Le questionnaire sportif de… Laura Tarantola

Laura Tarantola
Elle vient de remporter le titre de championne de France indoor d’aviron. Sans réelle surprise, toutefois : Laura Tarantola a les épaules larges ! Mais c’est sur l’eau que la Championne du Monde 2018 passe la plupart de son temps, s’entraînant pour décrocher l’or aux prochains JO de Tokyo. Entre deux coups de rame, elle a bien voulu nous éclairer sur quelques pans de sa personnalité.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email
  • Une date clé dans ta carrière ?

14 Septembre 2018, jour de mon titre de Championne du Monde

 

  • Un évènement sportif qui t’a marqué ? 

S’il y a bien un événement que je ne pouvais pas louper, c’est le tournoi de Roland-Garros ! Tous les ans, au mois de Juin, j’étais accrochée à ma télé et je ne loupais aucun match.

 

  • Un déclic qui a changé ta vie ? 

La découverte de l’aviron, à un âge où on se cherche, on touche à tout sans vraiment savoir quoi faire. Je pense que je ne remercierai jamais assez la copine qui m’a dit un jour “Allez viens essayer, tu verras c’est sympa” ! J’y ai trouvé des amis incroyables, une deuxième famille, un chéri, et j’ai vécu grâce à ce sport des émotions qui me semblent difficiles à trouver autre part.

Je suis consciente qu’être sportive de haut niveau m’a aussi permis d’entrer dans une très bonne école supérieure (GEM), et par la suite de décrocher un poste dans un domaine qui m’inspire, celui de la Qualité de Vie au Travail, au sein de la SNCF.

Ce n’est pas un déclic en soi, mais en regardant dans le rétroviseur je ne pense pas que j’aurais été aussi épanouie que je le suis aujourd’hui si je n’avais pas atterri un jour d’Octobre 2008 au club de l’Aviron Grenoblois.

 

  • Une ou un athlète du passé ou du présent qui t’inspire ?

Martin Fourcade. Je suis très admirative du sportif, la façon dont il a réussi à mettre en lumière son sport. Et le voir rebondir après quelques échecs a été très enrichissant en tant que sportive.

 

  • Un autre sport que tu aimerais pratiquer ?

Je pense que lorsque j’arrêterai l’aviron, je me mettrai au triathlon. Je ne suis pas une fusée sur les 3 sports, mais l’idée de pouvoir varier et diversifier l’entrainement me plaît. J’aime aussi beaucoup le skating, que je pratique tous les hivers.

 

  • Un dîner rêvé ?

Céline Dion, Roger Fédérer, Laury Thilleman. Céline parce que je suis absolument fan, et qu’il n’y a pas de soirée sans que je danse sur du Céline ! Roger parce que c’est une personne qui m’inspire, je pense que j’aurais des millions de questions à lui poser. Laury parce que j’adore son pep’s, son dynamisme et sa joie de vivre.

À mon avis, on passerait une super soirée ! 😊

©DR

  • Un grigri ?

Je n’ai pas de grigri, mais je dors toujours avec mon doudou, que j’emmène quasiment partout avec moi. Les longs stages d’entrainement, les compétitions stressantes, c’est comme si j’apportais un peu de ma maison et c’est très réconfortant !

 

  • Un aliment chouchou, réconfortant ?

Du chocolat.

 

  • Un indispensable de ton sac de sport ?

Des fruits secs, pour la récup’ !

 

  • Un endroit où tu te sens bien ?

Dans les bras de mon homme (c’est mignon, n’est-ce pas ? 😉 )

 

  • Une madeleine de Proust ?

Les kinder ! Mon grand père nous offrait toujours plein de Kinder, c’était ça toute mon enfance, on pouvait en manger des dizaines par jour avec ma sœur. Et ça continue encore aujourd’hui !

 

  • Un mantra, une citation ou une petite phrase qui te suit partout ?

Une des clefs du succès est la confiance en soi. Une des clefs de la confiance en soi est la préparation.

Je me la répète quand je ne suis pas sereine et que je manque de confiance, je me rappelle tout le travail et le chemin parcouru.

 

  • Le mot auquel tu t’identifies le plus ?

Sourire

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

Fanny Caspar

« Bump It » : tout schuss pour le ski freestyle féminin !

Ce 25 février 2021 aurait dû avoir lieu, en Andorre, un show de ski freestyle 100% féminin. Des rideuses devaient y promouvoir la cause des femmes dans le sport extrême. La Covid-19 est passée par là et la démo est reportée en 2022, mais pas le soutien aux sportives du ski freestyle. Ni à celles qui rêvent, en secret, de se lancer sur la piste. On se lève tous et toutes pour « Bump It » !

Lire plus »
i'm sorry majolie mccann

« I’m sorry » ou le sarcastique cri des sportives

C’est l’histoire d’un clip engagé, créé par un couple de jeunes cinéastes au fin fond du Québec et qui devient viral. L’histoire d’une vidéo tournée à la demande d’un coach de soccer qui milite pour l’égalité des sexes dans le sport. C’est l’histoire d’une vidéo qui claque.

Lire plus »
Tanya Naville

Le best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une badiste qui nous a pris dans ses filets, une championne d’aviron qui ne nous cache rien, deux pionnières des Jeux Olympiques qui ont su briller dans l’eau et sur terre, une alpiniste engagée et ébouriffante (la preuve sur notre photo !) et une tenniswoman qui nous fait craquer…Régalez-vous !

Lire plus »
Audrey Tanguy

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Nostalgie pré-JO avec nos championnes du passé, confidences sportives avec une ultra-traileuse inoxydable (Audrey Tanguy, notre photo), échanges de haut vol avec une championne de saut à ski ou encore pionnières contemporaines dans des milieux de mecs, on est ÀBLOCK! et on aime ça ! Petit tour d’horizon de nos sujets de la semaine passée, mais toujours d’actu…

Lire plus »
Yoshiro Mori

Yoshiro Mori, patron des JO de Tokyo : “Oups, pardon, je l’ai dit !”

Des “commentaires inappropriés”. C’est ainsi que le CIO (Comité international olympique) vient de qualifier les propos de Yoshiro Mori, 83 ans, président du Comité d’organisation des prochains Jeux olympiques. Celui qui fut également Premier ministre au Japon affirmait la semaine dernière que “les femmes parlaient trop pendant les réunions”. Aïe.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Running

Le running virtuel, un sport bien réel

En hausse depuis la crise sanitaire et les interdictions de rassemblement, les courses virtuelles sont un phénomène bien réel ! Deux tendances : participer à une course en extérieur depuis son lieu de vie ou s’équiper d’un home-trainer simulant un parcours. Du sportif occasionnel au professionnel, le running virtuel fait de plus en plus d’adeptes pour ses bienfaits physiques et son côté fédérateur.

Lire plus »

Le top 7 des Podcasts sur le sport féminin

Histoire de se cultiver, de se motiver et, pourquoi pas, à quelques heures du déconfinement, de réfléchir à un nouveau monde sportif, on poursuit les recommandations culturelles en vous demandant d’ouvrir grands vos oreilles. Place à la parole des sportives avec des podcasts 100% ÀBLOCK!

Lire plus »
Sharni Pinfold

Sharni Pinfold, portrait d’une motarde désenchantée

Fatiguée de se battre contre la misogynie. Éreintée après des années à tenter de trouver sa place dans le monde des sports mécaniques. Sharni Pinfold, 25 ans, lâche le guidon. Amère. L’Australienne avait tout quitté pour un rêve, devenir pilote professionnelle de moto, aujourd’hui, elle fuit les circuits. Et laisse sur le bitume une carrière prometteuse et quelques illusions.

Lire plus »
Pauline Ferrand Prevot

Cyclisme : 5 championnes qui tiennent la route

Riche, pleine de promesses, l’histoire du cyclisme français féminin est pourtant assez peu connue. Pourtant, de nombreuses coureuses se sont illustrées tout au long du XXe siècle et continuent d’inspirer la nouvelle génération qui tente aujourd’hui d’entretenir cet héritage. Quoi de mieux que de leur rendre hommage à l’heure où les hommes s’illustrent sur le Tour de France ? Revenons sur l’histoire de cinq championnes du passé au présent, au parcours différent, mais toujours lumineux.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin