Ça n'engage que moi...

Valérie Domain : « Violette Morris, mon arrière-grand-mère Marguerite et moi… »

valerie domain

Par Valérie Domain, journaliste, fondatrice de ÀBLOCK!*

Publié le 27 avril 2020 à 16h25, mis à jour le 29 juin 2021 à 15h27

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Parfois, nos choix nous éclairent tardivement sur qui l’on est. Et le puzzle s’assemble.

Qui aurait imaginé qu’une saga écrite sur Violette Morris, féministe et sportive hors du commun des années 20, allait mettre au jour un pan de mon histoire familiale  ?

Ainsi, ce SMS de ma maman après la lecture du portrait de cette pionnière : «  Sais-tu que Marguerite était l’amie de Violette Morris, qu’elles faisaient de la moto ensemble ? »

Mon arrière-grand-mère Marguerite alias Margot

Cette arrière-grand-mère Marguerite qui, en 1910, allait «  gambiller » au dancing À la belle cycliste, à Courbevoie, voilà qui était déjà prémonitoire…

Mais qu’elle joue les rebelles bien plus tard avec Violette Morris, comment ne pas y voir un clin d’œil du destin à l’heure où je lance ÀBLOCK ! Le sport qui fait bouger les lignes  ?

Flashback

Après la Grande Guerre, Gaston, le mari de Marguerite (alias Margot), mécanicien et propriétaire d’un garage à Puteaux, collectionne les motos. Une passion qu’il partage avec son épouse. Ces motos, ils les achètent ensemble aux «  stocks américains », les remettent à neuf et les revendent.

Margot est une bikeuse de la première heure, décrochant l’un des premiers permis moto féminin de la Seine, département 75, et chevauchant les Harley Davidson comme personne.

Peu de femmes ont alors l’audace de se comporter comme un homme. Dans ce petit univers féministe parisien, Margot fait partie d’une bande de filles qui n’ont pas froid aux yeux. Violette Morris, sportive à l’esprit libre, est l’une de ces Indomptables…

Une photo de Violette Morris prise par sa copine Marguerite

Ensemble, elles envoient valdinguer les robes Charleston, fument comme des pompiers et montent sur de grosses cylindrées. Elles participent à des courses aussi bien de motos que d’automobiles, entre autres Le Bol d’Or, compétition que remportera Violette en 1927.

La suite est plus incertaine, on ne sait ce que devint leur amitié à l’aube de la Seconde Guerre mondiale. Il aurait fallu que je puisse lui envoyer moi aussi un SMS pour le lui demander…

Mais, près de cent ans plus tard, je te le dis Margot : tu es mon héroïne.  

Violette Morris
Violette Morris devant le garage qui appartenait à mes arrières-grands-parents

*Valérie Domain est journaliste, auteure, fondatrice de ÀBLOCK! Le sport qui fait bouger les lignes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi…

FISE

Le FISE s’offre un campus

Le Festival international des sports extrêmes (FISE) s’apprête à varier les plaisirs. L’organisateur d’événements sportifs va s’associer à Keyce Business School pour proposer un nouveau campus dédié aux métiers du sport et plus particulièrement aux sports émergents. La FISE Academy by Keyce ouvrira ses portes à la rentrée.

Lire plus »
Martine Rolland

Martine Rolland : « Je suis une alpiniste avant d’être une femme. »

Elle fut la première femme guide de haute montagne en Europe. L’alpinisme, pour elle, c’est avant tout une histoire d’amour. Celle qui la lie à son mari, Jean-Jacques, qui l’a initiée à la montagne et l’a soutenue lorsqu’elle a voulu faire de sa passion son métier. Martine Rolland est une pionnière discrète, étonnante et captivante. Elle se raconte dans un livre* et sur ÀBLOCK!

Lire plus »

Angélique : « Éduquer par le sport, c’est aussi casser les clichés. »

Elle permet à tous d’accéder à une activité sportive. Angélique est éducatrice sportive en collectivité territoriale dans un milieu rural où les installations sportives peuvent venir à manquer. Elle apporte son savoir-faire, son matériel et son naturel généreux aux enfants qui découvrent alors une activité amusante et enrichissante en-dehors des heures d’école. Une belle école de la vie… sur des rollers ou dans une sacrée partie de hockey !

Lire plus »
Simone Biles

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière du tennis français restée dans l’ombre, une autre qui s’est offert un doublé pour la postérité à Roland-Garros, une championne folle de volley, la gymnaste la plus titrée de tous les temps (Simone Biles, notre photo), mais aussi une “question qui tue“, un film poignant sur la relation entre des ados et le foot et un nouveau campus sport business, c’est le programme à retrouver sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Ingrid Graziani

Le questionnaire sportif de…Ingrid Graziani

Elle a été à la fois Miss Île-de-France et championne du monde de boxe française en 2003 puis, elle a balancé sa couronne pour se consacrer au combat, devenant championne d’Europe en 2006 et triple championne de France. Aujourd’hui comédienne, Ingrid Graziani allie ses deux passions, le sport et le jeu, en racontant ses histoires de fille boxeuse dans un one woman show « Du ring à la scène » qui devrait revenir après la crise sanitaire. Entre deux séances de boxe, elle a pris le temps de répondre à notre petit questionnaire ÀBLOCK!

Lire plus »

Manon : « J’ai longtemps cru que certains sports étaient réservés aux mecs ! »

Sportive tous azimuts depuis toujours – de l’équitation au tennis en passant par la course à pied, Manon n’aurait cependant jamais pensé soulever de la fonte un jour. Dans son esprit, c’était du « sport de mecs ! ». La passion communicative de son copain lui a fait pousser la porte d’une salle de CrossFit et, depuis, elle se sent plus forte. Un joli parcours d’ouverture d’esprit et d’émancipation par le sport.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

GDPR cookie consents with Real Cookie Banner