Rechercher

Il était une fois l’équitation…féminine

Il était une fois l’équitation…féminine
C’est l’heure de monter à cheval ! Alors que les Championnats du Monde de Saut d'Obstacles, dressage, para-dressage et voltige s’ouvrent à Herning, au Danemark, ÀBLOCK! vous invite à démonter les vieux clichés autour de l’équitation et des femmes via les cavalières qui ont marqué l’Histoire. Et au trot !

Par Clotilde Boudet

Publié le 05 août 2022 à 17h00, mis à jour le 18 février 2024 à 12h21

Pour certains, c’est « un sport de femme » puisque « c’est le cheval qui fait le taf ». Pour d’autres, les jeunes filles devraient l’éviter au risque d’adopter une démarche de cow-boy (cow-girl, donc). Pour d’autres encore « L’équitation ? C’est même pas un sport ». Vraiment ?

Au cours de l’histoire, on a très vite vu des femmes monter à cheval. Et on ne parle pas des ladies en robes bouffantes se baladant en amazone. Pourtant, elles ont du mérite parce que c’est loin d’être évident…

D’ailleurs, saviez-vous que cette position était obligatoire pour les femmes de 1580 à 1930 ? Mais bref, on veut vous parler de cavalières badass comme Calamity Jane, l’aventurière de l’Ouest !

Calamity Jane, l’un des premiers symboles de la femme émancipée…©Wikipedia

Mais avant d’aborder des pionnières de l’équitation sportive, faisons un petit point historique : le cheval a été domestiqué durant la Haute Antiquité (soit 2 200 ans avant notre ère). Il a été utilisé pour voyager, tracter des machines, chasser, faire la guerre…

Des trucs de mecs, en gros. Ah, oui ? Dites ça aux Amazones (si, si, elles ont bel et bien existé, comme l’atteste cet article du magazine National Geographic.)

Les Amazones, ces guerrières scythes en pantalon court, montées à cheval et armées de lances… La bataille des Amazones par W. Tischbein ©Pinacothèque de Munich

À la fin du XIXe siècle, l’équitation devient spectacle, puis sport. Pour les femmes, c’est l’occasion de se mettre en selle ! Dès 1840, on compte déjà plus d’écuyères que d’écuyers dans le milieu…

Une domination féminine qui continue aujourd’hui, avec plus de 80 % de femmes licenciées à la FFE. C’est parce qu’elles ont su s’imposer majoritairement dans la discipline que certains parlent de l’équitation comme d’un « sport de femmes » justement.

Mais, revenons-en aux pionnières… Dans le domaine du spectacle, il y a eu Caroline Loyo, première femme à avoir présenté un show de dressage équin dans un cirque.

Cavalière de génie, elle débute à 17 ans au cirque de Paris et se distingue en dressant elle-même ses montures.

Caroline Loyo, une des premières écuyères de haute école.

Côté sport, à l’origine, il n’était question que de raids d’endurance. Plus tard, sont arrivés les concours de sauts d’obstacles. En France, c’est la création de la Société hippique française, en 1865, qui a ouvert l’ère de l’équitation sportive.

En 1900, à Paris, les JO accueillent des sports équestres comme le polo, la voltige, l’attelage à quatre mains, les sauts d’obstacles (CSO)…

Et si les femmes sont déjà présentes sur la ligne de départ (vingt-deux sur les neuf-cent-quatre-vingt-dix-sept athlètes inscrits, toutes disciplines confondues), les épreuves d’équitation sont réservées aux officiers.

En 1900, lors des Jeux…©Wikipedia

En parallèle, le premier Championnat du Cheval d’Armes (qui deviendra plus tard le Concours Complet ou CCE) est organisé en 1902 à Saumur (Indre-et-Loire). Dix ans plus tard, aux JO de Stockholm, l’équitation revient, plus représentée que par trois épreuves : le dressage, le concours hippique et le « military », l’ancêtre du concours complet.

C’est là que le paradoxe frappe. Les cavalières sont autant – voire plus nombreuses – que les hommes, mais elles restent privées de compétitions olympiques… jusqu’en 1952 !

Là, on leur permet de participer aux épreuves de dressage. Deux ans plus tard, on leur ouvre les portes du saut d’obstacles et, huit ans plus tard, celles du concours complet.

Lis Hartel, la cavalière danoise la plus capée des Jeux de son époque.

Enfin, les cavalières peuvent exposer leur talent au monde !

Première médaillée olympique de l’histoire de l’équitation, en dressage donc : la Danoise Lis Hartel.

Avec son cheval Jubilee, elle marque les esprits puisqu’elle souffre d’une poliomyélite. Lis Hartel est paralysée des pieds aux genoux et se fait aider pour monter sur son cheval. Rien n’aurait pu l’arrêter, une vraie guerrière !

Sur ses traces, deux ans plus tard, on retrouve l’Anglaise Pat Smythe, première championne en saut d’obstacles par équipe (mixte), cette fois.

Pat Smythe était également auteure de romans équestres et d’autobiographies.

Aujourd’hui, les femmes excellent et s’imposent dans toutes les disciplines équestres. Une d’entre elles est même Directrice Technique Nationale de la FFE depuis 2013, Sophie Dubourg !

Et si vous doutez encore que l’équitation soit un sport, on vous invite au galop à suivre les Championnats du Monde (de CSO, de dressage et de CCE), organisés du 6 au 14 août au Danemark.

Un hommage à Lis Hartel ? Une chose est sûre, le spectacle promet d’avoir belle allure.

Sophie Dubourg…©PSV Morel/FFE

Ouverture : Alfred Dedreux, "Une élégante équestrienne"

D'autres épisodes de "Il était une fois le sport... conjugué au féminin"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Jessica Vetter : « Le CrossFit, c’est le girl power absolu ! »

Le Best-of ÀBLOCK!

Une crack qui nage à très grande vitesse, une fille qui prend son envol, une danseuse qui rêve de JO, les pionnières du baseball, une championne qui grimpe, une autre qui nous booste avec ses tutos (Jess Vetter sur notre photo) et un nouveau mercredi où les KIDS ont pris le MIC, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Laura Marino

Laura Marino, la plongeuse de haut-vol qui a tout plaqué se livre

Championne d’Europe et du monde en plongeon individuel et d’équipe, elle a mis fin à sa carrière, il y a trois ans, après un burn-out. Aujourd’hui, elle s’élance des plus hautes falaises pour le plaisir. Dans son livre « Se dépasser avec Laura Marino », dernier né de la collection ÀBLOCK!, elle se raconte sans fard et partage ses secrets pour se (re)construire sans peurs.

Lire plus »
Il était une fois la gymnastique...féminine

Il était une fois la gymnastique… féminine

Les Nouveaux Internationaux de France de Gymnastique débutent le 24 septembre à Paris. Au programme : cent-soixante-quinze gymnastes mondiaux issus de trente-sept pays se bousculeront sur les tapis. Et, bien sûr, il y aura des filles. Mais ce ne fut pas toujours le cas. Petite histoire de la gym conjuguée au féminin.

Lire plus »
Eva Yaneva : « Le sport m’a pris par la main et m’a relevée. »

Eva Yaneva : « Le sport m’a prise par la main et m’a relevée. »

Pétillante sportive aux boucles brunes et au sourire communicatif, la volleyeuse Eva Yaneva, championne, début avril, de la Coupe de France et membre de l’équipe nationale de Bulgarie, est une globe-trotteuse des parquets. Quand elle quittera le terrain, ce sera pour enseigner son art aux jeunes filles rêvant de parties de volley endiablées. La transmission de sa passion est en ligne de mire de son prochain service.

Lire plus »

Cet été, si on courait pour la bonne cause ?

Depuis le 7 août et jusqu’au 7 septembre, la fondation Alice Milliat qui œuvre à la médiatisation du sport féminin, – lance la 5e édition de son Challenge Alice Milliat, une course connectée solidaire et gratuite pour valoriser le sport au féminin, sa médiatisation, sa pratique et l’égalité dans le milieu sportif. On y va ?

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner