Le sport, ça met combien de temps pour faire effet ?

La question qui tue Le sport, ça met combien de temps pour faire effet ?
La taille affinée, les tablettes de chocolat, les muscles bombés… on est une ribambelle à se mettre au sport pour sculpter nos corps (que l’on trouve) imparfaits. Et nous voilà un peu frustrés quand, après trois séances, rien ne semble bouger. Mais combien de temps ça va donc prendre pour se réveiller ? T’impatiente pas, on t’explique tout !

Par Clotilde Boudet

Publié le 06 mai 2022 à 17h17, mis à jour le 13 mai 2022 à 20h55

Avant toutes choses, il faut qu’on mette les choses au clair : le sport a de multiples effets sur le corps. Par exemple, une étude publiée dans le journal médical The Lancet, en 2011, démontrait qu’avec seulement 15 min de sport par jour, 6 jours sur 7, on peut gagner jusqu’à trois ans d’espérance de vie. Pas mal, non ?  

Sauf que cet effet-là, à priori, il ne se voit pas. Et quand, en plus, on constate que notre cellulite s’accroche à nos cuisses et que nos abdos font les timides et ce, malgré tous nos happy hours passés à la salle… Il y a de quoi être frustré·e.  

Comme disait l’autre : Rome ne s’est pas construite en un jour. C’est pareil pour les muscles et, plus globalement, pour la forme physique. « Six semaines minimum à condition d’être régulier », affirme au Figaro le médecin du sport Jean-Christophe Miniot. Et on parle là d’une régularité qui implique trois entraînements complets (cardio + muscu) par semaine. Ah oui, on fait moins les fier.e.s !

©Shutterstock

En revanche, ne rêvons pas, les effets qu’on ressent au bout de six semaines risquent eux aussi de passer inaperçus… aux yeux des autres. À la limite, on te dira : « Dis donc, t’as l’air en forme ! ».  

Mais, le regard des autres, pffff. Car, tu ne le sais pas encore, mais tu es en train d’habituer ton corps à l’effort et ce premier mois durant lequel tu as la sensation qu’il ne se passe rien, en fait, il est essentiel ! Tu construis les bases de ta pratique et donc des changements dont tu rêves. C’est pas motivant, ça ?

Donc au départ, non, tu ne verras pas de différence… Mais tu te sentiras en forme et ça, ça n’a pas de prix. Les abdos apparents et les bourrelets en moins, ça ok, ça te coûtera plusieurs mois d’efforts. Allez, reviens, on n’a pas fini ! 

©Shutterstock

Les avis varient, mais disons qu’à partir de trois mois de pratique, en étant persévérant.e, tu commenceras à entrevoir les effets des entraînements sur ton body. Et si, en plus, t’associes ton sport à une alimentation adaptée à tes besoins, c’est tout benef’. Parce que, oui, quels que soient tes objectifs, ton alimentation compte autant que ton sport !  

Attention, en revanche (on insiste), à ne jamais se comparer aux autres. Si en trois mois tu as gagné/perdu moins que ton/ta partenaire d’efforts, pas de panique !  

Chaque métabolisme va à son rythme. Lâche ta balance des yeux : 1 kg de muscle prend moins de place que 1 kg de graisse, tu seras donc plus fit. Mais tu ne seras pas plus léger ou légère pour autant, tu pourrais même prendre quelques grammes… Et si tu nous crois pas, hey, va tout de suite lire notre Question qui tue sur le sujet. 

Moralité : tiens bon dans ta pratique. Si les effets sur ton corps se font (un temps) désirer, ceux sur ta santé mentale, eux, vont très vite s’imposer ! Moove, baby, moove !

©Shutterstock

Ouverture ©Shutterstock

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Marion Desquenne : « Dans le skate, tu rencontres des filles qui gomment leur féminité. C’est une sorte d’armure. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

La genèse du basket féminin, une réalisatrice qui roule sur les préjugés (via son doc Bande de Skateuses sur notre photo), une joueuse de rugby qui les plaque, une QQT (Question qui tue) pour s’ouvrir l’appétit et un Q&A (Questionnaire sportif) avec une handballeuse qui en impose, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Le questionnaire sportif de… Pauline Robert

Le questionnaire sportif de… Pauline Robert

On y est, la première division de handball féminin a repris. L’occasion d’admirer des joueuses qui se donnent à 200 % sur le terrain. Pauline Robert, pivot de Besançon, ne fait pas exception à la règle. Elle répond à notre questionnaire sportif.

Lire plus »
Il était une fois… le basket-ball féminin

Il était une fois… le basket-ball féminin

À l’heure où les filles battent les parquets australiens pour le Mondial de basket qui se joue jusqu’au 1er octobre, si on remontait un peu le temps ? Lorsque le basket conjugué au féminin n’était que « le jeu favori des jeunes filles » et luttait pour se faire une place dans les instances.

Lire plus »
Laura Marino

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

De l’histoire de la gym féminine à celle d’une plongeuse de haut vol qui a pris la tangente pour ne pas se noyer (Laura Marino sur notre photo), en passant par une sportive écolo, une marathonienne hors-norme et une course parisienne, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois la gymnastique...féminine

Il était une fois la gymnastique… féminine

Les Nouveaux Internationaux de France de Gymnastique débutent le 24 septembre à Paris. Au programme : cent-soixante-quinze gymnastes mondiaux issus de trente-sept pays se bousculeront sur les tapis. Et, bien sûr, il y aura des filles. Mais ce ne fut pas toujours le cas. Petite histoire de la gym conjuguée au féminin.

Lire plus »
Laura Marino

Laura Marino, la plongeuse de haut-vol qui a tout plaqué se livre

Championne d’Europe et du monde en plongeon individuel et d’équipe, elle a mis fin à sa carrière, il y a trois ans, après un burn-out. Aujourd’hui, elle s’élance des plus hautes falaises pour le plaisir. Dans son livre « Se dépasser avec Laura Marino », dernier né de la collection ÀBLOCK!, elle se raconte sans fard et partage ses secrets pour se (re)construire sans peurs.

Lire plus »
Caroline Suné : « Dans le sport, il faut être humble et travailler dur. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le come-back de l’instant philo, un fait de société fédérateur, un questionnaire express pour handballeuse qui ne rigole pas, une nouvelle question qui tue, une rugbywoman forte et engagée ou une multi-sportive à l’emploi du temps bien chargé, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de… Bruna De Paula

Le questionnaire sportif de… Bruna De Paula

La première division du handball féminin reprend… et, avec elle, la course au titre ! Qui pour détrôner Metz ? La capitaine messine Bruna De Paula compte bien écraser la concurrence avec ses coéquipières. Mais avant ça, elle répond à notre questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Dominique Carlac’h : « Grâce au sport, j’ai appris que la peur de l'échec ne l'emporte pas. Il faut y aller. »

Dominique Carlac’h : « Grâce au sport, j’ai appris que la peur de l’échec ne l’emporte pas. Il faut y aller. »

Elle aime se définir comme une femme d’engagement. La Bretonne Dominique Carlac’h co-préside, du haut de son 1,84m, aux destinés du Medef. Elle est aussi cheffe d’entreprise et ex-sportive de haut niveau, championne de France au 400m. Le sport l’a nourrie, construite, presque façonnée. Mais il l’a aussi fragilisée, bouleversée. Entretien XXL avec une drôle de dame qui n’a plus peur de rien.

Lire plus »
Betty Robinson, la course à un train d’enfer

Betty Robinson, la course à un train d’enfer

Elle est partie de rien et revenue de tout. Cinq mois après ses débuts en athlétisme, Élisabeth « Betty » Robinson est devenue la première championne olympique du 100 mètres de l’Histoire. Sacrée à Amsterdam en 1928, elle brillera également à Berlin, sept ans après qu’un accident d’avion ait manqué de peu lui ôter la vie.

Lire plus »
Salomé Gilles

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

La semaine dernière, on fêtait les femmes. Et même si, sur ÀBLOCK!, le 8 mars, c’est toute l’année, on a fait fort : une ministre, deux sociologues, une arbitre, sans compter nos pratiquantes et championnes (comme l’aviatrice Salomé Gilles sur notre photo), les rencontres se sont succédé. Alors, on est aux anges, comme d’hab’. Allez, on vous partage tout !

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner