Un levée ? Cékoiça ?

Aljona Savchenko Bruno Massot
Les championnats du monde de patinage artistique débutent ce 21 mars à Montpellier, occasion toute trouvée de revenir sur l'une de ses figures les plus spectaculaires : le levée. Le patinage artistique vous laisse de glace mais, pour autant, ce terme vous semble assez simple à comprendre ? Minute, papillon, la définition est plus complexe qu'elle n'y paraît ! Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico "Coach Vocab".

Par Alexandre Hozé

Publié le 21 mars 2022 à 6h02, mis à jour le 07 avril 2022 à 12h07

Un levée 

Nom masculin 
Figure en couple, en patinage artistique 
Synonyme : un porté 

Le nom de cette figure est assez explicite. Un levée ou un porté est un mouvement réalisé par un couple lors d’un programme de patinage artistique. 

Mais la particularité de cette technique est qu’il en existe beaucoup de variantes. Tellement qu’un système de points selon la difficulté du levée est mis en place. Ce barème s’établit notamment en fonction des prises (de mains et de risque) de l’homme pour projeter la femme en l’air. 

Car, vous l’aurez compris, un levée consiste à ce que le patineur fasse décoller sa partenaire de la glace. 

Le programme court d’Aljona Savchenko et Bruno Massot, en 2018, aux Jeux Olympiques de Pyeongchang, une belle succession de levées.

Les versions les plus simples de la figure se font avec les mains du garçon sous les bras de la fille.  La difficulté augmente si les prises du patineur sont à la taille, c’est encore plus dur en levant la patineuse par la hanche, toujours plus dur mains dans les mains. 

Ces types de levées peuvent déjà être très impressionnants et nécessitent des conditions physiques optimales. Que ce soit pour l’homme ou la femme, des abdos de fer sont obligatoires. Un bon gainage va permettre au patineur de répartir le poids de sa partenaire et donc de la maintenir en l’air plus longtemps et sans à-coups.

Les abdos de la patineuse lui permettront de rester stable en l’air et d’exécuter des figures aériennes plus facilement. 

En parlant de figures aériennes, les levées sont très souvent le point d’orgue du programme du couple. Les meilleurs ne se contentent pas d’un levée avec lequel ils restent en contact. Dans certains cas, l’homme va propulser sa coéquipière dans les airs. Pas d’inquiétudes, il la réceptionne lors de la descente pour enchaîner sur d’autres figures (normalement). 

Le duo français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron…©Florence Gallez

L’un des levées le plus spectaculaire est le levée hydrant. Alors qu’il patine à reculons, le patineur envoie sa coéquipière par-dessus sa tête, puis fait un demi-tour et la rattrape face à lui. 

Autre variante impressionnante : le levée twist. L’homme lance de nouveau la patineuse en l’air mais, cette fois, elle réalise deux rotations et demie avant la réception. Tout simplement ! 

Un levée ou un porté est donc une figure permettant au couple de prendre des libertés dans l’exécution. Deuxième avantage : si sa réalisation est extrêmement complexe dans certains cas et peut donc occasionner des chutes, il rapporte beaucoup de points.

Généralement spectaculaire, il est bien souvent le moment fort d’un programme. 

  • Deux spécialistes français du levée 

Le duo français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, récents Champions olympiques, sont (cocorico) le meilleur couple de patineurs au monde. Avec dix médailles d’or internationales, ils maîtrisent à la perfection toutes sortes de levées. 

Ouverture : Les Allemands Aljona Savchenko et Bruno Massot aux JO 2018... ©Twitter/Olympic Channel

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Marie-Amélie Le Fur

Journée Paralympique, Marie-Amélie Le Fur en guest-star

Ce samedi 8 octobre, si on s’offrait une petite mise en bouche de Paris 2024 ? À moins de deux ans des JO, une Journée Paralympique s’installe place de la Bastille et mettra en avant des champions et championnes que rien n’arrête. L’athlète et présidente du Comité Paralympique et Sportif Français, Marie-Amélie Le Fur, y jouera les coachs, entre animations et autres démonstrations sportives et festives. On y va ?

Lire plus »
Marion Desquenne : « Dans le skate, tu rencontres des filles qui gomment leur féminité. C’est une sorte d’armure. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

La genèse du basket féminin, une réalisatrice qui roule sur les préjugés (via son doc Bande de Skateuses sur notre photo), une joueuse de rugby qui les plaque, une QQT (Question qui tue) pour s’ouvrir l’appétit et un Q&A (Questionnaire sportif) avec une handballeuse qui en impose, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Le questionnaire sportif de… Pauline Robert

Le questionnaire sportif de… Pauline Robert

On y est, la première division de handball féminin a repris. L’occasion d’admirer des joueuses qui se donnent à 200 % sur le terrain. Pauline Robert, pivot de Besançon, ne fait pas exception à la règle. Elle répond à notre questionnaire sportif.

Lire plus »
Il était une fois… le basket-ball féminin

Il était une fois… le basket-ball féminin

À l’heure où les filles battent les parquets australiens pour le Mondial de basket qui se joue jusqu’au 1er octobre, si on remontait un peu le temps ? Lorsque le basket conjugué au féminin n’était que « le jeu favori des jeunes filles » et luttait pour se faire une place dans les instances.

Lire plus »
Laura Marino

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

De l’histoire de la gym féminine à celle d’une plongeuse de haut vol qui a pris la tangente pour ne pas se noyer (Laura Marino sur notre photo), en passant par une sportive écolo, une marathonienne hors-norme et une course parisienne, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois la gymnastique...féminine

Il était une fois la gymnastique… féminine

Les Nouveaux Internationaux de France de Gymnastique débutent le 24 septembre à Paris. Au programme : cent-soixante-quinze gymnastes mondiaux issus de trente-sept pays se bousculeront sur les tapis. Et, bien sûr, il y aura des filles. Mais ce ne fut pas toujours le cas. Petite histoire de la gym conjuguée au féminin.

Lire plus »
Laura Marino

Laura Marino, la plongeuse de haut-vol qui a tout plaqué se livre

Championne d’Europe et du monde en plongeon individuel et d’équipe, elle a mis fin à sa carrière, il y a trois ans, après un burn-out. Aujourd’hui, elle s’élance des plus hautes falaises pour le plaisir. Dans son livre « Se dépasser avec Laura Marino », dernier né de la collection ÀBLOCK!, elle se raconte sans fard et partage ses secrets pour se (re)construire sans peurs.

Lire plus »
Caroline Suné : « Dans le sport, il faut être humble et travailler dur. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le come-back de l’instant philo, un fait de société fédérateur, un questionnaire express pour handballeuse qui ne rigole pas, une nouvelle question qui tue, une rugbywoman forte et engagée ou une multi-sportive à l’emploi du temps bien chargé, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Caroline Suné : « Dans le sport, il faut être humble et travailler dur. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le come-back de l’instant philo, un fait de société fédérateur, un questionnaire express pour handballeuse qui ne rigole pas, une nouvelle question qui tue, une rugbywoman forte et engagée ou une multi-sportive à l’emploi du temps bien chargé, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!.

Lire plus »
La question qui tue Un apéro après mon sport, ça peut pas faire de mal, si ?

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une arbitre qui refuse qu’on la mette sur la touche, une question qui tue sur le sport et l’alcool (notre photo), un 5 infos sur l’une des meilleures karatekas au monde, l’histoire du skateboard féminin, deux événements sportifs inédits à venir et un mouvement d’haltérophilie décrypté, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
Valeria Kechichian

Valeria Kechichian, l’emblématique pasionaria du skateboard

Elle a découvert le skate à 28 ans et en a fait une arme de lutte contre les discriminations de genre. Valeria Kechichian est à l’origine du « Longboard Girls Crew », une communauté qui rassemble des femmes autour d’une même passion, le longboard. L’Argentine de 41 ans est également à la tête d’une ONG venant en aide aux populations défavorisées. Portrait d’une rideuse militante.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner