Rechercher

18 juillet 2021Alice Modolo s'offre un record du monde d’apnée féminin

18 juillet 2021 Alice Modolo s'offre un record du monde d’apnée féminin
Dans l’eau claire et chaude des Bahamas, le 18 juillet 2021, la Française Alice Modolo a porté le record du monde d’apnée en poids constant bi-palmes à 95 mètres de profondeur. Un exploit réalisé dans le cadre de la célèbre compétition Vertical Blue, qui réunit les meilleures apnéistes mondiaux. Un record qui en appelle d’autres quand on connaît le mental de la championne.

Par Julie Begon

Publié le 17 juillet 2022 à 17h00, mis à jour le 17 juillet 2023 à 16h06

Toutes les conditions sont réunies pour un exploit : les conditions météos (toujours agréables aux Bahamas), le physique et surtout le mental. Dans les eaux profondes du Dean’s Blue Hole, un trou naturel de 202 mètres de profondeur, Alice Modolo s’apprête à marquer l’histoire.

Ce 18 juillet 2021, lors de la Vertical Blue, la mythique compétition d’apnée des Bahamas, l’apnéiste française établit un nouveau record du monde en poids constant bi-palmes à 95 mètres.

Pour ceux qui n’ont pas fait apnée LV1, la descente en poids constant bi-palmes signifie que la plongeuse descend à la verticale le long d’un câble, mais sans le toucher, avec une palme à chaque pied.

Mais attention, c’est bien un trajet aller-retour ! Le record est validé une fois l’apnéiste remontée à la surface, et consciente… les malaises sont plutôt courants après ces efforts extrêmes.

©Jacob Lee

Maintenant que nous savons de quoi on parle, revenons à Alice. Sa performance aux Bahamas l’établit encore un peu plus parmi les toutes meilleures apnéistes mondiales. Rien de plus normal pour celle qui a tout consacré à sa passion.

Dentiste de profession, elle décide d’arrêter d’exercer en janvier 2019 pour se concentrer sur ce qui l’anime, la fait vibrer : l’apnée. Clermontoise d’origine, Alice Modolo n’est pas une enfant de l’eau, elle ne découvre l’apnée qu’une fois la vingtaine passée.

Mais quelle découverte ! Elle apprend et s’expatrie dans le sud de la France près de Nice pour se rapprocher de la mer. La voilà prête à relever tous les défis. Réaliser l’impossible, voilà son rêve. Prouver à ceux qui lui disent qu’elle est « folle », qu’elle n’en est « pas capable » … que rien ne l’arrête et que tout est une affaire de mental.

©Howard Holtzman

« J’ai tout misé sur le mental », c’est même elle qui le confiait, ce 18 juillet, après son record du monde. Pour cela, elle s’est adjugée les services d’un préparateur mental. Et surtout elle s’est entourée d’une équipe au sein de laquelle elle se sent bien, prête à tout affronter :

« Je suis parvenue à réunir une équipe qui me comprend, qui m’apporte son expérience, son talent. C’est un échange, un partage, on fait bloc. Quand je bascule sans respirer, ces personnes-là prennent une partie de mon stress. La victoire ne m’appartient pas, je suis juste le personnage principal de cet exploit, », confiait Alice Modolo à ÀBLOCK! en septembre 2020.

Ensemble, ils vont faire éclater les préjugés. L’Auvergnate va faire tomber les records de France et même le record du monde. Mais quand on vit pour dépasser ses limites on ne s’arrête pas en si bon chemin.

Alors c’est, sans surprise pour ceux qui la suivent, qu’Alice Modolo inscrit un peu plus son nom dans l’histoire de l’apnée, en devenant quelques jours plus tard, le 24 juillet 2021, la première Française à atteindre les 100 mètres de profondeur en poids constant monopalme. Alors, c’était vraiment « impossible » ?

©Unlimited Prod

  • C’était aussi un 18 juillet 

Sur la quatrième journée des championnats du monde de natation 2017, la Russie conserve son titre de championne du monde du ballet technique en natation synchronisée à Budapest.

Sans surprise tellement elle domine la scène (ou la piscine) mondiale de ce sport, les huit nageuses russes se sont hissées sur la première marche du podium avec 96,0109 points. Elles devancent les Chinoises médaillées d’argent et les Japonaises qui complètent le podium.

Ouverture ©DAAN VERHOEVEN

D'autres épisodes de "Un jour, un événement"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »
Kids

Pour commencer le sport, y a un âge… ou pas ?

Développer son équilibre, apprendre l’esprit d’équipe, se dépenser… Nombreux sont les enfants à pratiquer un sport en dehors de l’école. D’ailleurs, les clubs s’ouvrent de plus en plus aux tout-petits. Mais à partir de quel âge peut-on vraiment faire du sport ?

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Fanny Caspar

Fanny : « Quelques minutes sur des skis et c’est le bonheur infini… »

Le ski pour passion, la montagne comme inspiration, les femmes par conviction. Championne du monde junior et multi-championne de France de ski de bosses, membre de l’équipe de France de freestyle dès ses 15 ans, coach de l’équipe d’Australie, Fanny Caspar a eu plusieurs vies sur ses skis. Résiliente après deux genoux cassés et un arrêt brutal de sa carrière, la montagnarde partage désormais son expérience avec les autres femmes en les poussant à croire en elles via les sports de glisse. Témoignage survitaminé.

Lire plus »
« Savoir que l’on va laisser une empreinte dans le hand, c’est magnifique. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une rencontre avec une (déjà) légende du handball actuellement en plein Mondial en Espagne (Allison Pineau sur notre photo), un podcast avec une nageuse qui s’est jouée des requins, cinq infos sur une championne de la peuf, la petite histoire du handball féminin et une chorégraphie engagée, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bonne lecture !

Lire plus »
Bgirl Kimie : « La breakdance, c’est de l’énergie pure ! »

Bgirl Kimie : « La breakdance, c’est de l’énergie pure ! »

Elle est l’une des étoiles montantes de la piste de breakdance, cette danse acrobatique urbaine issue de la culture hip-hop qui fera son entrée dans l’arène olympique en 2024. Kimie Alvarez alias Bgirl Kimie, 15 ans, trimballe sous ses longues nattes de petite fille-modèle une dégaine ultra relax, celle d’une sportive heureuse et appliquée qui « kiffe » danser avant tout. Championne de France et du monde des moins de 16 ans, ce petit ange tournoyant pourrait bien faire un bond pour les JO de Paris.

Lire plus »
Diane de Navacelle de Coubertin : « Coubertin n’était pas là pour faire un débat sur la place de la femme dans la société, pourtant c’est ce qu’on lui reproche. »

Diane de Navacelle de Coubertin : « Coubertin n’était pas là pour faire un débat sur la place de la femme dans la société, pourtant c’est ce qu’on lui reproche. »

Elle est l’arrière-arrière-petite nièce du Baron Pierre de Coubertin. Diane de Navacelle de Coubertin, membre du bureau de l’association Familiale Pierre de Coubertin, a pour mission de s’assurer que l’idéal olympique imaginé par son glorieux aïeul continue à être respecté. Alors que nous venons de boucler les Jeux Olympiques d’hiver et juste avant que ne soient lancés les Jeux Paralympiques à Pékin, elle revient sur les rapports, parfois complexes, entretenus par le rénovateur des Jeux avec la femme sportive.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner