JO 1912 : quand Fanny Durack faillit être privée de sa médaille d’or

Fanny Durak
Première championne olympique de natation, l’Australienne, victime comme les autres nageuses de ces Jeux d’une campagne de boycott féministe, aurait pu ne jamais disputer la compétition…

Publié le 03 février 2021 à 11h17, mis à jour le 27 juillet 2021 à 17h29

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Stockholm 1912. Pour la première fois, le Comité International Olympique décide d’inclure une épreuve féminine de natation au programme des Jeux, le 100 m nage libre. Au bord de la piscine, une jeune prodige : l’Australienne Fanny Durack. Avec un record du monde en séries et une large victoire en finale, elle multiplie les exploits et décroche la médaille d’or, devenant la première championne olympique de natation et la première médaillée d’or australienne aux Jeux.

Elle faillit pourtant ne jamais remporter le titre. Quelques semaines avant le début des Jeux, une activiste australienne, Rose Scott, commence une campagne visant à boycotter le tournoi de natation féminin. La militante affirme que « la présence de jeunes femmes très athlétiques en maillot de bain n’attirerait pas les spectateurs pour l’amour du sport, mais des voyeurs. » Le Comité Olympique australien ignore la campagne de miss Scott et envoie à Stockholm ses meilleures nageuses, Fanny Durack et Mina Wylie.

Mina Wylie et Fanny Durack (à droite)

Le 12 juillet, celles-ci ne se demandent pas si leur corps bien galbé attirerait ou non les regards concupiscents de voyeurs : elles traversent rapidement, mais fièrement, le bassin du stade de Djurgårdsbrunnsviken et Durack décroche l’or, Wylie l’argent. Loin des revendications féministes, leurs oreilles se remplirent uniquement des applaudissements.

Fanny Durack, elle aussi très engagée contre toutes les formes de sexisme, pense alors certainement que s’imposer dans les bassins olympiques est plus important que de se préoccuper du regard des hommes sur ses courbes.

Entre 1912 et 1918, Fanny Durack établira 12 records du monde. En mars 1914, elle nagera sur la distance d’un mile (1 609 m) en eaux libres en 26 minutes 8 secondes, battant de 52 secondes le record masculin de Nouvelle-Galles du Sud. Et de devenir une icône pour les nageuses du monde entier.

D'autres épisodes de "Jeux Insolites"

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

1er août JO 1936 Berlin

1er août 1936 : les Jeux Olympiques s’ouvrent à Berlin

Ils vont vite prendre une signification très politique. Les Jeux Olympiques de Berlin, en 1936, vont devenir le lieu idéal d’une propagande du parti nazi par le sport. Ce 1er aout, c’est donc dans une atmosphère festive, mais néanmoins tendue, que s’ouvrent ces Jeux de la XIe olympiade de l’ère moderne.

Lire plus »
Alice Modolo Best of

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des femmes à Tokyo ! Mais pas que… Une pongiste qui y croit, une femme jamais sans son canoë, une lanceuse de disque qui rêve d’or, une sprinteuse adepte de records, une hurdleuse qui avale les haies sont de la partie pour les Jeux. En bonus, un sauvetage dans le grand bassin des JO de 1960, un nouveau record de France pour la sirène de l’apnée (Alice Modolo sur notre photo) et une rencontre avec une femme qui borde ses voiles. Un peu de lecture pour boucler juillet !

Lire plus »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Hey, Psssst, Les JO commencent, non ? Retrouvez une semaine complète sur les Jeux Olympiques avec ÀBLOCK!. À la clé, une demi-fondeuse qui veut sa revanche à Tokyo, de nouveaux sports qui vont twister les Jeux, la petite histoire des symboles olympiques en sept chapitres. Mais aussi, la désormais célèbre question qui tue et une initiative féminine aussi sportive que dilettante. De la (bonne) lecture, messieurs dames !

Lire plus »
Alice Modolo

Alice Modolo : 100 mètres, le rêve !

La divine descente en eaux troubles d’un poisson nommé Modolo. L’apneiste française vient de réaliser son rêve de toujours : plonger à plus de 100 mètres dans les profondeurs. Et, hop, un nouveau record de France !

Lire plus »
7 symboles olympiques

Jeux Olympiques, les 7 symboles capitaux

Ils sont le sel de cet événement sportif planétaire. Les valeurs olympiques, l’hymne, la devise, la flamme, le serment, les anneaux, la langue, 7 emblèmes qui régissent les Jeux Olympiques, certains depuis l’Antiquité, d’autres depuis les JO modernes. Petite leçon d’histoire pour bien comprendre l’esprit olympique.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Emmanuelle Bonnet-Oulaldj

Emmanuelle Bonnet-Oulaldj : « Faire du sport n’est pas juste une finalité pour être en bonne santé, mais un processus d’émancipation… »

Il y a des décisions qu’on ne prend pas à la légère. Ce fut mon cas, soutenu par la Fédération Sportive et Gymnique du Travail (FSGT), dont je suis la co-présidente, concernant ma candidature à la présidence du CNOSF. Femme, quadragénaire, représentante d’une fédération multisports, n’ayant jamais été sportive de haut-niveau, cette démarche inédite a surpris. Tant mieux !

Lire plus »
Vanessa Guerreiro

Vanessa : « Au début, le yoga, j’ai détesté ! »

Elle a travaillé dans le marketing et dans la restauration, mais c’était dans une autre vie. Vanessa Guerreiro a trouvé douceur et sérénité dans la pratique du yoga, une discipline qui l’a aidée à traverser des périodes difficiles. Elle a tout lâché pour l’enseigner. Récit d’un voyage intérieur.

Lire plus »
Althea Gibson

Althea Gibson, la première icône noire du tennis si vite oubliée

À l’heure où Wimbledon se termine, l’occasion est toute trouvée de rendre hommage à une figure du circuit qui a, a elle seule, révolutionné le monde du tennis. Douze ans avant son compatriote Arthur Ashe, Althea Gibson est la première athlète noire à s’être imposée en Grand Chelem. L’Américaine, victorieuse de Roland-Garros en 1956 a ajouté à son impressionnant palmarès deux victoires, en simple, à Wimbledon et à l’US Open. Avant de sombrer dans l’oubli.

Lire plus »
Surya Bonaly

Surya Bonaly : 5 infos pour briller sur la glace

À l’image d’une Simone Biles, championne avant-gardiste de la gymnastique, Surya Bonaly marqua le monde du patinage artistique dans les années 1990 de ses prouesses interdites. La multi championne de France et d’Europe et vice-championne du monde par trois fois, a toujours voulu briser la glace des conventions pour faire évoluer son sport, au grand dam des juges, mais pour le plus grand plaisir du public. Ou comment devenir une Reine des glaces en 5 (r)évolutions !

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

GDPR cookie consents with Real Cookie Banner