16 juillet 2017Lancement de la douzième édition de l’Euro de Football féminin aux Pays-Bas

16 juillet 2017, lancement de la 12e édition de l’Euro de Football féminin aux Pays-Bas
À Utrecht, aux Pays-Bas, les sélections néerlandaise et norvégienne s’affrontent en ouverture de la douzième édition de l’Euro de football féminin en ce 16 juillet 2017. Les locales s’imposent, 1-0, et donnent le ton de la compétition. Elles n’ont encore jamais été championne d’Europe, mais ça ne saurait tarder.

Par Julie Begon

Publié le 15 juillet 2022 à 17h00

En ce 16 juillet 2017, c’est le coup d’envoi de la douzième édition du championnat d’Europe de football féminin. L’Euro s’installe pour vingt-deux jours aux Pays-Bas, soit jusqu’au 6 août. Répartie sur sept stades différents, la fête du ballon rond européen bat son plein chez le peuple orange.

L’honneur d’accueillir la compétition leur a été laissé trois ans plus tôt. Le 4 décembre 2014, alors que les Pays-Bas sont en lice pour héberger l’Euro contre six autres nations (Autriche, Écosse, France, Israël, Pologne et Suisse), l’UEFA leur confie le défi de l’organisation.

©Wikipedia

Comme le veut la coutume, le pays hôte doit lancer les hostilités. En récompense de ces longs mois de préparatifs et de l’organisation de l’événement, les Oranges joue en ouverture ce 16 juillet 2017. Les Néerlandaises ont à cœur de montrer ce qu’elles ont dans le ventre. Qualifiées d’office car organisatrices, elles veulent prouver qu’elles ont bien leur place dans le tableau final.

Ce sera chose faite d’entrée, face à la Norvège de Ada Hegerberg qu’elles affrontent dans le Stadion Galgenwaard d’Utrecht.

À domicile, les Oranges dominent les doubles championnes d’Europe (1987 et 1993) et s’imposent facilement, 1-0, devant près de 24 000 spectateurs. Et, instant Cocorico, c’est la Française Stéphanie Frappart qui arbitre cette rencontre d’ouverture.

Parfait, l’honneur est sauf pour les autochtones devant leur public. Mais, attention, elles ne sont pas non plus favorites de la compétition. Celles sur qui tout le monde mise, ce sont les Allemandes.

Et pour cause ! Sur les douze éditions qu’a connu l’Euro féminin, l’Allemagne en a empoché huit. Dont les six précédentes. Alors, la Mannschaft féminine entreprend le voyage chez son voisin de l’Ouest pour obtenir un septième titre consécutif.

Shanice van de Sanden (NED) et Elise Thorsnes (NOR) lors du match d’ouverture… ©Wikipedia

Hélas, aucun record de domination ne sera établi en 2017. Les Allemandes, échouent 1-2 en quart de finale face au Danemark, futur finaliste qui retrouvera pour le dernier round… les locales de l’étape ! Les Pays-Bas se hisseront au plus haut, et avec la manière, en encaissant seulement un but avant le match pour la médaille d’or.

À la maison, les Oranges se transcendent et s’imposent 4-2. Elles décrochent alors leur premier titre de championne d’Europe, devant leur public. Le meilleur des scénarios pour un pays organisateur !

Ouverture ©UEFA YouTube

D'autres épisodes de "Un jour, un événement"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Euro de natation 2022, les Tricolores vont faire des vagues !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le récap’ historique du mois d’août, une cycliste pleine d’espoir, une championne dans les nuages, un Euro dans l’eau, une Coupe du Monde sur la vague, neuf championnats d’Europe en un, le retour sur les femmes et la natation et un trail pour transpirer, c’est sur ÀBLOCK! cette semaine. À lire on the rocks.

Lire plus »
14 août 1982 Deux femmes en tête du Rallye du Brésil

14 août 1982, deux femmes en tête du Rallye du Brésil

La conduite et la direction sont leurs atouts. Depuis quatre jours, pilotes et copilotes sont lancés dans la 4e édition du Rallye du Brésil. L’arrivée de la course est plus attendue que jamais. D’autant plus quand, dans la première voiture, deux femmes sont à la manoeuvre, Michèle Mouton et Fabrizia Pons !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Nouria Newman

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière du ballon ovale, une femme en coque toujours dans l’extrême (Nouria Newman sur notre photo), une autre faite d’or et de voile, une sprinteuse aux médailles olympiques, une aviatrice avec de multiples records ou encore une pépite prête à s’envoler aux agrès, à Tokyo. Et, en prime, une question qui tue et deux initiatives entre mers et montagnes, c’est sur ÀBLOCK! et nulle part ailleurs !

Lire plus »
Le skating ? Cékoiça ?

Le skating ? Cékoiça ?

On ne parle pas ici de skateboard, mais de sport de glisse. Les amateurs de ski de fond comprennent ce terme, mais les novices moins. C’est quoi, à votre avis ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »

Bouger, j’aimerais bien, mais…

Avec le confinement, beaucoup tentent de saisir l’occasion de remettre leur corps en mouvement. Pas facile pourtant, surtout lorsqu’on est seul et que l’espace sportif se limite à ses quatre murs. Alors, généralement, on commence fort puis on se fatigue.
Mais pourquoi si peu d’enthousiasme, même en sachant que le bien-être est au bout de la séance ? Explications.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner