Rechercher

Cléopatre Darleux« J’aimerais inspirer les femmes, qu'elles se sentent bien dans leurs baskets. »

Cléopatre Darleux : « J’aimerais inspirer les femmes à se sentir bien dans leurs baskets. »
Devenir la meilleure version de nous-même, c’est ce que propose Cléopatre Darleux dans son livre qui mêle récit biographique, routines sportives et alimentaires, passions et coups de cœurs. Au croisement du témoignage et du guide, « Vivre selon ses valeurs comme Cléopâtre Darleux » sort aujourd’hui. Un livre de la Collection ÀBLOCK! C’est la vie, non ?

Publié le 11 octobre 2022 à 9h09, mis à jour le 20 juillet 2023 à 16h41

Figure incontournable du handball, elle brille en tant que gardienne de but de l’équipe de France. Aujourd’hui maman, elle est l’une des rares athlètes à être revenues au plus haut niveau de la compétition après avoir accouché, et milite pour lever le tabou de la maternité chez les sportives.

Femme accomplie, Cléopatre Darleux s’engage encore un peu plus à travers un livre qui nous invite dans son intimité. « Vivre selon ses valeurs comme Cléopatre Darleux », 4e opus de la collection ÀBLOCK! aux éditions Leduc est une invitation à devenir « la meilleure version de nous-même ».

Pour ça, la handballeuse de Brest nous livre un ouvrage intimiste, bourré de pep’s et d’espoir, un condensé de vie. « J’ai choisi de me dévoiler à travers mon enfance, ma carrière sportive, mais aussi mon quotidien de femme parce qu’il me semble important, aujourd’hui, de donner de la voix et cela passe par de l’émotion, de l’humain, du partage. »

Au sommaire : son histoire, ses principes et sa détermination à les défendre : sa jeunesse parmi sa fratrie nombreuse, ses débuts en handball puis son évolution, son attachement à Brest, son rôle de maman, ses engagements multiples ; les valeurs de justice et d’équité qu’elle prône au quotidien…

©Catherine Delahaye

Mais aussi, son entraînement de championne (motricité, renforcement musculaire, souplesse, étirements), ses routines bien-être pour être toujours
au top sans perdre l’équilibre.

Enfin, ces petits plaisirs qui la ressourcent : écriture, voyages, bonnes adresses, passions extra-hand, recettes coup de cœur…

« Par le biais de mes souvenirs, mon parcours, ma routine sportive et ma façon d’appréhender l’existence, j’aimerais pouvoir inspirer d’autres femmes à se sentir bien dans leurs baskets. »

Dans cet ouvrage, elle partage son parcours et sa philosophie de vie pour ne faire aucune concession sur les valeurs qui l’animent et les concilier avec une carrière exigeante. Ça nous parle, non ?

  • « Vivre selon ses valeurs comme Cléopatre Darleux », Collection ÀBLOCK!, éditions Leduc, 11 octobre 2022.
Ouverture ©Catherine Delahaye

D'autres épisodes de "Handball, des filles au taquet !"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Becky Hammon

Becky Hammon : la basketteuse qui s’offre une révolution de parquet

« Big shot Becky » est dans la place ! À 45 ans, Becky Hammon, après être devenue la première femme à coacher une équipe en NBA, marque un peu plus l’histoire du basket nord-américain en enchaînant les victoires en WNBA, la ligue féminine, et en étant élue entraîneure de l’année. Récit d’une fille qui sait prendre la balle au bond.

Lire plus »
Sara Labrousse

Sara Labrousse : « La natation artistique à haut-niveau m’a appris à repousser mes limites… »

Ses rêves ne prennent jamais l’eau. À 32 ans, après avoir participé aux plus grandes compétitions internationales qui la mèneront jusqu’aux Jeux Olympiques, cette championne de natation artistique a quitté les bassins, mais pas l’univers aquatique. Sara Labrousse est désormais docteur en biologie marine. Les souvenirs cependant lui tiennent chaud. Et elle nous raconte avec ferveur comment ces années sous l’eau l’ont aidée à respirer.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner