Rechercher

La Belle Étoile 2023 À vos skis de rando !

La Belle Etoile 2023, à vos skis de rando !
Pros et amateurs de ski de randonnée, are you ready ? Le week-end des 28 et 29 janvier, La 21e édition de La Belle Etoile invite à la randonnée à ski sur les sommets du massif de Belledonne. Ça va chauffer sur les pentes enneigées !

Par Alexandre Hozé

Publié le 20 janvier 2023 à 15h03

Compétition en haute altitude à l’horizon ! Tant qu’il y a de la neige (déjà que c’est pas bézef, actuellement), il faut en profiter !

Après la Savoie qui accueille les dixième Jeux Nationaux d’Hiver des transplantés et dyalisés, ce sont les Alpes qui font le plein de champions en cette fin janvier. Et entre la Grande Odyssée VVL et les Championnats du monde de ski alpin, le programme y est déjà bien chargé. Mais pas question de se calmer ! 

Les 28 et 29 janvier, la station des 7 Laux va vivre au rythme du ski de randonnée. La vingt-et-unième édition de La Belle Étoile est de retour. Bien connu des amateurs de sports d’hiver, cet événement se renouvelle. 

D’habitude réservée aux pratiquants expérimentés, la Belle Étoile veut séduire. Mais bon, envoyer des novices sur les sommets du massif de Belledonne, ça serait légèrement contre-productif ! Il a fallu adapter tout ça. Place à la Rando Etoilée ! 

Le samedi 28 janvier, deux parcours seront ouverts de 18h à 21h30. Trois-cents ou six-cents mètres de dénivelé positif sous les étoiles, c’est votre choix. À vous de connaître l’endurance de vos jambes. 

Pour celles et ceux qui ne visualisent pas ce qu’est le ski alpinisme ou ski de randonnée, session de rattrapage : s’il y a bien de la descente skis aux pieds, en revanche, les remontées mécaniques sont prohibées ! Grâce au fonctionnement particulier de ce type de skis, vous pouvez aussi grimper (quelle chance !).

Six-cents mètres de grimpe, donc, avec des skis, pas besoin de vous faire un dessin, ça fait chauffer les cuisses. Mais n’allez pas vous plaindre non plus… vous l’aurez voulu !

Cette découverte de la discipline est une nouveauté à tester, mais la course classique aura également bien lieu. Épreuve affiliée au circuit de la Grande Course (compétition internationale de ski-alpinisme par étapes qui regroupe les courses les plus importantes de la saison), elle est ouverte aux inscriptions jusqu’au 22 janvier.

Mais, attention, là, c’est un autre niveau.

À noter que La Belle Étoile se veut une course où le matériel d’alpinisme est nécessaire. En fonction des conditions, baudrier/longes de via-ferrata et crampons pourront être demandés sur les 3 parcours. Alors, on s’équipe !

Pour les confirmés, trois parcours techniques qui passent par des sommets et des arêtes. Pour les plus raisonnables, « seulement » 1100 mètres de dénivelé positif. On est d’accord, c’est trop simple ! Deuxième option, 1900 mètres de varappe ! C’est déjà pas mal, mais pas pour tout le monde, visiblement : le troisième tracé propose 2300 mètres de montée. Tout un programme ! 

Plus de quatre-cents participants sont attendus pour se frotter à cette Belle Étoile 2023. Par équipes de deux, ils vont essayer de dompter le massif de Belledonne en deux jours.

Petite recommandation des organisateurs : « Le ski-alpinisme soumet l’organisme à un stress physiologique très important à cause des effets cumulés de l’effort, du froid et de l’hypoxie. Une bonne préparation physique, mentale et une diététique adaptée sont nécessaires pour participer et performer dans une telle discipline. »

C’est dit. Skiez maintenant ! 

Pour plus d’infos et les inscriptions, rendez-vous sur le site de La Belle Étoile.

Ouverture : La Belle étoile

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »
Manaé Feleu : « Quand t'es une fille et que tu dis que tu joues au rugby, on te répond que c’est un sport de brutes . »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète qui marche vers les sommets, une capitaine de l’équipe de France de rugby qui sait comment apprivoiser le ballon ovale (Manae Feleu sur notre photo), une fille qui court, qui court, et le décryptage d’un baromètre sur les jeunes et le sport, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »
Baromètre UCPA, le sport s'offre une seconde jeunesse !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une judokate de poche mais qui regarde le sommet, une journaliste ÀBLOCK! pour la sortie de son livre sur Alice Milliat, une arbitre de rugby pionnière et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine ! Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Camille : « Le sport outdoor me permet de revenir à l'essentiel.»

Camille : « Le sport outdoor, ça permet de revenir à l’essentiel.»

Elle a quitté Paris et une vie confortable sur un coup de tête. Camille Dubois-Leipp s’est installée à Annecy avec l’envie de profiter, chaque jour, d’un terrain de jeu naturel propice à la pratique sportive. Une passionnée des grands espaces qui a mis à profit ce nouveau départ pour créer Outtrip, une plateforme dont l’ambition est de rendre les activités de pleine nature plus accessibles et plus inclusives.

Lire plus »
Le service à la cuillère ? Cékoiça ?

Le service à la cuillère ? Cékoiça ?

On ne l’emploie pas en cuisine mais sur les cours de tennis. Les pros de la balle jaune connaissent bien ce coup qui n’est pas des plus nobles mais qui a ses adeptes. Pour les néophytes, l’expression peut paraître un rien obscure. Alors, c’est quoi, à votre avis, le service à la cuillère ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Diana Nyad La nageuse qui s’est jouée des requins en chantant

Diana Nyad, la nageuse qui s’est jouée des requins en chantant

En 2013, elle reliait à la nage, sans aucune protection contre les requins, Cuba à Key West, en Floride. Elle avait 64 ans. L’Américaine Diana Nyad était alors surtout connue pour avoir été championne de squash dans les années 80. Mais son rêve, c’était de relever ce défi aquatique. She did it. Et elle se raconte dans cet épisode du podcast « Merci pour ce moment » signé Quentin Faure.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner