Rechercher

Plonger dans l’eau glacée, c’est bon pour la récup’... C’est vrai, ça ?

La question qui tue : Plonger dans l’eau glacée, c’est bon pour la récup’... C’est vrai, ça ?
En été, utiliser le froid pour accélérer le processus de récupération sportive a tout d’une super idée. Hé oui, il parait que l’eau glacée stimule la reconstruction musculaire. Mais avant de plonger dans une baignoire pleine de glaçons, on démêle le « frais » du faux…

Par Clotilde Boudet

Publié le 03 juillet 2023 à 9h50, mis à jour le 03 juillet 2023 à 10h04

Tu n’as jamais rêvé d’une méthode miracle pour accélérer la récupération ? Faire des étirements, bien s’hydrater, dormir, prendre des BCAA (Branched Chain Amino Acid, ou Acides Aminés Branchés)… tu connais, of course ! Il y a plein de techniques pour aider ton corps à récupérer après l’effort.

Certains athlètes de haut niveau vont même jusqu’à prendre des bains gelés. Rien que d’y penser, on en a la chair de poule, non ? Du coup, on a voulu savoir : le jeu en vaut-il la chandelle ?

Impossible de nier les nombreux bienfaits du froid. La sieste scandinave, ça te parle ? Cette pratique ancienne, venue des pays nordiques, consiste tout simplement à faire dormir bébé dehors… même en hiver !

Il paraît que cette méthode remonte à l’époque où les peuples du Nord vivaient dans des igloos. Mieux valait, pour bébé, être en plein air (habillé en conséquence, évidemment) malgré des températures glaciales, que de faire la sieste dans un espace confiné et sombre, enfumé et sentant le poisson… Ça se comprend !

©Shutterstock

Pour autant, difficile de s’imaginer dormir sur son balcon en plein mois de février… Et encore moins d’y installer nos bambins. Pourtant, en 2011, un chercheur finlandais de l’université d’Oulu a confirmé les bienfaits de « la sieste scandinave ». Il a même été jusqu’à définir – 5°C comme une température idéale pour dormir. Pas de panique, le Dr. Maher Abouda, pneumologue et spécialiste du sommeil au centre hospitalier de Châteaudun (Eure-et-Loir), conseille plutôt une température ente 16°C et 18°C… Ouf !

En tout cas, une chose est sûre : s’exposer au froid peut faire du bien. Amélioration des défenses immunitaires, meilleur sommeil, circulation sanguine stimulée… Pas étonnant, donc, qu’il soit très utilisé en médecine du sport.

Pour la récup’, ce qui nous intéresse surtout, c’est l’effet vaso-moteur et l’action hémostatique du froid. L’un améliore la circulation sanguine et l’autre aide à diminuer les saignements. Parce que, oui, les courbatures sont douloureuses simplement parce qu’elles sont des micro-déchirures musculaires. Après le sport, nos muscles sont enflammés et le froid aide aussi parce qu’il a un effet antalgique et anesthésiant.

Qui n’a jamais posé un sachet de légumes congelés sur une blessure ? Hé oui, le froid endort la douleur !

©Shutterstock

Du coup, se frotter au froid le temps d’une douche après le sport est une bonne idée. Soulager les jambes lourdes, aider à la régénération des fibres musculaires et prévenir les courbatures… Ça vaut bien quelques frissons, non ?

Attention cependant au choc thermique ! Les athlètes pro ont démocratisé la cryothérapie, mais comme son nom l’indique : il s’agit d’un traitement à réaliser avec un ou une professionnelle. Chez toi, le mieux est de commencer ta douche post-entraînement avec de l’eau tiède, et de baisser la température progressivement. Trois minutes suffisent !

Alors, certes, ça ne sera pas les meilleures minutes de ta vie… mais la sensation de bien-être post-séance est garantie. Allez, file sous la douche !

©Shutterstock

Ouverture ©Shutterstock

D'autres épisodes de "Les dessous du fitness"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une gymnaste qui a dépassé la dépression et les embûches pour mieux performer, une warrior qui a passé la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo) ou encore une nageuse ambitieuse et une runneuse qui nous emmène dans les coulisses de sa vie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le témoignage d’une grimpeuse qui veut passer la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo), une snowboardeuse qui s’est offert un podium au Canada ou encore notre rendez-vous spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Léa Labrousse : « J’ai envie de marquer mon nom dans l'histoire du trampoline français. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une championne du rebond (Léa Labrousse sur notre photo), une traileuse qui a écrit l’histoire, une torpille tricolore, une nouvelle chronique de notre marathonienne ÀBLOCK! et un festival sportif sur grand écran, c’est le meilleur de la semaine. Enjoy !

Lire plus »
Noëlie : « Quand je roule, c’est un sentiment de liberté et de joie qui m’anime. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une fusée sous-marine, les filles au MIC dans l’univers du ballon ovale, des cyclistes insatiables (Noëlie et Elsa sur notre photo), un nouveau Carnet de route de notre ambassadrice, un Q&A en vidéo ou encore l’histoire de la boxe au féminin et notre spécial KIDS ? Soyez ÀBLOCK!

Lire plus »
Il était une fois la boxe... féminine

Il était une fois la boxe… féminine

Alors comme ça, la boxe serait une affaire d’hommes ? Que nenni, les gants vont aussi bien aux filles qu’aux garçons ! Et certaines n’ont pas attendu d’autorisation pour le faire savoir. Retour sur l’histoire de ces pionnières gantées.

Lire plus »
Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Attention, première ! Une rencontre internationale de rugby commentée uniquement par des femmes, c’est le programme de ce 16 mars. Cette initiative forte, Ouvrons la voix, soutenue par la fédé du ballon ovale, entend prouver que l’expertise est tout autant du côté des filles que des gars. Alors, girls, marquons l’essai !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Marit Bjørgen, la reine des neiges

Marit Bjørgen, la reine des neiges

Elle est tout simplement l’athlète la plus titrée de l’Histoire des Jeux Olympiques d’hiver et ce, tous sexes confondus. Avec quinze médailles, dont huit en or, la skieuse norvégienne Marit Bjørgen devance, sur le podium, ses compatriotes Ole Einar Bjørndalen et Bjørn Dæhlie. Retour sur le parcours d’une fondeuse d’exception.

Lire plus »
BREAKdance//NORD : Le breaking, l’avenir en dansant

BREAKdance//NORD : le documentaire qui entre dans la danse

Le breaking prend ses marques. Bientôt en compétition pour la première fois aux Jeux Olympiques de Paris 2024, le voilà au coeur d’un documentaire signé Sophie Vernet et qui met sur le devant de la scène les coulisses d’un mouvement français, autant sportif que culturel et social. Un mouvement qui a notamment pris racine dans le Nord. Zoom sur des Bboys et Bgirls qui ont la Breakdance dans la peau.

Lire plus »
Eileen Gu

Eileen Gu, la crack de la glisse acrobatique

Retour aux sources. Celle qui fut triple médaillée de l’édition 2020 des Jeux Olympiques de la Jeunesse en sera l’ambassadrice, à Gangwon, le 19 janvier. La skieuse acrobatique, Eileen Gu, devenue, depuis, championne du monde et championne olympique 2022, est l’une des stars du ski freestyle.

Lire plus »
Maria Sharapova

Maria Sharapova, 5 infos pour briller au revers

Sur les terrains, au début des années 2000, la joueuse de tennis russe a rapidement marqué les esprits par sa détermination acharnée et son talent affirmé. Dotée d’un tempérament de feu, avec la raquette ou en entreprenariat, Maria Sharapova a conquis les courts et les cœurs. Malgré les soupçons de dopage, même après sa retraite sportive. Retour en 5 infos sur une icône qui a porté haut les couleurs de son pays.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner