Rechercher

Open des ContaminesUn sommet de tennis féminin au cœur des Alpes

Un sommet de tennis au cœur des Alpes
Le tennis féminin est à l’honneur au pied du Mont Blanc. Du 17 au 24 juillet, la station haute-savoyarde de Contamines-Montjoie accueille son Open international. Un splendide décor pour venir encourager les stars de demain sans dépenser un rond, parce que, oui, l’entrée est gratuite !

Par Julie Begon

Publié le 18 juillet 2022 à 17h12

Au cœur d’un splendide écrin de verdure haut-savoyard, si on profitait d’une légère touche de jaune ? Juste un point. Une balle même… de tennis. Pour la vingt-quatrième fois, les Contamines-Montjoie accueillent leur Open international de tennis féminin du 17 au 24 juillet.

L’édition 2022 est donc déjà lancée mais il est encore plus que temps de foncer dans les Alpes pour encourager les pépites du tennis féminin de demain. Après les qualifications, le tournoi officiel débutait ce mardi 19 juillet.

Quoi de mieux que du tennis féminin pour égayer sa semaine ? Encore plus de tennis féminin ! En parallèle et pour la quatrième année, la station haute-savoyarde accueillera également le tournoi international féminin de paratennis.

Et cocorico ! Zoé Maras, la tenante du titre et grande favorite de l’édition 2022 est française, et sera de la partie pour défendre sa place de numéro Une du tournoi de tennis fauteuil. Tout comme une dizaine d’autres concurrentes, elles entreront en lice vendredi 22 juillet.

Pour ajouter au plaisir de la compétition, le confort du lieu. L’Open international de Contamines-Montjoie est l’un des seuls tournois à prendre place dans un cadre aussi somptueux.

Les duels se joueront au Parc de Loisirs du Pontet, à près de 1200 mètres d’altitude, en plein air et au pied de la chaine du Mont-Blanc. Pas mal, non ?

Alors, hop, hop, hop ! On enfile ses baskets et on vient profiter du bon air de la montagne, tout en espérant apercevoir les futures stars du tennis féminin mondial qui tenteront de décrocher les ultimes points qu’ils leur manquent pour obtenir une place pour les qualifications de l’US Open (24 août 2022 – 11 septembre 2022).

Le tournoi se poursuit toute la semaine jusqu’aux finales tant attendues. Dimanche 24 juillet à 11h00 ce sont les femmes du tournoi paratennis qui s’affronteront pour décrocher l’or.

Et quelques heures plus tard, à 14h30, ce sera au tour de leurs homologues du tournoi valide de lancer les hostilités pour monter sur la première marche du podium.

L’entrée est gratuite, alors pourquoi se priver d’un spectacle en plein air dans un splendide écrin naturel ? Rien ! Alors, foncez !

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site de l’Open des Contamines

Ouverture ©Open des Contamines

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Tjiki : « Mes muscles, c’est mon armure. »

Tjiki : « Mes muscles, c’est mon armure. »

Vice-championne du monde et championne d’Europe de body fitness, mannequin à ses heures pour Gucci ou Jean-Paul Gaultier. Khoudièdji Sidibé alias Tjiki est une cover girl qui, adolescente, a eu du mal à accepter son corps et veut aujourd’hui casser les codes grâce à une musculature assumée. Elle est la nouvelle invitée du podcast ÀBLOCK!

Lire plus »
Angely Bouillot : « Je suis juste une nana qui est allée au bout de son rêve »

Angely Bouillot : « Je suis juste une nana qui est allée au bout de son rêve. »

Elle a posé, temporairement, kitesurf et bagages en Afrique du Sud. Angely Bouillot a la bougeotte et ce n’est pas nouveau. La rideuse lyonnaise, qui a débuté par le ski, fonctionne, depuis toujours, à l’instinct, à l’envie, et ça lui réussit. Première femme invitée à participer au Red Bull King of the Air, elle pourrait, sous peu, reprendre la route et mettre le cap plus au Nord, sur l’Alaska et le Groenland pour d’autres aventures. Rencontre avec une kitesurfeuse qui manque de tout, sauf d’air !

Lire plus »

Cet été, si on courait pour la bonne cause ?

Depuis le 7 août et jusqu’au 7 septembre, la fondation Alice Milliat qui œuvre à la médiatisation du sport féminin, – lance la 5e édition de son Challenge Alice Milliat, une course connectée solidaire et gratuite pour valoriser le sport au féminin, sa médiatisation, sa pratique et l’égalité dans le milieu sportif. On y va ?

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner