J’ai fait une heure de sport, je peux m’offrir un gros menu burger ?

Hamburger sport la question qui tue
Ah, cette chouette impression du travail accompli, cette satisfaction d’avoir tout donné ! Puis, ce besoin impérieux de récompense. Et la récompense, on va pas se le cacher, c'est souvent dans l'assiette qu'on va la chercher. Mais est-ce bien raisonnable de se jeter sur tout ce qui n’est pas light, même si on s’est bougé pendant une heure ? La réponse éclairée de notre coach, Nathalie Servais. Lisez plutôt avant de dévorer !

Publié le 27 juin 2021 à 11h21, mis à jour le 27 juillet 2021 à 17h45

L’autre jour, avec une copine, on a fait une super séance de cardio et de renfo à la salle.

Une heure intense ! À la fin, on était méga satisfaites de l’avoir fait !

Et toi, tu recherches quoi dans le sport ? Te défouler, te dépasser, retrouver des ami.e.s, garder la forme, améliorer ta santé, te sentir bien dans ton corps et dans ta tête…Un peu de tout ça peut-être. Et j’en oublie…

Et comme ça, elle me lance : « Ça te dit qu’on se fasse un gros menu burger ? Avec tout ce qu’on a fait, c’est bon, hein, on peut y aller ? » Comment te dire…

D’abord, faire du sport est une chose, manger en est une autre. Que tu fasses du sport ou pas, tu es bien obligé de te nourrir pour vivre. T’imagines si tu devais te sustenter seulement lorsque tu as fait de l’activité physique ?

Tu mangerais peut-être pas souvent… Ahah !

Alors, ton gros menu burger, que tu ais fait du sport ou pas, qu’est ce qui t’empêche de l’avaler ?

Yaurait pas comme un sentiment de culpabilité derrière tout ça ? Ton heure de sport te déculpabilise, c’est ça ? Allez, avoue.

Parce que tu sais bien (mais, si, au fond de toi) que ton menu burger n’est pas super bon pour la santé : trop de graisses saturées qui bouchent les artères, trop de sucres, pas assez de légumes. Mais en vrai, là, pour ce qui nous intéresse : ça peut ruiner tous les efforts que tu as fait pendant ta séance, voire plus…

Retourne lire plus haut si tu me crois pas ! T’as pas l’impression que ça colle pas (ou pas vraiment) avec ce que tu recherches en faisant du sport…

Exemple : ma copine a dépensé environ 700 kcal pendant sa séance. Si elle prend son méga menu avec burger big modèle, frites, soda et dessert, l’addition va être salée… plus de 1500 kcal en gros (si j’ose dire).

Au secours ! Tu imagines ce qui pourrait se passer si tu fais ça souvent ?

Le sport n’empêche pas la prise de poids et c’est une illusion de penser qu’il va compenser une alimentation trop riche et les méfaits qu’il provoque sur le fonctionnement du corps !

Certains te diront même : « Tu es ce que tu manges. »

Alors, si tu manges de la Junk Food, ne te cache pas derrière le prétexte du sport car si tu l’utilises, c’est un piège ! Transforme ta culpabilité en responsabilité ! Reprends le pouvoir sur tes actes et fais-toi plaisir avec ton méga menu, mais de façon occasionnelle !

Et qui sait, tu trouveras peut-être une autre alternative pour satisfaire tes papilles…

Allez, boude pas, bon appétit !

 

 

  • Vous voulez poser une « question qui tue » pour être ÀBLOCK! ? C’est ici : contact@ablock.fr

D'autres épisodes de "Les dessous du fitness"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Lire plus »
Hazal Nehir, folle de toits

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de la street (Hazal Nehir sur notre photo), une batteuse d’exception, du paddle pour la bonne cause, une marathonienne aux souliers d’or ou encore une arbitre qui ouvre la voie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

Pourquoi, quand je cours, j’ai un point de côté ?

Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Lire plus »
Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Elle est sauveteuse en mer et au-delà. Stéphanie Barneix accompagnée de cinq autres waterwomen rallient actuellement Monaco et Athènes en paddleboard. Un échauffement avant le défi Cap Optimist, qui se déroulera entre le Pérou et la Polynésie Française en janvier 2023. Un défi à la seule force des bras pour soutenir les personnes atteintes de cancer.

Lire plus »
Camille : « Le sport outdoor me permet de revenir à l'essentiel.»

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une Question qui tue pour la fin de séance, le parfait alliage entre sport et bronzage, une fan du sport outdoor (Camille sur notre photo) et une gymnaste qui a l’Europe dans la peau, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bon récap !

Lire plus »
Le Beach Handball : sea, sport and sun...

Le Beach Handball : sea, sport and sun…

Sous le soleil, exactement… Du 1er au 3 juillet, la ville de Lacanau accueille le tournoi international de Beach Handball. Entre exploits sportifs et spectacle à ciel ouvert, c’est la deuxième édition de ce Lacanau Beach Handball Xperience qui se tient en bord de mer. De quoi découvrir un sport méconnu et pour le moins original.

Lire plus »
Iga Swiatek, un air de déjà vu…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de rue, un événement vert et sportif, l’histoire des filles de l’aviron et les portraits des deux jeunes joueuses, finalistes de Roland-Garros (dont Iga Swiatek, deuxième fois victorieuse du tournoi), c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Arno leray

Arno Leray

« Originaire de Bretagne, je suis directeur artistique/graphiste depuis 2004, avec 5 ans passés en agence de communication entre Paris

Lire plus »
Déborah Ferrand

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un questionnaire sportif de haut vol avec une parachutiste joyeusement perchée (Déborah Ferrand sur notre photo), une rencontre avec les reines du bobsleigh français Margot Boch et Carla Sénéchal, deux filles pas si givrées que ça, l’histoire du tennis de table conjugué au féminin ou une expression de coach décryptée, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Régalez-vous !

Lire plus »
Il était une fois le hockey sur glace…féminin

Il était une fois le hockey sur glace…féminin

Même si l’équipe de France de hockey n’a (hélas !) pas été qualifiée pour les JO de Pékin à partir du 4 février, remisons nos drapeaux et prenons date sans rougir avec les dix équipes féminines du reste du monde qui vont s’affronter sur la glace. Car l’affiche est belle. Et ça valait bien un petit saut dans le passé, lorsque ces dames ont pu mettre la main sur la crosse.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner