JO 1912 : quand Fanny Durack faillit être privée de sa médaille d’or

Fanny Durak
Première championne olympique de natation, l’Australienne, victime comme les autres nageuses de ces Jeux d’une campagne de boycott féministe, aurait pu ne jamais disputer la compétition…

Publié le 03 février 2021 à 11h17, mis à jour le 22 septembre 2022 à 11h10

Stockholm 1912. Pour la première fois, le Comité International Olympique décide d’inclure une épreuve féminine de natation au programme des Jeux, le 100 m nage libre. Au bord de la piscine, une jeune prodige : l’Australienne Fanny Durack. Avec un record du monde en séries et une large victoire en finale, elle multiplie les exploits et décroche la médaille d’or, devenant la première championne olympique de natation et la première médaillée d’or australienne aux Jeux.

Elle faillit pourtant ne jamais remporter le titre. Quelques semaines avant le début des Jeux, une activiste australienne, Rose Scott, commence une campagne visant à boycotter le tournoi de natation féminin. La militante affirme que « la présence de jeunes femmes très athlétiques en maillot de bain n’attirerait pas les spectateurs pour l’amour du sport, mais des voyeurs. » Le Comité Olympique australien ignore la campagne de miss Scott et envoie à Stockholm ses meilleures nageuses, Fanny Durack et Mina Wylie.

Mina Wylie et Fanny Durack (à droite)

Le 12 juillet, celles-ci ne se demandent pas si leur corps bien galbé attirerait ou non les regards concupiscents de voyeurs : elles traversent rapidement, mais fièrement, le bassin du stade de Djurgårdsbrunnsviken et Durack décroche l’or, Wylie l’argent. Loin des revendications féministes, leurs oreilles se remplirent uniquement des applaudissements.

Fanny Durack, elle aussi très engagée contre toutes les formes de sexisme, pense alors certainement que s’imposer dans les bassins olympiques est plus important que de se préoccuper du regard des hommes sur ses courbes.

Entre 1912 et 1918, Fanny Durack établira 12 records du monde. En mars 1914, elle nagera sur la distance d’un mile (1 609 m) en eaux libres en 26 minutes 8 secondes, battant de 52 secondes le record masculin de Nouvelle-Galles du Sud. Et de devenir une icône pour les nageuses du monde entier.

D'autres épisodes de "Jeux Insolites"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Capucine : « Être entre filles nous permet d’oser nous lancer. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière de la planche, une fille de la glisse qui n’a peur de rien (Capucine avec ses copines les Shreddeuses sur notre photo), un récap’ de l’Euro de hand, une runneuse toujours ÀBLOCK! (même en diagonale) ou une Question qui tue spécial insomniaques… C’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Isabelle : « Continuer le sport fait partie de ma lutte contre le cancer du sein. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une étude sur les corps féminins musclés à l’extrême, une crossfiteuse qui combat la maladie par le sport (Isabelle sur notre photo), une nouvelle chronique philo signée Marie Robert, un récap’ de la dernière compet de ballon ovale, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bonne (re)découverte !

Lire plus »
 Lilou Ruel : "Il faut donner confiance aux filles, leur dire qu'elles peuvent devenir hyper forte en parkour." 

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des filles qui partent à l’assaut du désert péruvien, une jeune gardienne qui connaît sa première compétition internationale, une championne qui vise les sommets (Lilou Ruel sur notre photo) et une pionnière sifflet en bouche ? C’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine, bonne lecture !

Lire plus »
Tour de France Femmes 2023, la route sera longue !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le parcours 2023 du plus fameux road trip français à vélo et un zoom sur le handball avec l’Euro qui débute. Une Bleue du hand toujours en activité qui répond à notre questionnaire sportif et une autre qui retrace son parcours avec l’équipe de France, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Enjoy !

Lire plus »
Coralie Lassource

Le questionnaire sportif de… Coralie Lassource

Championne olympique, médaillée d’argent au championnat d’Europe 2021, la handballeuse Coralie Lassource est toujours ÀBLOCK! pour aller chercher de nouveaux succès. La capitaine de l’équipe brestoise (BBH) et membre de l’équipe de France répond à notre questionnaire sportif.

Lire plus »
Courtney Dauwalter

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un zoom sur une ultra-traileuse qui trace (Courtney Dauwalter sur notre photo), une arbitre qui change les règles et une plongeuse de haut-vol. Ou encore un nouvel Instant philo signé Marie Robert, une Question qui tue pour reprendre son souffle, un geste technique ballon ovale en main… C’est le meilleur d’ÀBLOCK pour cette semaine. En attendant la prochaine…

Lire plus »
J'veux améliorer mon cardio, je fais comment ? La question qui tue

J’veux améliorer mon cardio, je fais comment ?

« Faire monter le cardio », chez toi, ça prend 3 minutes ? Au moindre effort ton cœur s’emballe, tu suffoques ? Pas de panique ! Le cardio, c’est comme tout, ça se travaille ! Reprend ton souffle le temps qu’ÀBLOCK! te dise quel sport pratiquer pour l’améliorer.

Lire plus »
Laura Marino

Le questionnaire sportif de… Laura Marino

Dans son livre « Se dépasser avec Laura Marino », elle nous invite à tester nos limites. L’ex-championne de plongeon, aujourd’hui spécialiste de Cliff Diving, répond à notre petit questionnaire entre deux voyages, là où elle plonge des plus hautes falaises.

Lire plus »
La Chistera rugby

La chistera ? Cékoiça ?

Les amateurs de ballon ovale le connaissent mais, pour les autres, impossible de poser une image sur ce terme. Alors que la Coupe du Monde féminine de rugby à XV se joue en Nouvelle-Zélande, séance de rattrapage pour impressionner son monde. Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Isabelle : « La danse, c’est une pulsion de vie ! »

Isabelle : « La danse, c’est une pulsion de vie ! »

Avec la danse dans le sang et dans la peau, Isabelle Boileau ne pouvait que traverser sa vie en entrechats. C’est ce qu’elle a fait en pratiquant, très jeune, en semi-pro, avant d’opérer un petit saut de ballerine pour aller enseigner la danse. La danse comme une douce thérapie entre sport et création. En piste !

Lire plus »
Cendrine Browne

Cendrine Browne, la skieuse qui respire à fond

Elle a la glisse dans le sang. La canadienne Cendrine Browne est une fondue de ski. C’est le cas de le dire car elle, son truc, c’est le ski de fond, un sport qui la fait vibrer. Venue tardivement à la compét’, elle a découvert un espace d’expression et de liberté inattendu. Aujourd’hui, elle s’engage pour que les filles aient toute leur place dans le monde enneigé des sportifs.

Lire plus »
Lucie Bertaud

Lucie Bertaud, jamais aussi libre que dans une cage

Voix rauque et débit de mitraillette, Lucie Bertaud est une passionnante pipelette. Cette figure de la boxe féminine française, aujourd’hui championne de MMA (arts martiaux mixtes), se raconte comme elle combat : sans triche et sans artifice. Sur le ring, dans une cage ou dans la vie, elle donne tout ce qu’elle a. Échanges percutants.

Lire plus »
Football

Une mère, une fille et des sports dits « de mecs »

Le Podcast signé Aïda Touihri ,« Tu seras une femme », qui explore la féminité sous l’angle de la transmission familiale, propose dans cet épisode à deux voix de revenir sur une histoire sportive générationnelle, celle d’une mère footballeuse et de sa fille rugbywoman. Et c’est à écouter (aussi) sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Jean Griffet : « Le corps féminin culturiste est une forme d’égalitarisme extrêmement puissant .» Bev Francis

Jean Griffet : « Le corps féminin culturiste est une forme d’égalitarisme extrêmement puissant .»

La culture du muscle chez la femme. C’est tout l’objet de l’étude de Jean Griffet qui s’est intéressé au corps féminin culturiste. Un corps, aujourd’hui disparu en France, dans lequel ce professeur émérite en sciences et techniques des activités physiques et sportives à l’université d’Aix-Marseille II, voit un profond vecteur d’équité entre hommes et femmes.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner