Rechercher

JO 1928 : Betty Robinson ou l’histoire de la première médaillée d’or en athlétisme

Betty Robinson Elizabeth R. Schwartz
Elle avait 16 ans et tout l’or du monde autour du cou. Elizabeth “Betty“ Robinson fut la première femme de l’histoire olympique à décrocher l'or dans des épreuves d’athlétisme enfin ouvertes aux dames.

Publié le 17 février 2021 à 10h33, mis à jour le 07 août 2023 à 18h15

Les Jeux d’Amsterdam, en 1928, marquent un grand pas vers les JO modernes : pour la première fois, les femmes sont autorisées à prendre part aux épreuves d’athlétisme. Cette décision tient pour beaucoup au nouveau président du CIO, le Belge Henri de Baillet-Latour, qui succéda officiellement à Pierre de Coubertin en 1925, même si ce dernier resta « président honoraire » jusqu’à sa mort, en 1937.

Lors de ces JO, les femmes pouvaient entrer en lice dans 5 disciplines — 100 m et 800 m, relais 4 × 100 m, saut en hauteur et lancer de disque —, contre 22 pour les hommes. Néanmoins, ce tournant constitua une avancée majeure pour la place des femmes dans le sport.

À 16 ans, seulement, c’est l’Américaine Elizabeth Robinson également connue sous le nom de Elizabeth R. Schwartz qui sera la première femme de l’histoire olympique à recevoir une médaille d’or en athlétisme, remportant le 100 m, le 31 juillet 1928.

Elle brillera également à Berlin, sept ans plus tard et après qu’un accident d’avion ait manqué de peu lui ôter la vie…

Elizabeth Robinson…

Celle que l’on surnommait « Betty » était élève à la Thornton Township High School dans l’Illinois, aux États-Unis. Son prof de biologie sera à l’origine de son entrée dans l’Histoire des Jeux Olympiques.

Ayant décelé chez elle des talents de sprinteuse, il la chronomètre dans les couloirs de l’école. Étonné par ses perfs autant que curieux de la voir évoluer, il fera tout pour lui permettre de s’entraîner aux côtés de l’équipe de sprint masculine. Où elle se révélera.

Aux Pays-Bas, lors de ces JO de 1928, elle sera la seule Américaine à pouvoir prétendre à une médaille – ses compatriotes ayant été éliminées – et elle courra contre trois concurrentes canadiennes et deux Allemandes.

Elle deviendra finalement la première médaillée d’or aux épreuves d’athlétisme féminines aux JO, mais aussi la plus jeune athlète à l’avoir décroché.

Elizabeth Robinson

La deuxième à passer la ligne d’arrivée, la Canadienne Fanny « Bobbie » Rosenfeld, sténographe dans une chocolaterie de Toronto et qui excelle en athlétisme, mais aussi en basket, hockey sur glace ou encore softball, tentera bien de faire une réclamation, mais la messe est dite : Betty Robinson est la plus rapide au 100m.

Mieux, elle viendra compléter son titre avec une médaille d’argent sur le 4×100 mètres. Pour l’anecdote, dans ce 4X100 mètres, l’or reviendra à… miss « Bobbie » Rosenfeld. Une pionnière, elle aussi, qui deviendra entraîneure de softball et sera la première sportive à être nommée dans le Canadian Olympic Hall of Fame.

Deux reines de la piste. Il y en aura d’autres.

Fanny « Bobbie » Rosenfeld…

 

D'autres épisodes de "Jeux Insolites"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Manon Genest

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète d’exception et maman épanouie qui se confie sans langue de bois (Manon Genest sur notre photo), une cycliste qui se lance dans un défi fou, notre marathonienne préférée qui se frotte à la piste et notre rubrique Kids, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Hermine Bonvallet : « Dans le monde du surf, la première technique pour performer : savoir s’adapter »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une rideuse de l’extrême, une folle histoire olympique du passé, une nouvelle chronique de notre marathonienne préférée et une championne qui sort la raquette du placard, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Enjoy !

Lire plus »
Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Jeux Paralympiques Quand la flamme embrase les corps

Jeux Paralympiques : quand la flamme embrase les corps

À l’instar des Jeux Olympiques, elle est le symbole qui éclaire les Jeux Paralympiques. Ce 20 août, toutes les flammes allumées dans 47 villes du Japon n’en feront plus qu’une. Une seule et unique flamme qui allumera le feu lors de la cérémonie d’ouverture, le 24 août. Mais quelle est son histoire ?

Lire plus »
Su-Wei Hsieh

Su-Wei Hsieh, l’esprit libre du tennis qui n’a rien à perdre

Elle inaugure son 16e Roland-Garros. En double, c’est la magicienne des courts. En simple, elle aime jouer les coupeuses de têtes du circuit féminin, même si elle n’a pas encore trouvé la recette pour gravir les marches des podiums. Mais, à 35 ans, la Taïwanaise Sue-Wei Hseih est l’une des joueuses de tennis les plus attachantes. Polyvalence, jeu atypique et force mentale, la numéro 1 mondiale en double, 64e en simple, séduit le monde de la raquette. Portrait d’une fille aux nombreux rebonds.

Lire plus »
Sport Féminin Toujours 2023, Y a encore du taf  !

Sport Féminin Toujours 2023, Y a encore du taf  !

À partir d’aujourd’hui et jusqu’au 5 février, télés et radios seront ÀBLOCK! La nouvelle édition de l’opé « Sport Féminin Toujours » incite les médias à intégrer, durant ces quelques jours, davantage de sport féminin dans leurs programmes. Et y a de quoi faire, tant ils sont à la bourre sur le sujet !

Lire plus »
Emelie Forsberg et Kilian Jornet

Emelie Forsberg et Kilian Jornet, les amoureux fous du trail

Pour les adeptes de courses extrêmes, ils sont quasiment des icônes. « Vivre et Courir » tel est le credo du couple star du trail-running, Kilian Jornet et Emelie Forsberg. Parents de deux petites filles -la première est déjà embarquée dans leurs excursions montagnardes, ces runners que rien n’arrête vivent une vie (presque) paisible dans leur ferme de Norvège. Mais, méfiez-vous du traileur qui dort…

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner