JO 1928 : Betty Robinson ou l’histoire de la première médaillée d’or en athlétisme

Betty Robinson Elizabeth R. Schwartz
Elle avait 16 ans et tout l’or du monde autour du cou. Elizabeth “Betty“ Robinson, également connue comme Elizabeth R. Schwartz, fut la première femme de l’histoire olympique à décrocher le titre dans des épreuves d’athlétisme enfin ouvertes aux dames.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Les Jeux d’Amsterdam, en 1928, marquent un grand pas vers les JO modernes : pour la première fois, les femmes sont autorisées à prendre part aux épreuves d’athlétisme. Cette décision tient pour beaucoup au nouveau président du CIO, le Belge Henri de Baillet-Latour, qui succéda officiellement à Pierre de Coubertin en 1925, même si celui-ci resta « président honoraire » jusqu’à sa mort, en 1937.

©DR

Les femmes compétitèrent dans 5 disciplines — 100 m et 800 m, relais 4 × 100 m, saut en hauteur et lancer de disque —, contre 22 pour les hommes. Néanmoins, ce tournant constitua une grande avancée dans la disparition progressive des conceptions misogynes de dirigeants tels que Coubertin dans le sport.

À 16 ans, seulement, c’est l’Américaine Elizabeth Robinson également connue comme Elizabeth R. Schwartz qui fut la première femme de l’histoire olympique à recevoir une médaille d’or en athlétisme, remportant le 100 m, le 31 juillet 1928.

Elizabeth Robinson…©DR

Celle que l’on surnommait “Betty” était élève à la Thornton Township High School dans l’Illinois, aux États-Unis. Son prof de biologie sera à l’origine de son entrée dans l’Histoire des Jeux.

Ayant décelé chez elle des talents de sprinteuse, il la chronomètre dans les couloirs de l’école. Étonné par ses perfs autant que curieux de la voir évoluer, il fait tout afin de lui permettre de s’entraîner aux côtés de l’équipe de sprint masculine. Où elle se révélera.

Elizabeth Robinson…©DR

La médaille d’argent sera attribuée à la Canadienne Fanny « Bobbie » Rosenfeld, sténographe dans une chocolaterie de Toronto et ultra sportive.

Elle excelle en athlétisme, mais pas seulement : basket, hockey sur glace ou encore softball, elle se régale dans tous les sports où les hommes sont majoritaires.

Fanny « Bobbie » Rosenfeld…©DR

Fanny « Bobbie » Rosenfeld participe à trois épreuves d’athlétisme lors de ces Jeux Olympiques d’été de 1928, remportant deux médailles, l’une en argent sur cette épreuve du 100m, l’autre en or en relais 4 × 100 mètres.

Miss « Bobbie » Rosenfeld deviendra entraîneure de softball et sera la première sportive à être nommée dans le Canadian Olympic Hall of Fame. Une pionnière, elle aussi.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

Fanny Caspar

« Bump It » : tout schuss pour le ski freestyle féminin !

Ce 25 février 2021 aurait dû avoir lieu, en Andorre, un show de ski freestyle 100% féminin. Des rideuses devaient y promouvoir la cause des femmes dans le sport extrême. La Covid-19 est passée par là et la démo est reportée en 2022, mais pas le soutien aux sportives du ski freestyle. Ni à celles qui rêvent, en secret, de se lancer sur la piste. On se lève tous et toutes pour « Bump It » !

Lire plus »
i'm sorry majolie mccann

« I’m sorry » ou le sarcastique cri des sportives

C’est l’histoire d’un clip engagé, créé par un couple de jeunes cinéastes au fin fond du Québec et qui devient viral. L’histoire d’une vidéo tournée à la demande d’un coach de soccer qui milite pour l’égalité des sexes dans le sport. C’est l’histoire d’une vidéo qui claque.

Lire plus »
Tanya Naville

Le best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une badiste qui nous a pris dans ses filets, une championne d’aviron qui ne nous cache rien, deux pionnières des Jeux Olympiques qui ont su briller dans l’eau et sur terre, une alpiniste engagée et ébouriffante (la preuve sur notre photo !) et une tenniswoman qui nous fait craquer…Régalez-vous !

Lire plus »
Audrey Tanguy

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Nostalgie pré-JO avec nos championnes du passé, confidences sportives avec une ultra-traileuse inoxydable (Audrey Tanguy, notre photo), échanges de haut vol avec une championne de saut à ski ou encore pionnières contemporaines dans des milieux de mecs, on est ÀBLOCK! et on aime ça ! Petit tour d’horizon de nos sujets de la semaine passée, mais toujours d’actu…

Lire plus »
Laura Tarantola

Le questionnaire sportif de… Laura Tarantola

Elle vient de remporter le titre de championne de France indoor d’aviron. Sans réelle surprise, toutefois : Laura Tarantola a les épaules larges ! Mais c’est sur l’eau que la Championne du Monde 2018 passe la plupart de son temps, s’entraînant pour décrocher l’or aux prochains JO de Tokyo. Entre deux coups de rame, elle a bien voulu nous éclairer sur quelques pans de sa personnalité.

Lire plus »
Yoshiro Mori

Yoshiro Mori, patron des JO de Tokyo : “Oups, pardon, je l’ai dit !”

Des “commentaires inappropriés”. C’est ainsi que le CIO (Comité international olympique) vient de qualifier les propos de Yoshiro Mori, 83 ans, président du Comité d’organisation des prochains Jeux olympiques. Celui qui fut également Premier ministre au Japon affirmait la semaine dernière que “les femmes parlaient trop pendant les réunions”. Aïe.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Mélanie Briot

Mélanie Briot : « Gérer une équipe de mecs et l’adrénaline pendant les courses… C’est sport ! »

Pionnière dans un monde de mecs. Seule femme dans le cyclisme à être devenue directrice sportive d’une équipe de Nationale 1, Dinan Sport Cycling, Mélanie est une passionnée de vélo depuis toujours. Vivre au plus près des courses cyclistes, voilà ce qui la motive à partir sur la route toute la sainte journée. Et elle pourrait bien entraîner d’autres filles à prendre ce virage nécessaire pour la féminisation des métiers du sport…

Lire plus »

Le sport féminin post-Covid-19 ? Attention, fragile !

La belle avancée du sport féminin a-t-elle vu son élan brisé par la crise sanitaire ? En passe d’être la variable d’ajustement, le sport féminin n’a pas dit son dernier mot et reste mobilisé, malgré la crise, pour atteindre son but : plus de médiatisation, plus de moyens, plus de pratiquantes. Un jeu de stratégies tout en vigilance et continuité qui pourrait bel et bien dessiner un « monde sportif d’après ».

Lire plus »

Foot au féminin : le Real Madrid donne le coup d’envoi !

Il était temps ! Après plus d’un siècle d’existence le Real crée sa première équipe féminine professionnelle. Ce mercredi 1er juillet, le club madrilène a officialisé la nouvelle. Les joueuses fouleront pour la première fois les pelouses à la prochaine saison, lors du championnat espagnol.

Lire plus »
Jessy Trémoulière

Jessy Trémoulière : « Le rugby m’a fait grandir. »

Elle a à peine 30 ans, mais déjà une riche carrière derrière elle. L’Auvergnate Jessy Trémoulière, devenue une figure incontournable du paysage rugbystique international, vient d’être sacrée meilleure joueuse de la décennie, deux ans après avoir été élue meilleure joueuse du monde, rien que ça ! Rencontre avec une fille qui sait merveilleusement transformer l’essai.

Lire plus »
Laury Thilleman

Le top 10 des influenceuses sport sur Instagram

Depuis le confinement, elles n’ont jamais été autant suivies. Les sportives des réseaux sociaux, plus particulièrement sur Instagram, ont su convaincre les plus sédentaires de bouger. Petite liste (non exhaustive) de ces influenceuses qui nous poussent à sauter dans nos baskets. Et à aimer ça !

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin