Le questionnaire sportif de... Déborah Ferrand

Le questionnaire sportif de Déborah Ferrand
Militaire dans l’armée de l’air, sportive de haut niveau au sein du Centre national des sports de la défense de Fontainebleau, Déborah Ferrand collectionne depuis 2007 les titres et les médailles civiles et militaires en parachutisme, elle est notamment championne du monde de précision d’atterrissage 2018. Après la période Covid, elle reprend les voiles doucement mais sûrement. Elle a répondu à notre petit questionnaire sport entre deux séances de voltiges.

Publié le 02 novembre 2021 à 7h00, mis à jour le 13 décembre 2021 à 15h40

  • Une date clé dans ta carrière ?

Octobre 2009, la première vraie compétition que j’ai gagnée (critérium interarmées). J’ai battu mon premier record du monde, je ne comprenais rien de ce qu’il se passait, j’étais intouchable.

 

  • Un évènement sportif qui t’a marqué ?

Le relais 4x400m femme aux championnats d’Europe de 2014. Le défaitisme maladroit des commentateurs, puis la dernière relayeuse qui remonte les premières adversaires, en étant étonnée à l’arrivée « On a gagné ? ». Comme quoi rien n’est fini, il faut y croire jusqu’au bout.

 

  • Un déclic qui a changé ta vie ?

Une petite phrase d’un de mes coéquipiers, un détail technique qui a changé mes résultats !

 

  • Une ou un athlète du passé ou du présent qui t’inspire ?

Martin Fourcade, bien évidemment. Humble, posé, un « extraterrestre » sportif comme il en sort peu par génération.

Depuis octobre 2009 et son premier record du monde, Déborah Ferrand a multiplié les titres dont celui de championne du monde militaire, en août 2018.

  • Un exercice préféré dans ta routine sportive ?

La visualisation, essayer de calquer un ressenti physique sur une pensée.

 

  • Un autre sport que tu aimerais pratiquer ?

La natation lol, pour éviter de trimballer 60 kg de sacs à chaque déplacement. Je plaisante. Je suis une grande fan d’aviron, que j’ai pratiqué à l’adolescence. S’il n’y avait pas les contraintes d’hygiène de vie (alimentaire) liées à ce genre de sport, peut-être que j’aurais continué la compétition plus intensément.

 

  • Un dîner rêvé ?

Alors, là, je sèche !

 

  • Un grigri ?

J’amène mon doudou (un petit hippopotame d’une célèbre chaîne de restaurant) en compétition, il reste généralement dans mon sac. Je fête également les milliers avec lui, je le prends en « tandem » pour ces sauts, accroché à mon parachute. Le dernier était en juillet 2020 pour le 9000e saut.

  • Un aliment chouchou, réconfortant ?

Le chocolat, la base ! Aliment indispensable anti-déprime et détente.

 

  • Un indispensable de ton sac de sport ?

La protection solaire, crème ou vêtements anti-UV. Aujourd’hui, avec mes 27 tatouages, c’est indispensable si je ne veux pas les abîmer.

 

  • Un indispensable de ta garde-robe de sportive ?

Rien de spécifique… J’ai une grande garde robe avec un sac dédié à chaque sport, aucun ne ressort en particulier.

 

  • Un endroit où tu te sens bien ?

Sur l’eau, sur un lac, c’est apaisant, et les paysages sont magnifiques. Encore mieux si je peux allier le contact de cet élément et l’activité sportive (stand up paddle, je fais de longues balades). Je ne suis pas du genre à rester sans rien faire.

Déborah Ferrand sur le lac de Vouglans,  dans le Jura.

  • Une madeleine de Proust ?

Rien à voir avec le sport (quoique…), ma première visite au Mont-Saint-Michel, j’étais très petite. En voiture devant la digue, immergée, mon papa m’a dit « Demain, on va en face, par là ».

Je me suis posé toutes sortes de questions, imaginé comment on allait traverser avec la voiture sous l’eau. Le lendemain, au même endroit, marée basse, l’eau s’était retirée, et je l’ai vécu comme un moment magique. Il se trouve que Saint-Michel est le patron des parachutistes, et que le Mont est mon monument préféré 😊

 

  • Un mantra, une citation ou une petite phrase qui te suit partout ?

« Impossible is nothing », slogan « volé » à Adidas, mais qui me correspond parfaitement. Là où les gens voient des barrières, je vois des opportunités et des challenges.

 

  • Le mot auquel tu t’identifies le plus ?

L’intention.

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Ronda Rousey

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un photographe aux clichés détonants, une athlète aux rebonds imprévisibles, l’histoire des wonderwomen du MMA (dont Ronda Rousey sur notre photo) et la Question Qui Tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »
Il était une fois le MMA… féminin !

Il était une fois le MMA… féminin

Le MMA s’organise. Légalisé il y a deux ans en France, le ministère des Sports vient de confirmer son affiliation à la Fédération française de boxe. La deuxième édition des Championnats de France devrait avoir lieu à la fin de l’année et ses moyens renforcés. Une occasion en or pour cette discipline d’Arts Martiaux Mixtes de restaurer une réputation sulfureuse. Mais qui sont les premières combattantes à s’être battues pour avoir le droit d’entrer dans la cage ?

Lire plus »
Le questionnaire sportif de Maëlle Dumitru-Marin

Le questionnaire sportif de… Maëlle Dumitru-Marin

Le 1er juin prochain, elle sera de celles qui s’envoleront tutoyer les nuages pour décrocher un titre aux Championnats d’Europe de trampoline et tumbling en Italie. La Bretonne Maëlle Dumitru-Marin, championne du monde et d’Europe de tumbling par équipe l’an dernier, représentera cette fois la France en individuel. À 22 ans, la tumbleuse fait partie des quatre meilleures Françaises de cette discipline acrobatique. Elle a répondu à notre questionnaire express entre deux séances de préparation.

Lire plus »
Photo...griffe, Antoine Bréard/Carissa Moore

Antoine Bréard : « Que je photographie une sportive ou un sportif ne change rien, le sport, c’est avant tout de l’émotion. »

ÀBLOCK! lance une série consacrée aux photographes de talent, pros ou amateurs, qui ont l’œil pour mettre en lumière les femmes dans le sport. Mais pas que…car le sport n’a pas sexe, c’est en tout cas ainsi qu’Antoine Bréard voit les choses. Journaliste et photographe, il balade son objectif sur tous les terrains de sport depuis maintenant une dizaine d’années. Il partage, avec ÀBLOCK!, 5 clichés qui lui ressemblent.

Lire plus »
Les triathlètes (re)débarquent à Paris !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une course d’orientation nouvelle génération, un triathlon en capitale (celui de Paris, le retour, sur notre photo), une pro de la ride, une volleyeuse qui nous bluffe et une question qui tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue Le sport, ça met combien de temps pour faire effet ?

Le sport, ça met combien de temps pour faire effet ?

La taille affinée, les tablettes de chocolat, les muscles bombés… on est une ribambelle à se mettre au sport pour sculpter nos corps (que l’on trouve) imparfaits. Et nous voilà un peu frustrés quand, après trois séances, rien ne semble bouger. Mais combien de temps ça va donc prendre pour se réveiller ? T’impatiente pas, on t’explique tout !

Lire plus »
Maame Biney, la black short-track attitude

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un mix de course, natation et paysages, une flèche sur glace (Maame Biney sur notre photo), une artiste tatouée, une monumentale capitaine et une question qui tue, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
La question qui tue

C’est grave si j’arrête de m’entraîner quelque temps ?  

Envie de se la couler douce en vacances, blessé ou victime d’un gros coup de mou ? Rien à faire, le sport passe à la trappe. Et tu culpabilises. Parce que, forcément, ce sera dur de reprendre, tu vas perdre ton niveau (ou du muscle), tu vas grossir… Mais, en vrai, abandonner (un peu) sa routine sportive, c’est grave ou ça passe ?

Lire plus »
Les Gorges du Verdon s'ouvrent aux Swimrunners

Les Gorges du Verdon s’ouvrent aux Swimrunners

Le 1er mai, les Gorges du Verdon accueilleront tous les Swinrunners et Swimrunneuses de France. Un événement sportif dans un cadre idyllique qui propose de courir et nager pour la bonne cause : récolter des fonds pour la recherche sur le cancer du pancréas.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Framboise Labat

Le questionnaire sportif de…Framboise Labat

Il y a quatre ans, à 60 ans, elle fut la première Française à concourir aux CrossFit Games, les Championnats du monde de la discipline qui a lieu aux États-Unis. Les premières épreuves de qualif’ 2021 viennent de débuter, une actu en or pour faire de la place à cette championne inoxydable qui continue de soulever du lourd et de se dépasser. Elle répond à nos petites questions Proustiennes. En toute simplicité.

Lire plus »
©DRVoguing

Le voguing, la danse en vogue qui n’a pas dit son dernier… pas

Danse identitaire créée par la communauté noire LGBT en réaction au racisme et à la discrimination, le voguing est apparu dans les sixties à Harlem, New York. Importée en France en 2000, survoltée, technique et codifiée, elle a inspiré la chanson « Vogue » de Madonna. Faisons une « pose » pour tout savoir de cette danse socio-politique.

Lire plus »
Karen Chataîgnier : « Il y a quelque chose de sacré dans le discours d’Alice Milliat. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des épreuves éprouvantes en altitude, des femmes en selle, une humoriste engagée (Karen Chataîgnier sur notre photo), une cycliste solaire, une super-héroïne à cheval et une nouvelle Question qui tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »
Top 10 livres sport

Le Top 10 des livres (sportifs) de l’été

Les vacances sont déjà là, l’esprit est au repos, mais le corps, lui, ne demande qu’à bouger, libre comme l’air. Pour vous aider à vous mettre en mouvement, voici une liste de bouquins qui accompagnera journées bronzettes et séances de sport estivales. De quoi être à la page tout l’été !

Lire plus »
Shaïnez El Haïmour « Cette discipline, le karaté kyokushinkai, on y entre et on en sort plus. »

Shaïnez El Haïmour : « Cette discipline, le karaté kyokushinkai, on y entre et on en sort plus. »

Troisième mondiale en karaté kyokushinkai, Shaïnez El Haïmour est la première Française à avoir remporté, fin 2019, la médaille de bronze au Championnat du Monde à Tokyo, au Japon. Également multiple championne d’Europe de la discipline, elle se raconte dans ce nouvel épisode du podcast Premier Crochet signé Audrey Largouët, revenant sur les événements qui lui ont permis de décrocher son titre mondial à travers son rapport à cette discipline qu’elle pratique depuis ses 6 ans.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner