Avant d’aller à la salle, j’ai super faim, je peux manger ou pas ?

sport et alimentation
Plus on fait de sport, plus on a la dalle ! Oui, et alors ? Le problème est juste de réguler et de prendre les (bonnes) collations au bon moment. C’est tout bête, mais ça change tout. L’astuce de notre coach en chef, Nathalie Servais.

Publié le 29 mai 2021 à 9h18, mis à jour le 28 juillet 2021 à 10h46

Quand tu vas à la salle pendant ta pause dej ou le soir, après ton boulot, ça t’est sûrement déjà arrivée d’avoir une petite fringale … Et là, tu te dis (avoue !) : « Allez, un petit truc à grignoter, ça peut pas faire de mal, sinon, je vais manquer d’énergie et ça va gâcher ma séance. »

Alors, tu manges un en-cas vite fait, parfois ça passe, mais t’as pas plus de tonus car ton organisme n’a pas encore assimilé ce que tu viens d’avaler ou parfois, pire, ça frétille dans ton bidon quand tu fais tes jumping jack et tes crunches.

Je fais quoi, alors ?

Ton corps a en principe des réserves, tu peux même faire du sport à jeun, alors tu peux très bien te passer de manger ; mais si ça te rassure, une boisson légèrement sucrée à boire pendant ta séance fera l’affaire. Tu peux également faire une session plus soft ce jour-là.

La prochaine fois, tu seras prévoyante. Ça veut dire ?

Pour ne pas te retrouver à nouveau dans cette situation, le secret réside dans le ou les repas précédents qui doivent être équilibrés en protéines, en légumes verts, en matières grasses et en céréales complètes, histoire de t’apporter suffisamment d’énergie. Tout ça, tu l’auras compris, pour tenir jusqu’au repas suivant…

Ok, mais parfois ça ne suffit pas pour de multiples raisons… alors, là, tu as ton joker ! Tu prends une collation, oui, mais environ une heure à une heure trente avant ta séance et là t’es calée sans que ça nuise à ton efficacité.

Et non, désolée, pas de viennoiserie ni de part de pizza ou autres graisses saturées qui bouchent tes artères, mais un fruit ou un jus de fruit, des fruits secs, un peu de chocolat noir, et de l’eau. Comprendo ?

Bon, allez, va prendre ton gouter, et profite de ta séance en pleine forme et avec l’énergie qui va avec !

 

 

  • Vous voulez poser une « question qui tue » pour être ÀBLOCK! ? C’est ici : contact@ablock.fr

D'autres épisodes de "Les dessous du fitness"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Pierra Menta 2022 : le bonheur est dans le trail

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine !

Une triathlète pas comme les autres, un trail grandeur nature (Pierra Menta sur notre photo), une pionnière qui chérit le ballon rond, un retour sur une finale de tennis interminable et sur des JO en noir et blanc et une portière déterminée… C’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour bien commencer les vacances !

Lire plus »
Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Lire plus »
Hazal Nehir, folle de toits

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de la street (Hazal Nehir sur notre photo), une batteuse d’exception, du paddle pour la bonne cause, une marathonienne aux souliers d’or ou encore une arbitre qui ouvre la voie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

Pourquoi, quand je cours, j’ai un point de côté ?

Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Gertrude Ederle

Gertrude Ederle, l’Américaine qui a mis la Manche à ses pieds

Elle n’aimait pas qu’on lui impose des limites. Et l’a prouvé. Après une tentative avortée, Gertrude Ederle devient, en 1926, la première femme à réussir la traversée de la Manche à la nage. L’Américaine, tout juste 20 ans, va aussitôt devenir la coqueluche de son pays. Avant de sombrer dans l’anonymat le plus total.

Lire plus »
Melina Robert Michon Mélina Robert-Michon, la lanceuse de disque qui connaît la chanson

Mélina Robert-Michon, la lanceuse de disque qui connaît la chanson

Elle a été de toutes les campagnes olympiques depuis les Jeux du millénaire à Sydney, en 2000. Mélina Robert-Michon, médaillée d’argent au disque aux Jeux Olympiques de Rio, participe, à 42 ans, aux sixièmes JO de sa carrière et avait pour seule et unique ambition de décrocher le Graal à Tokyo. Elle a échoué, mais nous donne rendez-vous à Paris 2024. Retour sur le parcours d’une athlète inoxydable.

Lire plus »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une boxeuse qui s’est relevée de tout, une alpiniste pionnière, une masseuse de gars balèzes, une gymnaste soumise à notre petit questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK! (Célia Serber sur notre photo), un défi solidaire sportif pour voir la vie en rose, mais aussi notre nouvelle chaîne YouTube, demandez le programme !

Lire plus »
Nantenin Keïta, la fusée française du tour de piste

Nantenin Keïta, la fusée française du tour de piste

Elle est une incontournable du para athlétisme. Trois fois championne du monde du 200 et 400m, championne paralympique du 400m aux Jeux de Rio 2016, Nantenin Keïta, 36 ans, ultra-déterminée avec un mental de lionne, s’est élancée pour la finale du 400m T13 femmes ce samedi après avoir terminé première de sa série pour les qualifications. Son objectif ? Aller chercher une médaille, peu importe la couleur.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner