Marie Robert : « Ce que notre anatomie nous propose, c’est une ode au mouvement. »

Carole Castellani : « Le CrossFit me permet de repousser mes limites. »
« L’activité physique n’est pas qu’un tremplin vers les meilleurs chronos, c’est aussi un espace dans lequel on dialogue avec notre enveloppe... Grâce au sport, on comprend comment bouger notre corps, comment l’entraîner, comment le préserver, comment assurer sa longévité. » Dans cette nouvelle chronique, Marie Robert nous propose un corps à corps. Instant philo #2.

Par Marie Robert, philosophe, professeure de lettres*

Publié le 12 septembre 2022 à 11h16

« Ah, non, mais publie pas cette photo, je ne m’aime pas en ce moment, t’as vu la taille de mes cuisses ?! ». Une phrase anodine, banale, clichée, et pourtant significative et si souvent déclinée.

L’autre jour, dans une conversation, j’évoquais la singularité du corps féminin. Cette chair dont la vie ne semble n’être jamais linéaire. Ce sang qui fluctue. Cette peau qui raconte. Ces cycles qui jonglent avec nos ressentis.

Un tumulte constant, en dialogue avec l’extérieur, perméable aux impacts, aux douleurs, aux sentiments. C’est un ventre gonflé par l’angoisse, par la venue des règles ou par leur absence. C’est une poitrine qui se fait un peu lourde. C’est une hanche, dont le vécu dessine la courbe.

Je me demande combien de temps nous passons à scruter notre corps au fil des décennies. Combien de minutes sont consacrées à l’analyser ? À le commenter ? À l’apprivoiser ? À le détester ? À tenter de saisir ce qu’il a à nous dire ? À le trouver trop gonflé, trop fin, trop fripé ?

Combien de vitrines abritent notre regard ou nous forcent à le détourner ? Quelle épuisante entreprise. Quelle fatigue que celle de nos jugements permanents et de nos odieux conditionnements.

Pourtant, au-delà des déchirements qu’elle suppose et des vertiges destructeurs, cette attention portée à notre enveloppe pourrait devenir passionnante si elle abandonnait enfin sa sévérité. Car à travers tous ces changements et toutes ces variations, ce que notre anatomie nous propose, c’est une ode au mouvement.

N’est-ce pas prodigieux de se dire que nous avons un corps qui a l’habilité de bouger, un corps qui n’est pas figé ? Il y a quelque chose qui me fascine là-dedans, moi qui suis terrorisée par l’immobilité.

Nos organes eux, ont saisi, l’impermanence des choses et sa beauté. Ils nous engagent à trouver de la douceur dans notre sauvagerie, de la confiance dans nos complexes, du confort dans l’inconfort. Et surtout, à regarder serein, les vagues qui vont et viennent.

C’est peut-être en imitant toute chorégraphie intérieure qu’on ose d’ailleurs s’engager vers le sport. L’activité physique n’est pas qu’un tremplin vers les meilleurs chronos, c’est aussi un espace dans lequel on dialogue avec notre enveloppe.

Grâce au sport, on comprend comment bouger notre corps, comment l’entraîner, comment le préserver, comment assurer sa longévité. Il est temps de choyer ce miracle qu’est la chair et de nous aimer de la tête aux pieds !

  • *Prof de lettres et de philosophie, auteure de livres d’approche philosophique à travers des situations du quotidien, créatrice du compte Insta @philosophyissexy, Marie Robert convoque les penseurs pour mieux éclairer notre moi et notre monde. Pour ÀBLOCK!, elle a accepté d’instiller un peu de philo dans le sport. Et c’est aussi décalé qu’enthousiasmant.
Ouverture Carole Castellani, crosfitteuse ©Julien Strai et Fanny, adepte de musculation (à retrouver dans nos rubriques Rencontres et #mavoix)

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Sheryl Swoopes, la militante bien dans son basket

Sheryl Swoopes, la militante bien dans ses baskets

On lui a dit que c’était impossible alors elle l’a fait. Sheryl Swoopes, prodige texan du basketball, s’est imposée comme l’une des plus grandes joueuses américaines. Première à s’engager avec la WNBA, elle est aussi la première à avoir eu une basket à son nom. Sportive activiste, la désormais quinquagénaire a œuvré pour la cause homosexuelle et continue, aujourd’hui, à s’engager auprès de la jeunesse afro-américaine.

Lire plus »
Salomé Gilles

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

La semaine dernière, on fêtait les femmes. Et même si, sur ÀBLOCK!, le 8 mars, c’est toute l’année, on a fait fort : une ministre, deux sociologues, une arbitre, sans compter nos pratiquantes et championnes (comme l’aviatrice Salomé Gilles sur notre photo), les rencontres se sont succédé. Alors, on est aux anges, comme d’hab’. Allez, on vous partage tout !

Lire plus »
Marie Appriou « Le boomerang, c'est une histoire de famille. »

Marie Appriou : « Le boomerang, c’est une histoire de famille. »

Depuis près de vingt ans, son coeur fait boom. Marie Appriou, championne du monde de boomerang, s’apprête à remettre son titre en jeu. Ce 17 août, les championnats du monde débutent à Bordeaux. Et la Française compte bien prouver qu’elle est toujours une lanceuse de haut vol. Rencontre avec une nana qui n’a qu’une idée en tête : mettre son sport en lumière.

Lire plus »
Alexia Cerenys : « Origine, sexualité, identité… en rugby on s’en fout ! »

Alexia Cerenys : « Origine, sexualité, identité… en rugby, on s’en fout ! »

Elle est née dans un corps d’homme et s’est longtemps servie du rugby comme d’un exutoire. Alexia Cerenys, 35 ans, est la première joueuse transgenre à évoluer dans l’élite féminine. La troisième ligne de Lons, dans les Pyrénées-Atlantiques, est une femme engagée qui veut désormais montrer à tous et toutes que sport et transexualité peuvent naturellement fonctionner de pair. Rencontre avec une militante qui a brillamment transformé l’essai.

Lire plus »
Handball féminin : le récap' du Mondial 2021 de l'équipe de France

Handball féminin : le récap’ du Mondial 2021 de l’équipe de France

Dimanche soir, l’équipe de France de handball féminin perdait la finale du Championnat du monde contre la Norvège. La victoire était à un jet de ballon, mais cette défaite ne doit pas faire oublier la compétition dans son ensemble, compétition durant laquelle les Bleues ont fait vibrer leurs supporters. Retour en 5 points sur ce Mondial riche en émotions.

Lire plus »
Sasha DiGiulian

Sasha DiGiulian, la première de cordée qui donne de la “voie”

À tout juste 28 ans, l’Américaine est l’une des figures les plus célèbres du monde de l’escalade. Sasha DiGiulian gravit les montagnes à la force de ses bras et de son mental de roc. Icône de l’ascension, elle a pour ambition d’entraîner d’autres femmes dans sa cordée. Et ainsi de féminiser un milieu encore peu ouvert à la diversité.

Lire plus »
Ronda Rousey

Ronda Rousey, une héroïne à la Zola dans le MMA

Première championne de l’histoire de l’UFC, celle qui a ouvert le MMA aux femmes a su donner les coups qu’il fallait pour toujours se relever dans une vie traversée par les drames. L’Américaine Ronda Rousey, cascadeuse et actrice dans des blockbusters hollywoodiens, a écrit le propre film de sa vie à la force de ses poings et de son mental d’acier. Une combattante hors norme et une pionnière du game !

Lire plus »
Femmes en montagne

La montagne, les femmes, tout un festival !

Devenir le premier festival français de films sur les femmes en montagne, c’est fait ! Et c’est l’association « On n’est pas que des collants » qui nous donne, pour sa deuxième édition, rendez-vous en novembre, à Annecy, pour des soirées ciné au plus haut des sommets ! Mais avant, ferventes montagnardes, n’oubliez pas votre caméra…

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner