Lucie Décosse

5 infos pour briller sur le tatami

Lucie Décosse
Championne du monde de judo, Championne olympique et aujourd’hui entraîneuse de l’équipe de France. C’est simple, Lucie Décosse est l'une des meilleures judokates au monde. Même si elle a raccroché le kimono. La preuve en 5 dates.

Par Valérie Domain

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email
  1. Être précoce

L’histoire d’amour entre Lucie Décosse et le judo démarre alors qu’elle n’est pas plus haute que trois pommes. Dès six ans, celle qui a des origines guyanaises, pose pour la première fois ses pieds sur un tatami. Elle ne le quittera plus.

La progression de la judokate s’accélère quand elle rejoint, à 16 ans, la section sport-étude d’Orléans. En 1999, soit un an plus tard, elle remporte ses premières médailles, en commençant par celle de Championne de France junior avant de s’envoler pour les JO de la jeunesse et d’en revenir auréolée de bronze.

Deux ans plus tard, tout juste majeure, Lucie Décosse rafle un premier titre mondial junior dans la catégorie des moins de 63 kilos. Elle se fait aussi connaître du grand public en remportant le titre aux Championnats d’Europe par équipe et le Tournoi de Paris en individuelle. Ce n’est qu’un début. 

Lucie Décosse

   2. Changer de catégorie

Dans les sports de combat, les athlètes combattent selon leurs poids, des plus légers aux plus lourds. Il est très difficile et surtout éprouvant de changer de catégorie car il faut adapter son poids et plus difficile encore, le stabiliser.

Mais Lucie Décosse n’a peur de rien et voit même cette difficulté comme un défi : en 2008, après s’être inclinée en finale des Jeux Olympiques de Pékin, elle décide de passer des moins de 63 kilos aux moins de 70 kilos.

Un changement qui, après quelques déceptions et titres manqués, réussit finalement à la championne : elle remporte les Championnats du monde en 2010 puis en 2011 où, lors de ces mondiaux, elle décroche également le titre mondial par équipe avec l’équipe de France en s’imposant face au Japon.

Lucie Décosse

   3. Devenir championne olympique

Le graal olympique, Lucie Décosse le décroche enfin après sa troisième participation. Lors des Jeux Olympiques de Londres en 2012, la judokate survole une compétition dont elle est la grande favorite.

Elle remporte tous ses combats dont deux par ippon. Et elle décroche son titre en combattant contre l’Allemande Kerstin Thiele. Avec ce premier titre olympique, l’athlète de 30 ans a désormais tout gagné.

Lucie Décosse

   4. Être la meilleure judokate française de l’Histoire

D’un point de vue technique, la championne est connue pour avoir réalisé le ippon le plus rapide des jeux 2012, sur la colombienne Yuri Alvear en seulement neuf secondes !

Côté palmarès, il parle pour elle : deux médailles olympiques, quatre mondiales dont trois en or et enfin sept médailles européennes !  

En bref, Championne du monde 2005, 2010 et 2011, vice-Championne du monde 2007, quatre fois Championne d’Europe, vice-Championne olympique à Pékin en 2008 et Championne olympique à Londres le 1er août 2012. Elle est actuellement 6e dan.

   5. Devenir entraîneuse de l’équipe de France

En 2013, Lucie Décosse décroche. Elle met un terme à sa carrière après quatorze années de service. Mais elle ne délaisse pas pour autant les tatamis.

Après avoir entraîné l’équipe de France junior, elle est aujourd’hui entraîneuse de l’équipe de France élite féminine à l’Insep, l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance. Suite logique dans la carrière d’une grande championne qui continue de briller en coulisses.

Lucie Décosse
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

La question qui tue

Une brassière, ça serre trop, j’peux pas juste mettre un sous-tif ?

Oh, ça va, avouons-le, on a toutes rêvé de faire du sport à poil sous le t-shirt ! Tellement plus confort de pas avoir un truc qui compresse la poitrine et vous scie la peau du dos ! Oui, mais non. La question qui tue, du coup, c’est : « Une brassière, c’est obligé ? Si je mettais plutôt un bon vieux soutien-gorge ? » Euh…la réponse de notre coach Nathalie Servais. Ça vaut mieux.

Lire plus »
Marion Joffle

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une nageuse faite de glace (Marion Joffle sur notre photo), un légendaire dénicheur de sprinteuses au temps de la ségrégation, une super-granny du tennis, une étude sur le sport féminin et, en prime, une question qui tue et deux initiatives à pied et à la voile, c’est le programme de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »

La Covid, ennemi des sportives ?

30 minutes. Le dernier baromètre établi par la Fédération française d’éducation physique et de gymnastique volontaire (FFEPGV) démontre que, depuis la crise sanitaire, les femmes ont perdu une demi-heure de pratique en un an, se laissant distancer par les hommes qui bougent 48 minutes de plus qu’elles. Une mauvaise nouvelle alors qu’elles étaient en passe d’exploser les scores…

Lire plus »
Jeanne et Julia Courtois

La Transat Jacques Vabre à travers des jumelles

Elles en sont cap et c’est bien pour ça que les organisateurs de la Transat Jacques Vabre avaient lancé un appel à projet féminin, le 8 mars dernier. Histoire d’encourager les filles à prendre le large. L’objectif : accompagner deux navigatrices passionnées pour mieux braver l’Atlantique en duo lors de la prochaine transat, le 7 novembre. L’opé « Cap pour Elle » est aujourd’hui bouclée, le nom des lauréates révélés : ce sont des sœurs jumelles, Jeanne et Julia Courtois, qui seront sur la ligne de départ. Faisons les présentations.

Lire plus »
Global 6K for Water

6 km pour de l’eau, c’est oui !

L’accès à l’eau potable, partout, tout le temps, c’est l’ambition de l’ONG World Vision. Pour ça, la Global 6K for Water, soit les 6 km pour l’eau, reprend sa course à partir du 20 mai afin de financer des projets répondants à cet enjeu. Sensibiliser, bouger et changer le monde. Courez, maintenant !

Lire plus »
Nouria Newman

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière du ballon ovale, une femme en coque toujours dans l’extrême (Nouria Newman sur notre photo), une autre faite d’or et de voile, une sprinteuse aux médailles olympiques, une aviatrice avec de multiples records ou encore une pépite prête à s’envoler aux agrès, à Tokyo. Et, en prime, une question qui tue et deux initiatives entre mers et montagnes, c’est sur ÀBLOCK! et nulle part ailleurs !

Lire plus »
La question qui tue

Je fais des abdos, mais j’ai pas la « plaquette de chocolat », c’est normal ?

Multiplier les exercices d’abdos pour qu’au final, ça se voit pas, c’est vraiment trop injuste. Mais, franchement, petit Calimero, est-ce qu’un ventre musclé, ça passe forcément par la fameuse « plaquette de chocolat » qui en met plein la vue ? Ou bien, on peut avoir des abdos en acier sans pour autant qu’ils soient bien visibles ? Question (existentielle) à laquelle notre coach, Nathalie Servais, s’est attelée avec rappel anatomique et tout le tralala.

Lire plus »
Gail Falkenberg

Gail Falkenberg, la super-granny du tennis

Elle en a sous le coude. Après une éclipse de plusieurs années, la joueuse de tennis américaine de 74 ans (oui, oui !), Gail Falkenberg, a rejoint les courts et disputé un match de premier tour sur le circuit pro. Rarissime. Ce qui fait la joie du milieu tennistique !

Lire plus »
Femmes en montagne

La montagne, les femmes, tout un festival !

Devenir le premier festival français de films sur les femmes en montagne, c’est fait ! Et c’est l’association « On n’est pas que des collants » qui nous donne, pour sa deuxième édition, rendez-vous en novembre, à Annecy, pour des soirées ciné au plus haut des sommets ! Mais avant, ferventes montagnardes, n’oubliez pas votre caméra…

Lire plus »
Changeons les règles

Les femmes et l’océan, vers de nouvelles « règles »

Un distributeur de protections périodiques éco-responsables pour les navigatrices, c’est l’initiative du jour. L’association Horizon Mixité de la navigatrice Isabelle Joschke et son partenaire le Club Nautique de Lorient (CNL) s’engagent pour les femmes et pour la protection de l’environnement. Prenons la vague.

Lire plus »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une femme oiseau qui prend son envol, deux basketteuses prêtent pour un rêve américain, une actrice nouvelle star du fitness (Kate Hudson sur notre photo), une combattante bientôt aux JO, le sport en question ou deux initiatives qui prennent leur pied, c’est le programme de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Le sport féminin est-il fait pour les hommes ?

Petite sélection de podcasts pré-Covid-19 qui demeurent une source de réflexion alors même que le sport féminin vit des jours difficiles suite à la crise sanitaire. Le « sport de demain » tel que débattu aujourd’hui par les experts ne semble pas intégrer la pratique féminine. Les avancées de l’avant crise seront-elles réduites à néant ? En attendant, écoutons ces échanges qui en disent long sur les stéréotypes de genre encore trop prégnants dans le sport et sur le chemin qu’il nous reste à parcourir pour parvenir à la mixité dans le sport.

Lire plus »
Laurie Teinturier

De la Régionale à la Division 1 ou quand une petite équipe de foot devient grande…

En septembre, celles que l’on appelle les « Chouettes » vont s’envoler vers les sommets. Le petit club d’Issy-les-Moulineaux, GPSO 92 Issy, sera à l’affiche d’une rencontre de Division 1 Arkema de football féminin face à Le Havre AC. Une première depuis 2014 où après avoir concouru avec les meilleures équipes de France, le club avait été relégué jusqu’en division régionale. Récit d’une ascension compliquée, mais victorieuse, pour rejoindre l’élite.

Lire plus »
Nita Ambani

Nita Ambani, la First Lady du sport en Inde

Première femme indienne membre du Comité International Olympique et copropriétaire de l’équipe star de cricket “Mumbai Indians”, Nita Ambani est une philanthrope qui compte dans le monde sportif. Portrait de l’une des leaders les plus influentes du sport en 2020.

Lire plus »
Tanya Naville

Le best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une badiste qui nous a pris dans ses filets, une championne d’aviron qui ne nous cache rien, deux pionnières des Jeux Olympiques qui ont su briller dans l’eau et sur terre, une alpiniste engagée et ébouriffante (la preuve sur notre photo !) et une tenniswoman qui nous fait craquer…Régalez-vous !

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page