Il était une fois le hockey sur glace…féminin

Il était une fois le hockey sur glace…féminin
Même si l’équipe de France de hockey n’a (hélas !) pas été qualifiée pour les JO de Pékin à partir du 4 février, remisons nos drapeaux et prenons date sans rougir avec les dix équipes féminines du reste du monde qui vont s’affronter sur la glace. Car l’affiche est belle. Et ça valait bien un petit saut dans le passé, lorsque ces dames ont pu mettre la main sur la crosse.

Par Clotilde Boudet

Publié le 31 janvier 2022 à 16h11, mis à jour le 15 février 2022 à 6h17

Le hockey sur glace voit le jour au Canada, à la fin du XIXe siècle. Dès 1889, la presse canadienne s’intéresse à un match pas comme les autres… Les dames du palais du Gouverneur du Canada s’opposent aux dames du club de patinage de Rideau.

Sur la glace, la fille du Gouverneur : Miss Isobel Stanley, considérée aujourd’hui comme une des pionnières dans ce sport.

Isobel Stanley, en blanc, à gauche…©McFarlane

Rapidement, le hockey sur glace s’exporte à l’étranger. Il arrive en France en 1891 et le premier match féminin est organisé à Paris en 1908.

Mais le hockey sur glace féminin fait surtout des émules outre-atlantique. George Kennedy, DG des légendaires Canadiens Montréal, déclare en 1916 dans le Montreal Star, au sujet des joueuses de la Eastern Ladies Hockey League de Montréal : « Ces joueuses de hockey semblent être plus en demande que n’importe qui d’autre dans la ville en ce moment… La moitié de mes gars ne pourraient pas jouer dans cette ligue. »

Les joueuses de la Eastern Ladies Hockey League de Montréal

Albertine Lapensée, tout juste 16 ans, est LA star du moment. Sur les 226 buts que son équipe, les Victorias de Cornwall, marquera lors de la saison 1916-1917, 150 lui reviennent ! Certains affirment que pour jouer aussi bien, Albertine ne peut pas être une fille.

La rumeur enfle au point que son père doive témoigner publiquement du sexe de son enfant. La hockeyeuse prodige prend sa retraite à la fin de la guerre et disparaît… Tout comme la Eastern Ladies Hockey League.

Les Victorias de Cornwall dirigées par Albertine Lapensée, au centre de la première rangée, en 1917…©Wikipedia

En France, en 1908, le premier match féminin fut disputé à Paris, il s’appelait le « Challenge Savoye ». Après une première interruption, le hockey sur glace féminin refait son apparition dans les années 30.

Le premier championnat national féminin de hockey sur glace est organisé à Megève en 1932. Comme le raconte très bien le site du club de hockey Besançon Doubs, l’équipe parisienne des « Droit au but » bat alors l’équipe féminine de Chamonix, les « Edelweiss ».

Une équipe, « Droit au but », qui remporte également le titre de championne de France, par deux fois, en 1933 puis en 1934, après avoir défait leurs ennemies jurées, les « Flèches noires ». Des « Flèches noires » qui leur rendra l’appareil, l’année suivante, en les battant lors du quatrième et dernier titre national décerné.

L’équipe féminine des « Droit au but »

La guerre, à nouveau, oblige les athlètes à ranger crosses et palets. A la libération, la Fédération Française des Sports de Glace (fondée en 1941) interdira les compétitions aux personnes du sexe féminin… Une interdiction levée en 1985 avec l’intégration d’un premier club féminin à la fédération, celui de Grenoble.

Interdiction levée grâce notamment à la bataille juridique d’une jeune fille de Strasbourg, Angela Lezziero. Elle déposa un recours devant le Conseil d’état avec pour principal argument qu’on lui interdisait sans raison de pratiquer son sport favori comme son frère jumeau, Alexandre.

La première équipe féminine du Gap hockey club, en 1985, avec la championne Céline Levasseur, à droite… ©Le Dauphiné

En 1989, la Fédération Internationale de Hockey sur Glace (IIHF) crée un championnat d’Europe féminin pour promouvoir la pratique. Les premiers championnats sont organisés l’année suivante.

Le hockey sur glace féminin continue de se battre pour sa légitimité, jusqu’à faire son entrée aux Jeux Olympiques en 1998 à Nagano, soixante-quatorze ans après sa version masculine…

À Vaujany, en 2018, le championnat du monde senior de hockey féminin voit les Françaises l’emporter.

©Library and Archives Canada

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

sport feminin

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Ces derniers jours auront été particulièrement ÀBLOCK! Pour l’opération Sport Féminin Toujours 2023, nous avons ajouté notre pierre à l’édifice. Expertes du sport féminin, témoignages de wonderwomen qui se sont relevées à force de détermination et de sueur, état des lieux de la présence du sport féminin dans les médias, c’était le thème de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Benoit Beaufils : « Quand j’ai commencé la natation artistique, on s’est bien foutu de ma gueule. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une militante ÀBLOCK! depuis toujours, une Parisienne en short à paillettes, un défi qui fait des vagues, un nageur artistique qui se jette à l’eau (Benoit Beaufils sur notre photo) et un portrait en 5 infos sur une skieuse de tous les records, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »
Clarisse Agbegnenou

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un nageur artistique et une pilote moto confrontés tous les deux au sexisme, une boxeuse ambitieuse ou encore 5 infos clés sur l’une des meilleures judokates mondiales, Clarisse Agbegnenou (sur notre photo), c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
Mikaela Shiffrin, 5 infos sur la fille de tous les records

Mikaela Shiffrin, 5 infos sur la skieuse de tous les records

La queen de la glisse a encore frappé ! On ne parle pas de Lindsey Vonn, mais de sa cadette, Mikaela Shiffrin. Si leur talent est comparable, la plus jeune des deux est bien partie pour supplanter le palmarès de son aînée. Une skieuse américaine qui détrône Lindsey Vonn ? Ça mérite bien un 5 infos pour cerner le personnage…

Lire plus »
Clara Direz

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Cinq infos sur la nouvelle queen de la glisse, un Top des événements de l’année (avec la skieuse Clara Direz sur notre photo) une musher en pleine odyssée ou encore une puncheuse aux grands objectifs, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Bonne lecture !

Lire plus »
Charlotte Cagigos : « En hockey, si nous voulons performer, nous sommes contraintes de nous entraîner avec les garçons. »

Le Maxi Best-of ÀBLOCK! des dernières semaines

Fêtes de fin d’année ou pas, on est restés ÀBLOCK! Des récap’ de l’année 2022 comme s’il en pleuvait, des initiatives #ablockensemble, des questionnaires sportifs en vidéo, des paroles de photographe, des rencontres ébouriffantes… Voici le Maxi Best-of spécial rattrapage !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Clémence Beretta, celle qui marche vite, très vite

Clémence Beretta, celle qui marche vite, très vite

Ce samedi 20 août, le vingt kilomètres marche féminin s’élance à Munich lors des Championnats Sportifs Européens. Et parmi les qualifiées, une athlète qui n’est pas considérée comme professionnelle mais qui en veut, Clémence Beretta. La prodige de la marche française a des choses à prouver sur les terres allemandes.

Lire plus »
Véro Grafe : « Je viens des sports de combat et quand je masse ces sportifs surpuissants, ils me respectent. »

Véro Grafe : « Je viens des sports de combat et quand je masse ces sportifs surpuissants, ils me respectent. »

Métier : réparer les hommes les plus forts du monde. Massothérapeute pour gladiateurs du XXIe siècle alias les Strongmen, Véronique Grafe -appelez-la simplement “Véro“- envoie du lourd pour les remettre d’aplomb ! « Maman » de cette troupe de mecs super balèzes, l’ex-boxeuse se bat pour institutionnaliser sa discipline. Incursion au cœur de l’incroyable corps humain et de la force poussée à son extrême.

Lire plus »
Pierra Menta 2022 : le bonheur est dans le trail

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une triathlète pas comme les autres, un trail grandeur nature (Pierra Menta sur notre photo), une pionnière qui chérit le ballon rond, un retour sur une finale de tennis interminable et sur des JO en noir et blanc et une portière déterminée… C’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour bien commencer les vacances !

Lire plus »
Le Slopestyle ? Cékoiça ?

Le slopestyle ? Cékoiça ?

Si vous n’êtes ni un spectateur assidu des JO d’hiver ni un fin connaisseur d’épreuves de ski ou de snowboard, vous avez peu de chance de connaître ce mot ou plutôt cette discipline. Alors, c’est quoi, à votre avis, le slopestyle ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner