Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin
Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Par Clotilde Boudet

Publié le 20 juin 2022 à 17h00

Avant d’être un sport, le tir à l’arc a été (quasiment depuis toujours) un outil de chasse et de guerre. Mais, l’attrait sportif de la discipline n’a pas attendu très longtemps pour se faire connaître…

Certaines sources historiques estiment qu’on a pratiqué le tir à l’arc en compétition dès l’Antiquité ! Selon l’acteur et historien Robert Hardy, le héros légendaire Achille organisait des tournois d’archers.  

D’ailleurs, on peut dire que la première figure féminine à avoir marqué l’histoire du tir à l’arc n’est autre qu’Artémis, la déesse grecque de la chasse. Fille de Zeus et sœur d’Apollon, cette chasseresse impitoyable était inséparable de son arc et de ses flèches.  

La déesse Artémis, munie de son arc, protègent les Amazones.

Utilisés par les divinités… Puis, par les souverain·e·s. On a ainsi pu voir la Reine Victoria tirant à l’arc. À cette époque-là (au XIXe siècle), la pratique est devenue quasi exclusivement sportive ou ludique et ce, depuis l’invention des armes à feu, dans la seconde moitié du Moyen-âge.

La toute première compétition officielle de tir à l’arc se serait déroulée en 1583 à Finsburg, en Grande-Bretagne.  

La discipline intègre les Jeux olympiques dès 1900, avant de disparaître des programme en 1920. Durant cette période, les participants sont exclusivement masculins.

La première organisation internationale voit le jour en 1931, en Pologne : sept pays, dont la France, créent la Fédération internationale de tir à l’arc (FITA) -devenue World Archery Federation en 2011.

Des archères en 1931…©The Toronto Evening Telegram

Puis, après cinquante-deux ans d’absence aux JO, le tir à l’arc fait son grand retour aux Jeux d’été de Munich, en 1972. Cette fois, des femmes participent, comme l’archère américaine Doreen Wilber, première championne olympique de l’histoire de ce sport.  

Coachée par son mari « Skeeter », et grâce à un talent naturel pour l’archerie, Doreen atteint rapidement les sommets. Entre 1963 et 1973, elle ne perd pas un seul tournoi ! Elle marque par son adresse, son palmarès, ses flèches empennées de vraies plumes, mais aussi sa générosité…

La championne n’a pas que la main sur son arc, elle l’a aussi sur le cœur. Lors de ses compétitions à l’étranger, elle distribue des flèches, cordes et autres accessoires à ses adversaires qui peinent à se fournir en matériel.  

Pendant une dizaine d’années, entre 1965 et 1975, Doreen Wilber rafle quantité de victoires à travers le monde, mais pas seulement ! Cette archère de génie a été à l’origine de 10 nouveaux records et a été la première femme à tirer, lors d’une compétition internationale, à plus de 1200 pieds (soit environ 366 m).

« Concentrez-vous, croyez en vous et tirez une seule flèche à la fois. » Doreen Wilber

Aujourd’hui, de nombreuses jeunes femmes se sont élancées sur ses traces, comme les archères françaises Sophie Dodémont, Virginie Arnold et Bérengère Schuh, qui ont remporté la médaille de bronze en équipe aux JO de Pékin, en 2008.

Surtout, la Fédération Française de tir à l’arc souhaitent que les archères se sentent à leur place dans cette discipline. Cette année, pour la journée internationale du droit des femmes, en mars, la FFTA a lancé l’opération « le mois 100 % tir à l’arc féminin ».  

Un bon moyen d’inciter les filles à empoigner un arc et des flèches ! À priori, on n’a pas trop de soucis à se faire pour la relève… Elle est notamment assurée par Lisa Barbelin, devenue, l’année dernière, à 21 ans, championne d’Europe de tir à l’arc…

La Française Lisa Barbelin, 21 ans, championne d’Europe et n°1 mondiale…©World Archery

Ouverture Doreen Wilbert...©Archery Parent

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Hazal Nehir, folle de toits

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de la street (Hazal Nehir sur notre photo), une batteuse d’exception, du paddle pour la bonne cause, une marathonienne aux souliers d’or ou encore une arbitre qui ouvre la voie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

Pourquoi, quand je cours, j’ai un point de côté ?

Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Lire plus »
Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Elle est sauveteuse en mer et au-delà. Stéphanie Barneix accompagnée de cinq autres waterwomen rallient actuellement Monaco et Athènes en paddleboard. Un échauffement avant le défi Cap Optimist, qui se déroulera entre le Pérou et la Polynésie Française en janvier 2023. Un défi à la seule force des bras pour soutenir les personnes atteintes de cancer.

Lire plus »
Camille : « Le sport outdoor me permet de revenir à l'essentiel.»

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une Question qui tue pour la fin de séance, le parfait alliage entre sport et bronzage, une fan du sport outdoor (Camille sur notre photo) et une gymnaste qui a l’Europe dans la peau, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bon récap !

Lire plus »
Le Beach Handball : sea, sport and sun...

Le Beach Handball : sea, sport and sun…

Sous le soleil, exactement… Du 1er au 3 juillet, la ville de Lacanau accueille le tournoi international de Beach Handball. Entre exploits sportifs et spectacle à ciel ouvert, c’est la deuxième édition de ce Lacanau Beach Handball Xperience qui se tient en bord de mer. De quoi découvrir un sport méconnu et pour le moins original.

Lire plus »
Iga Swiatek, un air de déjà vu…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de rue, un événement vert et sportif, l’histoire des filles de l’aviron et les portraits des deux jeunes joueuses, finalistes de Roland-Garros (dont Iga Swiatek, deuxième fois victorieuse du tournoi), c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »
Il était une fois l’aviron… féminin

Il était une fois l’aviron… féminin

Jusqu’au 5 juin, rameuses et rameurs s’affrontent sur l’Allier. Vichy accueille les championnats de France bateaux longs pendant trois journées de compet’. Une occasion en or de revenir sur l’histoire des femmes dans l’aviron. Une histoire qui a débuté par des canotières à la réputation sulfureuse…

Lire plus »
Le sport se met au vert à Besançon

Le sport se met au vert à Besançon

Rando-Kayak, VTT, trails, l’une des régions les plus vertes de France lance sa nouvelle édition du festival Grandes Heures Nature. Du 24 au 26 juin, ça va pagayer, pédaler et courir sur les sentiers ! Prêt à faire le plein d’oxygène ?

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Jessi Combs

Jessi Combs, la femme-badass la plus rapide de la planète

Sa vie de pionnière, elle l’a vécue à cent à l’heure, entre sa passion pour la mécanique et son goût pour la vitesse. Tragiquement décédée l’an dernier à l’âge de 39 ans, celle qui fut « la femme la plus rapide du monde » était une casse-cou féministe un peu dingue mais adorable. Elle restera à jamais dans la course. Moteur !

Lire plus »
surf

Nouveaux sports aux JO, Tokyo surfe sur la nouvelle vague

Ce sera une première ! Le surf, le skateboard, l’escalade et le karaté seront, pour la première fois de l’Histoire, au programme des JO qui débutent le 23 juillet, à Tokyo, au Japon. Quatre nouveautés et un retour attendu, celui du softball, pour un rendez-vous olympique qui comptera, au total, 48 disciplines. Revue d’effectifs.

Lire plus »
Danser pour mieux s'élever

Danser pour mieux s’élever

Le 16 janvier prochain, l’association de Kathy Mépuis, « La Possible Echappée », mettra en scène une pièce chorégraphique dans le but de sensibiliser à l’intégration sociale des personnes en situation de handicap. Cinq danseurs et danseuses professionnel.le.s dont Maxime Thomas de l’Opéra de Paris seront de la partie pour faire passer le message.

Lire plus »
Camille : « Le sport outdoor me permet de revenir à l'essentiel.»

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une Question qui tue pour la fin de séance, le parfait alliage entre sport et bronzage, une fan du sport outdoor (Camille sur notre photo) et une gymnaste qui a l’Europe dans la peau, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bon récap !

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner