Rechercher

28 août 2016 La fédé de tennis suspend Caroline Garcia

28 août 2016, la Fédé de tennis suspend Caroline Garcia
Coup de tonnerre dans le tennis féminin français. Caroline Garcia, jeune espoir à la "french touch" depuis qu’elle joue sur le circuit international, s’emballe. Son comportement lui joue des tours et la voilà suspendue à titre conservatoire. Nous sommes le 28 août 2016.

Par Manon Gimet

Publié le 27 août 2022 à 20h37, mis à jour le 14 août 2023 à 11h26

En 2016, pour les Jeux Olympiques de Rio, les Françaises Caroline Garcia et Kristina Mladenovic se retrouvent pour disputer le tournoi de tennis en double.

Têtes de série numéro 2, les deux joueuses s’inclinent contre les japonaises Misaki Doi et Eri Hozumi dès le premier tour en seulement trois manches. Leur chance de médaille n’existe plus. Réduites à néant alors qu’elles partaient favorites.

Agacées, contrariées, déçues ou en colère, qui sait ? En tout cas, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic critiquent la Fédération Française de Tennis (FFT) ouvertement. Un comportement qui déplaît dans le saint des Saints.

Caroline Garcia

Juste après le match, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia accusent toutes deux la fédération d’avoir provoqué une confusion d’avant-match sur une sombre histoire de garde-robe : la couleur de leurs tenues n’était pas la même et personne n’avait jugé bon de les mettre au parfum. Problème de taille car elles n’ont pas le droit de jouer dans des tenues de couleurs différentes.

Sur Twitter, Caroline Garcia tacle la fédé : « Comment la FFT peut ignorer le règlement sur les tenues ?» quand Kristina Mladenovic « remercie » la fédération d’être « si incompétente » et d’avoir gâché « ce moment si important » dans leurs carrières respectives.

Ces reproches acides vont leur coûter cher. Le 28 août 2016, elles se font suspendre par la Fédération Française de Tennis, à titre conservatoire, juste avant le début de l’US Open, un des tournois du Grand Chelem, aux États-Unis.

Kristina Mladenovic et Caroline Garcia

Dans son communiqué, la fédération explique qu’elle se retire de toutes les aides fédérales qui pourraient être accordées à ces joueuses. La décision définitive sera revue le 24 septembre 2015. Si la suspension des deux joueuses françaises est confirmée, elles ne participeront pas à la finale Fed Cup face à la République Tchèque, les 12 et 13 novembre 2015 à Strasbourg.

Caroline Garcia essaiera alors de temporiser entre la Fédération Française de Tennis et sa partenaire Kristina Mladenovic. Elle regrettera également le timing de l’annonce, à l’approche d’un des plus gros tournois de la saison. Caroline Garcia qui se fendra d’un communiqué apparemment convaincant : les deux joueuses annonceront rapidement leur retour sur les courts et disputeront l’US Open en simple et en double.

Le communiqué officiel de Caroline Garcia après la suspension

  • Rendez-vous demain pour Ça s’est passé un… 29 août

Ouverture ©Antoine Couvercelle

D'autres épisodes de "Un jour, un événement"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une gymnaste qui a dépassé la dépression et les embûches pour mieux performer, une warrior qui a passé la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo) ou encore une nageuse ambitieuse et une runneuse qui nous emmène dans les coulisses de sa vie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le témoignage d’une grimpeuse qui veut passer la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo), une snowboardeuse qui s’est offert un podium au Canada ou encore notre rendez-vous spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Léa Labrousse : « J’ai envie de marquer mon nom dans l'histoire du trampoline français. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une championne du rebond (Léa Labrousse sur notre photo), une traileuse qui a écrit l’histoire, une torpille tricolore, une nouvelle chronique de notre marathonienne ÀBLOCK! et un festival sportif sur grand écran, c’est le meilleur de la semaine. Enjoy !

Lire plus »
Noëlie : « Quand je roule, c’est un sentiment de liberté et de joie qui m’anime. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une fusée sous-marine, les filles au MIC dans l’univers du ballon ovale, des cyclistes insatiables (Noëlie et Elsa sur notre photo), un nouveau Carnet de route de notre ambassadrice, un Q&A en vidéo ou encore l’histoire de la boxe au féminin et notre spécial KIDS ? Soyez ÀBLOCK!

Lire plus »
Il était une fois la boxe... féminine

Il était une fois la boxe… féminine

Alors comme ça, la boxe serait une affaire d’hommes ? Que nenni, les gants vont aussi bien aux filles qu’aux garçons ! Et certaines n’ont pas attendu d’autorisation pour le faire savoir. Retour sur l’histoire de ces pionnières gantées.

Lire plus »
Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Attention, première ! Une rencontre internationale de rugby commentée uniquement par des femmes, c’est le programme de ce 16 mars. Cette initiative forte, Ouvrons la voix, soutenue par la fédé du ballon ovale, entend prouver que l’expertise est tout autant du côté des filles que des gars. Alors, girls, marquons l’essai !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Marie Le Net : « Gagner, c’est ce qui me motive le plus ! »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une dingue du volant, une croisière solidaire, un retour sur l’histoire des volleyeuses, une winneuse dans l’âme qui s’attaque au Paris-Roubaix (Marie Le Net sur notre photo), une course mythique qui s’est déroulée ce week-end et qui n’aura plus de secrets pour vous. C’est le meilleur d’ÀBLOCK! Et c’est juste pour vous.

Lire plus »
Stéphane Kempinaire : « Dans les photos de sportives, on perçoit une grâce, une émotion douce. »/Anna Santamans

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une crossfiteuse que rien n’effraie, un photographe à l’œil expert, un récap’ de la fête internationale de la glisse et une coupe du monde pour le moins originale, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
Shaikha Al Qassemi

Shaikha Al Qassemi, celle que le CrossFit a émancipée

Le CrossFit lui a permis de faire la paix avec son corps. À 32 ans, Shaikha Al Qassemi a puisé, dans la discipline, la force de suivre sa propre voie et de s’épanouir physiquement, loin des stéréotypes et des diktats qui régissent la norme. Désormais à l’aise dans ses baskets et bien dans sa tête, l’athlète émiratie n’a qu’une envie, servir d’exemple quitte, en levant des poids, à soulever des montagnes.

Lire plus »
Agathe Bessard

Agathe Bessard : « En skeleton, t’as pas le choix, il faut foncer ! »

Une fusée qui glisse comme elle respire, un sang-froid et une concentration inébranlables… Celle qui aime se surnommer « Fast & Curious » a une longueur d’avance : pionnière dans le skeleton féminin français, médaillée de bronze aux JO de La Jeunesse 2016, vice-championne d’Europe junior par deux fois et au bout du tunnel (de glace) : les JO d’hiver 2022. Rencontre tout schuss avec une reine de la luge.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner