Le service à la cuillère ? Cékoiça ?

Le service à la cuillère ? Cékoiça ?
On ne l’emploie pas en cuisine mais sur les cours de tennis. Les pros de la balle jaune connaissent bien ce coup qui n’est pas des plus nobles mais qui a ses adeptes. Pour les néophytes, l’expression peut paraître un rien obscure. Alors, c'est quoi, à votre avis, le service à la cuillère ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico "Coach Vocab".

Par Alexandre Hozé

Publié le 13 janvier 2022 à 11h43, mis à jour le 22 janvier 2022 à 19h38

Service à la cuillère 

Nom masculin 
Coup au tennis 

Le service à la cuillère est généralement l’un des premiers coups que les joueurs et joueuses de tennis débutants apprennent. La gestuelle est proche de celle du coup droit, mais les différences sont notables. 

Pour commencer, lors d’un service à la cuillère, le joueur va taper la balle avec sa raquette par en-dessous. Cela permet de viser plus efficacement, et surtout de s’assurer de bien faire passer la balle au-dessus du filet. 

Lors d’un coup droit, la raquette va frapper la balle beaucoup plus horizontalement, afin de lui donner plus de puissance. 

Ce type d’engagement est donc assez simple à maîtriser. C’est la raison pour laquelle il est utilisé en mini-tennis avec les jeunes joueurs et joueuses.  

©Flickr

Même si ce coup est donc facile, une fois que son expérience en tennis s’est renforcée, le service à la cuillère est beaucoup moins efficace que le service normal.

Lors de ce dernier, le joueur jette la balle au-dessus de sa tête afin de pouvoir la frapper comme lors d’un smash. Pour ce qui est du service à la cuillère, même si ce coup entraîne plus de risque, notamment pour la précision, le résultat obtenu peut-être inégalable.

Lors d’un match, si vous observez bien, le geste le plus proche du service à la cuillère est l’amorti. Le but de ce coup est justement de taper la balle le moins fort possible, pour surprendre son adversaire.

Pour cela, comme lors d’un service à la cuillère, il faut prendre la balle par en-dessous, afin de doser la force plus facilement, tout en s’assurant d’envoyer la balle par-dessus le filet. 

Ce type de service n’est donc que peu utilisé par les amateurs confirmés, et encore moins par les professionnels, même si son retour semble « tendance ». Mais il y a déjà eu quelques exceptions. 

La plus connue et la plus incroyable s’est déroulée à Rolland-Garros.

En 1989, le Suédois Stefan Edberg affronte l’Américain Michael Chang en finale du fameux tournoi du Grand Chelem parisien. Le match est très disputé, et se conclut d’ailleurs au bout d’un cinquième set.

L’intensité et la pression sont tellement fortes que Michael Chang est victime de crampes. Des crampes si puissantes qu’elles l’empêchent de servir normalement.

Alors, l’Américain décide de surprendre et les spectateurs et son adversaire, en faisant des services à la cuillère. Ce qui lui réussi, Michael Chang sort vainqueur de cette finale.

Il avait aussi utilisé cette technique en huitièmes de finale, contre le numéro un mondial de l’époque, Ivan Lendl. 

  • Martina Hingis, huée pour ses cuillères

Dix ans après Michael Chang, la Suissesse N°1 mondiale Martina Hingis, acculée face à Steffi Graf lors de la finale de Roland-Garros, cherche désespérément un moyen de reprendre le match en main.

Dans la troisième manche, elle ose un service à la cuillère et réussit à surprendre une Steffi Graf éberluée. Le public, lui, n’apprécie guère ce coup jugé comme un coup indigne d’une pro, et la hue à tout rompre.

Sur la deuxième balle de match, Martina Hingis, dans sa bulle, retente le coup, mais sans le même succès, offrant son sixième Roland-Garros à  Steffi Graf.

Ouverture ©FFT

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Capucine : « Être entre filles nous permet d’oser nous lancer. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière de la planche, une fille de la glisse qui n’a peur de rien (Capucine avec ses copines les Shreddeuses sur notre photo), un récap’ de l’Euro de hand, une runneuse toujours ÀBLOCK! (même en diagonale) ou une Question qui tue spécial insomniaques… C’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Isabelle : « Continuer le sport fait partie de ma lutte contre le cancer du sein. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une étude sur les corps féminins musclés à l’extrême, une crossfiteuse qui combat la maladie par le sport (Isabelle sur notre photo), une nouvelle chronique philo signée Marie Robert, un récap’ de la dernière compet de ballon ovale, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bonne (re)découverte !

Lire plus »
 Lilou Ruel : "Il faut donner confiance aux filles, leur dire qu'elles peuvent devenir hyper forte en parkour." 

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des filles qui partent à l’assaut du désert péruvien, une jeune gardienne qui connaît sa première compétition internationale, une championne qui vise les sommets (Lilou Ruel sur notre photo) et une pionnière sifflet en bouche ? C’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine, bonne lecture !

Lire plus »
Tour de France Femmes 2023, la route sera longue !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le parcours 2023 du plus fameux road trip français à vélo et un zoom sur le handball avec l’Euro qui débute. Une Bleue du hand toujours en activité qui répond à notre questionnaire sportif et une autre qui retrace son parcours avec l’équipe de France, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Enjoy !

Lire plus »
Coralie Lassource

Le questionnaire sportif de… Coralie Lassource

Championne olympique, médaillée d’argent au championnat d’Europe 2021, la handballeuse Coralie Lassource est toujours ÀBLOCK! pour aller chercher de nouveaux succès. La capitaine de l’équipe brestoise (BBH) et membre de l’équipe de France répond à notre questionnaire sportif.

Lire plus »
Courtney Dauwalter

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un zoom sur une ultra-traileuse qui trace (Courtney Dauwalter sur notre photo), une arbitre qui change les règles et une plongeuse de haut-vol. Ou encore un nouvel Instant philo signé Marie Robert, une Question qui tue pour reprendre son souffle, un geste technique ballon ovale en main… C’est le meilleur d’ÀBLOCK pour cette semaine. En attendant la prochaine…

Lire plus »
J'veux améliorer mon cardio, je fais comment ? La question qui tue

J’veux améliorer mon cardio, je fais comment ?

« Faire monter le cardio », chez toi, ça prend 3 minutes ? Au moindre effort ton cœur s’emballe, tu suffoques ? Pas de panique ! Le cardio, c’est comme tout, ça se travaille ! Reprend ton souffle le temps qu’ÀBLOCK! te dise quel sport pratiquer pour l’améliorer.

Lire plus »
Laura Marino

Le questionnaire sportif de… Laura Marino

Dans son livre « Se dépasser avec Laura Marino », elle nous invite à tester nos limites. L’ex-championne de plongeon, aujourd’hui spécialiste de Cliff Diving, répond à notre petit questionnaire entre deux voyages, là où elle plonge des plus hautes falaises.

Lire plus »
La Chistera rugby

La chistera ? Cékoiça ?

Les amateurs de ballon ovale le connaissent mais, pour les autres, impossible de poser une image sur ce terme. Alors que la Coupe du Monde féminine de rugby à XV se joue en Nouvelle-Zélande, séance de rattrapage pour impressionner son monde. Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Kiki Caron

Christine Caron : « Être porte-drapeau aux JO a été un grand pas pour le sport féminin. »

Elle a marqué, de manière indélébile, les deux campagnes olympiques auxquelles elle a participé. Christine Caron dite Kiki Caron, 73 ans le 10 juillet prochain, s’est adjugée l’argent du 100 mètres dos aux JO de Tokyo en 1964 avant de bousculer les codes en devenant porte-drapeau de la délégation française à Mexico, quatre ans plus tard. Une première mondiale pour les Jeux Olympiques d’été. Rencontre avec une icône qui a fait bouger les lignes, et pas uniquement dans les bassins.

Lire plus »
Mélanie Briot

Mélanie Briot : « Gérer une équipe de mecs et l’adrénaline pendant les courses… C’est sport ! »

Pionnière dans un monde de mecs. Seule femme dans le cyclisme à être devenue directrice sportive d’une équipe de Nationale 1, Dinan Sport Cycling, Mélanie est une passionnée de vélo depuis toujours. Vivre au plus près des courses cyclistes, voilà ce qui la motive à partir sur la route toute la sainte journée. Et elle pourrait bien entraîner d’autres filles à prendre ce virage nécessaire pour la féminisation des métiers du sport…

Lire plus »
Pink Power Team

Stéphanie : « Le permis moto, ça a été le début de mon émancipation. »

Rien ne prédestinait Stéphanie à devenir une motarde semi-pro rugissante. Pourtant, même une grave blessure n’aura pas abîmé sa passion de la vitesse. Cheveux roses, motos qui dépotent, elle ne lâche pas son rêve et le transmet à d’autres filles qui, comme elle, roulent des mécaniques sur les circuits amateurs mais, cette fois, en karting. La Pink Power Team est de sortie, faites place !

Lire plus »
Bgirl Kimie : « La breakdance, c’est de l’énergie pure ! »

Bgirl Kimie : « La breakdance, c’est de l’énergie pure ! »

Elle est l’une des étoiles montantes de la piste de breakdance, cette danse acrobatique urbaine issue de la culture hip-hop qui fera son entrée dans l’arène olympique en 2024. Kimie Alvarez alias Bgirl Kimie, 15 ans, trimballe sous ses longues nattes de petite fille-modèle une dégaine ultra relax, celle d’une sportive heureuse et appliquée qui « kiffe » danser avant tout. Championne de France et du monde des moins de 16 ans, ce petit ange tournoyant pourrait bien faire un bond pour les JO de Paris.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner