Rechercher

Il était une fois le tennis de table… féminin

Il était une fois le tennis de table… féminin
La fédé française de tennis de table vient de créer sa « Cellule 2024 », au sein de laquelle évolueront les meilleurs pongistes français.es. Objectif : mettre toutes les chances de son côté aux Jeux Olympiques de Paris 2024. L’occasion toute trouvée pour revenir sur les débuts féminins dans cette discipline plutôt égalitaire…

Par Clotilde Boudet

Publié le 03 novembre 2021 à 16h32, mis à jour le 18 février 2024 à 12h24

Le tennis de table est un sport « récent », né en Angleterre en 1890.

« Le tennis de table voit le jour en tant que dérivé du tennis classique, et est initialement pratiqué avec un équipement approximatif par la haute société anglaise en fin de repas, nous explique-t-on sur le site dédié aux JO de Paris 2024. A l’époque, les notables anglais s’affrontent en mettant des livres sur une table en guise de filet, et s’échangent un bout de bouchon de champagne en le frappant à coup de couvercle de cave à cigare. »

Bien qu’il soit dit « de tradition masculine », le monde pongiste accepte immédiatement la présence des femmes autour des tables.

Lors de la première grande compétition officielle de Tennis de Table au monde, organisée en 1902 au Queen’s Hall de Londres, les épreuves étaient déjà masculines et féminines.

Sur les 236 participants de l’époque, 116 étaient des femmes… Une parité presque parfaite !

Un certain J.C Ritchie relate l’événement dans le journal écossais « Evening Express and Evening Mail » du 8 décembre 1902.

Côté femme, c’est Constance Bantock qui l’emporte grâce à « un service plutôt bon, délivré avec une bonne dose de vitesse et d’effet ».

Le rédacteur écrit également au sujet de la pongiste : « Miss Bantock can make many of the best gentlemen players go all they know to best her. » (« Mademoiselle Bantock oblige nombre des meilleurs joueurs à aller au bout d’eux-même pour la battre. » )

Constance Bantock qui éditera un livre « How to play Ping Pong « , un guide pratique de la discipline.

Les premiers championnats du Monde individuels organisés en 1926, compte cinq épreuves : le simple femme, le simple homme et le double mixte.

La première championne du monde de l’histoire était hongroise, elle s’appelait Mária Mednyánszky. Pongiste d’exception, elle a remporté le titre individuel cinq fois d’affilée, de 1926 à 1931.

Mária Mednyánszky fut élue au Temple de la renommée du tennis de table en 1993.

L’exceptionnel, c’est ce à quoi nous a habitués la jeune Prithika Pavade, octuple championne de France dans les catégories jeune…

Une « prodige du ping » qui rassure : la relève est bel et bien assurée !

Prithika Pavade se prépare pour Paris 2024

Ouverture : la pongiste autrichienne et multi-médaillée dans les années 30, Gertrude Pritzi...©Zdenko Uzorinac

D'autres épisodes de "Il était une fois le sport... conjugué au féminin"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Une trappe ? Cékoiça ?

Une trappe ? Cékoiça ?

Le terme est connu des initiés de sports Co dont le hockey sur glace, mais si vous n’êtes pas un spécialiste, il est pour le moins compliqué de s’imaginer à quoi peut bien ressembler une trappe sur une patinoire. Alors, c’est quoi, à votre avis ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Capucine : « Être entre filles nous permet d’oser nous lancer. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière de la planche, une fille de la glisse qui n’a peur de rien (Capucine avec ses copines les Shreddeuses sur notre photo), un récap’ de l’Euro de hand, une runneuse toujours ÀBLOCK! (même en diagonale) ou une Question qui tue spécial insomniaques… C’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Laura Tarantola

Le questionnaire sportif de… Laura Tarantola

Elle vient de remporter le titre de championne de France indoor d’aviron. Sans réelle surprise, toutefois : Laura Tarantola a les épaules larges ! Mais c’est sur l’eau que la Championne du Monde 2018 passe la plupart de son temps, s’entraînant pour décrocher l’or aux prochains JO de Tokyo. Entre deux coups de rame, elle a bien voulu nous éclairer sur quelques pans de sa personnalité.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de… Diane Marie-Hardy

Le questionnaire sportif de… Diane Marie-Hardy

Elle ambitionnait les JO, mais son corps a dit stop. En plein championnats de France Elite d’athlétisme, en juin dernier, l’heptathlète Diane Marie-Hardy a dû renoncer à toutes les compétitions en raison d’une blessure au tendon d’Achille. Mais cette sportive acharnée n’a pas dit son dernier mot et a repris sa préparation physique. Entre deux entraînements, elle a répondu à notre petit questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner