Il était une fois l’aviron… féminin

Il était une fois l’aviron… féminin
Jusqu’au 5 juin, rameuses et rameurs s’affrontent sur l’Allier. Vichy accueille les championnats de France bateaux longs pendant trois journées de compet’. Une occasion en or de revenir sur l’histoire des femmes dans l’aviron. Une histoire qui a débuté par des canotières à la réputation sulfureuse…

Par Clotilde Boudet

Publié le 03 juin 2022 à 10h48, mis à jour le 14 juin 2022 à 9h02

Les femmes ont d’abord revendiqué le droit de ramer pour le plaisir. Le canotage (les promenades) est considéré, au XIXe siècle, comme le premier loisir moderne. Dans cet « aviron de plaisance », régates à la voile et à l’aviron font vite leur apparition.  

Si les femmes sont présentes sur l’eau, elles sont d’abord cantonnées à la barre. Cependant, elles prennent vite les rames en main ! En 1888, le peintre Ferdinand Gueldry peint « L’Eclusée » ; on y voit deux femmes chapeautées, en robe et corset, mener seules une embarcation.

 « L’Eclusée » de Ferdinand Gueldry, artiste français spécialisé dans les scènes sportives d’aviron, co-fondateur de la Société nautique de la Marne en 1876.

A cette époque, on distingue les « canotiers à canotière » (les rameurs amateurs) et les « canotiers sérieux » (les pros). Il faut dire que les canotières ont une réputation sulfureuse… Dans la littérature, on leur attribue souvent le rôle d’éléments de décoration frivoles ou de filles faciles.  

Le docteur en histoire contemporaine Frédéric Delaive écrit en 2003, dans sa thèse intitulée Canotage et canotiers de la Seine : genèse du premier loisir moderne à Paris et dans ses environs : « L’imaginaire entourant la figure de la canotière, son amalgame avec celle de la prostituée ont durablement discrédité les femmes (…) avec pour conséquences que pour éviter toute confusion avec la canotière, les sociétés nautiques ont fermé leurs portes aux femmes ». 

L’aviron figure au programme des Jeux olympiques modernes depuis leur création, en 1896. Six ans plus tôt, on voyait déjà dans le Figaro Illustré n°4, la représentation signée Edelfelt d’une rameuse en skiff.  

Pourtant, en 1901 à l’Aviron Grenoblois, il est interdit sous peine d’une amende de 1 franc de « sortir des dames en bateau »… 

Il faut attendre 1976 pour que les épreuves d’aviron ne soient plus réservées qu’aux rameurs masculins. On doit notamment cette avancée à la rameuse nantaise Alice Milliat. Durant l’Entre-deux-guerres, cette athlète aux multiples talents s’est battue pour faire reconnaître le sport féminin et leur ouvrir les portes des Jeux Olympiques.  

Première femme à obtenir le brevet « Audax » (pour avoir ramé 50 km en moins de 12 heures), Alice Milliat devient en 1915, la présidente du premier club d’aviron féminin de France : le Femina-Sports de Paris, fondé quatre ans plus tôt. 

On retrouve ce club réservé aux femmes, aux côtés de ceux de la Ruche Sportive Féminine et de l’Academia, dans les premières courses féminines officielles organisées à Paris et à Nantes.

Aux Régates Internationales et Pré olympiques du 26 juin 1927, la 8e course (en yole à 4 sur 1 600 mètres) leur est réservée. 

Au XXIe siècle, force est de constater que les choses ont (heureusement) évoluées. La Fédération Française d’Aviron (FFA) n’a de cesse d’encourager la pratique féminine. À l’occasion de l’olympiade 2013-2016, elle a d’ailleurs lancé un « plan de féminisation de l’aviron ».  

Excellente idée de la fédé : quelques-unes des stars de l’aviron d’aujourd’hui sont françaises. C’est le cas de Laura Tarantola, championne du monde 2018 en skiff et vice-championne olympique en deux de couple avec sa partenaire Claire Bové lors des derniers JO de Tokyo.   

Laura Tarantola

Ouverture Mlle Sadoux, gagnante skiff dames, 1926...©BnF/Gallica-Agence Rol

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Benoit Beaufils : « Quand j’ai commencé la natation artistique, on s’est bien foutu de ma gueule. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une militante ÀBLOCK! depuis toujours, une Parisienne en short à paillettes, un défi qui fait des vagues, un nageur artistique qui se jette à l’eau (Benoit Beaufils sur notre photo) et un portrait en 5 infos sur une skieuse de tous les records, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »
Clarisse Agbegnenou

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un nageur artistique et une pilote moto confrontés tous les deux au sexisme, une boxeuse ambitieuse ou encore 5 infos clés sur l’une des meilleures judokates mondiales, Clarisse Agbegnenou (sur notre photo), c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
Mikaela Shiffrin, 5 infos sur la fille de tous les records

Mikaela Shiffrin, 5 infos sur la skieuse de tous les records

La queen de la glisse a encore frappé ! On ne parle pas de Lindsey Vonn, mais de sa cadette, Mikaela Shiffrin. Si leur talent est comparable, la plus jeune des deux est bien partie pour supplanter le palmarès de son aînée. Une skieuse américaine qui détrône Lindsey Vonn ? Ça mérite bien un 5 infos pour cerner le personnage…

Lire plus »
Clara Direz

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Cinq infos sur la nouvelle queen de la glisse, un Top des événements de l’année (avec la skieuse Clara Direz sur notre photo) une musher en pleine odyssée ou encore une puncheuse aux grands objectifs, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Bonne lecture !

Lire plus »
Charlotte Cagigos : « En hockey, si nous voulons performer, nous sommes contraintes de nous entraîner avec les garçons. »

Le Maxi Best-of ÀBLOCK! des dernières semaines

Fêtes de fin d’année ou pas, on est restés ÀBLOCK! Des récap’ de l’année 2022 comme s’il en pleuvait, des initiatives #ablockensemble, des questionnaires sportifs en vidéo, des paroles de photographe, des rencontres ébouriffantes… Voici le Maxi Best-of spécial rattrapage !

Lire plus »
Laura Gauché

2023, le Top 10 des événements sportifs féminins

Mieux vaut avoir profité des fêtes pour souffler un peu car 2023 promet un sacré programme ! Ski, judo, rugby, football, athlé, tennis ou hand… buffet à volonté, messieurs-dames ! Mais pour éviter une overdose sportive, on a fait un tri (certes drastique) en vous dégotant les 10 plus gros événements féminins à ne pas manquer cette année.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Jeux des jeunes

Jeux des jeunes, c’est (bien) parti !

Y a urgence. À l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français) vient de lancer un programme de sensibilisation de la pratique du sport chez les jeunes. En partenariat avec l’UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire) et l’UGSEL (Fédération sportive éducative de l’enseignement catholique), il espère ainsi faire bouger une nouvelle génération de plus en plus sédentaire.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de…Lorette Charpy

Le questionnaire sportif de…Lorette Charpy

Médaillée de bronze à la poutre aux championnats d’Europe de 2019, en Pologne, couplé à l’argent au concours général individuel des Jeux européens de Minsk, en Biélorussie, la gymnaste de Saint-Etienne, Lorette Charpy, victime d’une grave blessure au genou en mars dernier, n’avait pas pu participer aux JO de Tokyo et ne sera pas non plus aux Championnats du monde, le mois prochain. Mais elle ne lâche rien et se prépare déjà pour Paris 2024. Entre deux séances de rééducation, elle a répondu à notre petit questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »
Charlotte Bonnet

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une hip hop girl alsacienne, une fille montée sur roulettes, mais aussi deux championnes de natation, l’une d’antan à l’attitude trop sulfureuse, l’autre d’aujourd’hui qui a su revenir plus forte après une période douloureuse (Charlotte Bonnet sur notre photo), ou encore une lanceuse de disque qui ne nous cache rien… C’est dimanche, c’est best-of. Profitez !

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner