Triathlon XXL dans les Gorges du Verdon Gros défi en vue !

Hélène Pietrenko
Challenge en approche. Lors du Natureman Var Explorer, les participants auront pas moins de 48 heures pour avaler 380 kilomètres sous la forme d'un triathlon grandeur nature. Rendez-vous du 17 au 19 septembre dans les Gorges du Verdon. On peut déjà s'y inscrire, go !

Par Alexandre Hozé

Publié le 21 juin 2022 à 17h00

L’été s’annonce chargé ! Entre le Tour de France féminin, l’Euro féminin, celui de basket ou de hand ou encore la Coupe du Monde de rugby, les événements sportifs féminins s’enchaînent, et on ne va plus savoir où donner de la tête !

Respirez, une petite balade dans les Gorges du Verdon s’impose et ça vend du rêve ! 

C’est une “petite balade” assez exigeante, tout de même. Disons que parcourir 380 kilomètres en mode triathlon en moins de 48 heures ne s’annonce pas facile. Surtout que la région n’est pas très plate… mais la vue est belle (ça compense).

Pour une rentrée sportive, le Natureman Var Explorer tombe parfaitement. Du 17 au 19 septembre, ce sont de véritables guerriers qui s’attaqueront à ce défi digne de Maverick. En revanche, tout le monde n’a pas la chance d’avoir le budget pour un deuxième Top Gun. 

Les avions restent au garage, c’est sur leur vélo que les inscrits passeront l’essentiel de leur temps, 325 kilomètres pour être précis. 

380 – 325 = 55… ça reste une belle trotte à parcourir. Le reste du parcours est divisé entre de la course à pied et de la natation. Les deux distances ne sont pas équivalentes, rassurez-vous. 

L’épreuve commencera sur les chapeaux de roue (de vélo). Départ sur la mer Méditerranée, depuis un bateau au large de Sainte-Maxime. Deux kilomètres de nage pour “s’échauffer”, c’est cool, non ? 

Mais il faudra en profiter, d’autant que le bouquet final s’annonce épicé. Le Natureman Var Explorer contient 11 sections. Et les trois dernières promettent bien des souffrances pour les guiboles. 

Dans les Gorges du Verdon (donc très belles, mais pas plates), on commence par 80 km de vélo sur route, suivis de 21 km de trail pour faire bonne mesure.

Et quand tu crois enfin que tu t’en sors, quand y’en a plus et bien y’en a encore ! 16 km pour être exact. Et seulement alors, une fois cette dernière partie en VTT avalée, vous pourrez vous effondrer et réclamer un massage bien mérité. 

Seule condition : avoir fait le tout en 48 heures, de jour comme de nuit. Par relais ou en individuel, l’arrivée aux Salles-sur-Verdon en soulagera plus d’un. 

Quelques gros athlètes seront présents sur le parcours. Hélène Pietrenko, très à l’aise sur son VTT. Idem pour Julien Bouffe, spécialiste du cross-triathlon.

À noter : la Naturewoman Liv Explorer, une adaptation du format de l’événement qui autorise les équipes 100 % féminines uniquement de s’inscrire à quatre personnes pour se relayer sur le parcours.

Cette année, l’équipe LIV féminine regroupera Nathalie Simon et ses collègues ambassadrices ainsi qu’une équipe constituée de quatre femmes des différentes agences Pôle emploi en Provence.

S’il offre l’occasion de se dépasser, le Natureman Var Explorer s’engage également pour une belle cause. En 2021, ce sont pas moins de 8000 hectares de forêts qui ont été carbonisés dans la région, une cagnotte a donc été lancée pour aider à la reforestation et au respect de l’environnement.

Y a plus qu’à s’inscrire !

Hélène Pietrenko a déjà à son actif 2 Pierra Menta, 2 Ironman, 1 coupe de France d’aviron et LA MTB Trans Riviera. Toujours motivée !

  • Pour plus d’infos et les inscriptions, rendez-vous sur le site du Natureman Var Explorer.
  • Pour la cagnotte, c’est par ici.

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Lire plus »
Hazal Nehir, folle de toits

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de la street (Hazal Nehir sur notre photo), une batteuse d’exception, du paddle pour la bonne cause, une marathonienne aux souliers d’or ou encore une arbitre qui ouvre la voie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

Pourquoi, quand je cours, j’ai un point de côté ?

Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Lire plus »
Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Elle est sauveteuse en mer et au-delà. Stéphanie Barneix accompagnée de cinq autres waterwomen rallient actuellement Monaco et Athènes en paddleboard. Un échauffement avant le défi Cap Optimist, qui se déroulera entre le Pérou et la Polynésie Française en janvier 2023. Un défi à la seule force des bras pour soutenir les personnes atteintes de cancer.

Lire plus »
Camille : « Le sport outdoor me permet de revenir à l'essentiel.»

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une Question qui tue pour la fin de séance, le parfait alliage entre sport et bronzage, une fan du sport outdoor (Camille sur notre photo) et une gymnaste qui a l’Europe dans la peau, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bon récap !

Lire plus »
Le Beach Handball : sea, sport and sun...

Le Beach Handball : sea, sport and sun…

Sous le soleil, exactement… Du 1er au 3 juillet, la ville de Lacanau accueille le tournoi international de Beach Handball. Entre exploits sportifs et spectacle à ciel ouvert, c’est la deuxième édition de ce Lacanau Beach Handball Xperience qui se tient en bord de mer. De quoi découvrir un sport méconnu et pour le moins original.

Lire plus »
Iga Swiatek, un air de déjà vu…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de rue, un événement vert et sportif, l’histoire des filles de l’aviron et les portraits des deux jeunes joueuses, finalistes de Roland-Garros (dont Iga Swiatek, deuxième fois victorieuse du tournoi), c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »
Il était une fois l’aviron… féminin

Il était une fois l’aviron… féminin

Jusqu’au 5 juin, rameuses et rameurs s’affrontent sur l’Allier. Vichy accueille les championnats de France bateaux longs pendant trois journées de compet’. Une occasion en or de revenir sur l’histoire des femmes dans l’aviron. Une histoire qui a débuté par des canotières à la réputation sulfureuse…

Lire plus »
Le sport se met au vert à Besançon

Le sport se met au vert à Besançon

Rando-Kayak, VTT, trails, l’une des régions les plus vertes de France lance sa nouvelle édition du festival Grandes Heures Nature. Du 24 au 26 juin, ça va pagayer, pédaler et courir sur les sentiers ! Prêt à faire le plein d’oxygène ?

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Ingrid Graziani

Ingrid Graziani : « Le ring, ça apprend l’égalité, on est deux et le meilleur gagne. »

L’ex-championne du monde de savate boxe française n’a jamais eu peur de prendre des coups. La gagne, elle connaît. Du ring qu’elle a tâté dès l’âge de ses 16 ans au podium de Miss France qu’elle a foulé à 22. Son carburant ? Aller au bout de soi-même… quitte à sortir de son périmètre de sécurité et s’afficher dans une autre arène où la compétitivité est reine : les planches et le septième art. Échange punchy avec une jeune femme qui dégomme les préjugés.

Lire plus »
Camille Prigent

Camille Prigent : « Le kayak, ça t’apprend la résilience… »

Tombée dans la marmite tourbillonnante du kayak quand elle était petite, la kayakiste de 22 ans semble voler sur l’eau depuis son titre aux JO de la Jeunesse et ses victoires en championnats nationaux, européens et mondiaux. La tête sur les épaules et armée d’une motivation sans faille, Camille Prigent trace avec détermination son sillon pour Paris 2024.

Lire plus »
Nouria Newman

Nouria Newman : « En kayak extrême, tu es seule face à toi-même. »

Baroudeuse kayakiste, elle maîtrise haut la main les rapides les plus dingues de la planète. À 28 ans, cette championne du monde de slalom en équipe et triple championne du monde de kayak extrême se fait désormais la main et la malle en kayak d’expédition aux conditions extrêmes. Accro à l’adrénaline, elle ne lâche jamais la pagaie. Un vent de fraîcheur sans langue de bois !

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner