Rechercher

Best-of 2023 Nos plus belles rencontres

Anais Quemener
Une foule de sportives (et quelques sportifs aussi) inspirantes, qui n'ont pas peur de donner de la voix pour faire bouger les lignes. Ça, vous commencez à le savoir, on est fans ! Pour bien finir 2023, un Best-of de nos interviews les plus marquantes s'impose. Enjoy !

Par Alexandre Hozé

Publié le 23 décembre 2023 à 10h24

Il est toujours ardu de choisir. Un Best-of, c’est aussi un renoncement. Nous avons tenté de faire en sorte ici de vous offrir un panorama de rencontres diverses et variées comme on dit, toujours inédites, de celles qui donnent le ton, l’essence d’ÀBLOCK!

Mais toutes nos rencontres sont chères à notre coeur et nous ne pouvons que vous inviter à les découvrir plus largement dans notre rubrique dédiée aux interviews de championnes (et quelques champions). C’est une richesse formidable, un cadeau que toutes ces sportives et cette poignée de sportifs engagés nous font en mots.

Belle rétrospective !

 

  • Rénelle Lamote : « Je me suis servie du sport pour exister. »

Elle a vécu des très hauts. Et des très bas. Rénelle Lamote est un phœnix. Après des Jeux Olympiques de Rio cauchemardesques et une lente descente aux enfers, la protégée de Bruno Gajer s’est relancée à Montpellier.
Désormais en paix avec elle-même, cette spécialiste du 800 mètres aborde l’avenir avec sérénité et ambition. Son rêve : décrocher une médaille mondiale.
  • Benoît Beaufils : « Quand j’ai commencé la natation artistique, on s’est bien foutu de ma gueule. » 

Il a été un pionnier de la discipline en France. Exilé aux États-Unis depuis plus de vingt ans, Benoit Beaufils a accueilli avec une joie immense l’annonce de la participation des hommes aux épreuves olympiques de natation artistique à Paris 2024.

Une occasion unique de faire évoluer le regard sur une discipline traditionnellement associée aux seules athlètes féminines.

Rencontre avec un triton des bassins. 

  • Jessy Trémoulière : « Je n’aurais jamais pensé faire tout ça dans le rugby, j’ai juste envie de dire merci.  »

Ça y est, c’est fini… Après des années à tout donner pour le maillot bleu, Jessy Trémoulière raccroche les crampons en équipe de France. Elle veut, désormais, se consacrer à sa ferme et retrouver le rugby sans la pression.
Nous avions rencontré cette grande dame du XV à l’aube de son dernier match : la finale du Tournoi des Six Nations 2023, face aux Anglaises, sur la pelouse mythique de Twickenham.
  • Stéphane Kempinaire : « Dans les photos de sportives, on perçoit une grâce, une émotion douce. »

Il est l’un de nos photographes invités, de celles et ceux qui capturent avec intensité le sport et les femmes. Ses clichés sont un savant mélange de composition graphique et de couleurs. Mais elles sont aussi un concentré d’émotions.

Autant dire que Stéphane Kempinaire a l’oeil. À la tête de l’agence KMSP, il partage avec nous 5 clichés qui lui ressemblent au sein de notre rubrique Photo…griffe.

©Stephane Kempinaire

  • Marie-Françoise Potereau : « En matière de sport féminin, on est encore dans le trop peu ou le pas assez. » 

C’est une militante. Depuis toujours. Marie-Françoise Potereau s’est engagée, très tôt, pour la reconnaissance du sport féminin. L’ancienne cycliste de haut-niveau, un temps à la tête de l’asso Femix ‘Sports, poursuit son ambition de faire bouger les lignes à travers ses casquettes de vice-présidente de la Fédération Française de Cyclisme et du CNOSF, en charge de Paris 2024 et de la mixité.

Rencontre et podcast avec l’une des figures du cyclisme engagé. 

  • Anaïs Quemener : « Ma plus grande victoire a été de revenir au niveau après ma maladie. » 

Elle déchire ! Baskets aux pieds, la marathonienne Anaïs Quemener trace, et ce depuis toute petite. Malgré un cancer du sein qui a failli la briser dans son élan, celle qui ne veut pas lâcher son métier d’aide-soignante ne s’arrête pas de courir.

Elle est devenue notre ambassadrice et, tous les quinze jours, elle signe un Carnet de route dans lequel elle se raconte.

On la chouchoute, on la soutient et elle épingle notre logo sur son tee-shirt de compet’. Bref, on adore !

Découvrez une athlète hors du commun, celle qui aura été notre porte-bonheur en 2023. 

  • Tessa Worley : « Je n’ai pas de regrets, je suis fière de ce que j’ai fait. » 

Elle raccroche définitivement les skis. Et jure qu’elle s’en va le cœur léger. Tessa Worley, l’un des plus beaux palmarès du sport français glisse vers une nouvelle vie. Sans médailles, sans titres, sans pression de performance. De nouveau insouciante.

Rencontre chaleureuse avec une reine des neiges à l’heure du changement. 

  • Sylvaine Cussot : « L’ultra-trail est un face-à-face avec soi-même. »

Ultra-traileuse par tous les temps, Sylvaine Cussot alias Sissi, petit gabarit impressionnant de force, est un concentré de pep’s, de détermination et de joie de vivre. Ses foulées de runneuse passionnée la mènent partout dans le monde, comme à La Réunion où elle prend tous les ans le départ de la Diagonale des Fous.

Soyez prêts à suivre !

©Quentin Doussaud

  • Pauline Courtois et Corentin Horeau : « La mixité en voile, c’est prendre soin l’un de l’autre. » 

Ils sont deux. Un gars, une fille. Pauline Courtois et Corentin Horeau se sont élancés dimanche 30 avril 2023 de Concarneau pour la 16e édition de la Transat Paprec, course au large dont la particularité, cette année, est d’avoir imposé la mixité à bord.

Rencontre avec deux loups de mer qui n’ont pas peur de mettre les voiles ensemble. 

  • Stéphanie Frappart : « Aujourd’hui, je ne pense plus être vue comme une femme, mais comme une arbitre. » 

Elle a 39 ans et une longue liste de « premières » derrière elle. En moins de vingt ans, Stéphanie Frappart a révolutionné l’arbitrage au féminin. La native du Plessis-Bouchard n’a de cesse, depuis, de prouver que les femmes ont des compétences afin de paver la voie à d’autres talents.

Entretien avec une fille à qui on ne coupe pas le sifflet. 

  • Virgine Verrier : « Mon film sur Marinette Pichon va au-delà du football. » 

Elle a plongé dans un univers qu’elle ne connaissait pas. Le deuxième film de Virginie Verrier, sorti en juin 2023, retrace la vie et le parcours de Marinette Pichon, la première Française à avoir accédé au statut de joueuse professionnelle de football, entre autres faits d’armes. 

Un film à voir pour mieux connaître la genèse du foot féminin français.

  • Audrey Zitter : « On aura avancé quand on arrêtera de trouver exceptionnel qu’une femme entraîne des hommes. » 

Première femme à entraîner, en France, une équipe masculine senior de haut niveau en rugby à XIII, Audrey Zitter, grande sportive, a été biberonnée au ballon ovale et est aujourd’hui cadre technique régionale de Rugby à XIII.

Rencontre avec une fille qui marque l’essai contre les clichés. 

  • Clara Valinducq : « À la fédé d’aviron, on m’a tellement répété que j’étais nulle que j’ai fini par y croire. » 

L’ex-championne d’Europe et championne de France d’aviron, Clara Valinducq, affirme avoir été victime, au sein de la fédération, de harcèlement moral jusqu’à tomber dans des troubles du comportement alimentaire sévères et dans la dépression.

Aujourd’hui, elle dit vouloir tout raconter afin d’être « aidée » et de recommencer « à vivre ». Contacté par ÀBLOCK!, le directeur de la Fédération française d’aviron demande à l’auditionner pour éclaircir les faits. 

  • Mélina Robert-Michon : « J’aime la personne que je suis devenue. » 

Elle est un monument de l’athlétisme français. Vingt-quatre ans après avoir disputé ses premiers JO à Sydney, la reine du disque, Mélina Robert-Michon, s’apprête à repartir en campagne pour ses 7e Jeux Olympiques, à Paris… avant de rempiler en 2025 avec, en ligne de mire, les Championnats du monde de Tokyo. On ne change pas une athlète qui gagne. 

  • Bolewa Sabourin : « La danse, c’est la langue du corps et elle peut être utile pour réparer. »

Il met son art au service des femmes victimes de violences. Le danseur Bolewa Sabourin a décidé, en 2016, de lancer le projet Re-Création, des ateliers de danse en collaboration avec un psychologue qui, grâce au mouvement et à la parole, mènent sur le chemin de la réparation.

Rencontre avec un danseur de l’âme.

  • Elisa De Santis : « Quand je joue au flag football, je deviens un chat sur le terrain. »

À l’heure où les Américains annoncent avoir choisi le flag football parmi les 5 nouveaux sports qui intègreront leurs Jeux Olympiques 2028 à Los Angeles, nous ne pouvions faire l’impasse sur la pionnière du flag féminin en France, ambassadrice à l’international, Elisa De Santis, 34 ans et bien dans ses crampons.
Celle qui est l’une des meilleures joueuses du monde de ce sport méconnu en France, petit frère du foot américain, ondoie avec une agilité sans pareille sur les terrains, une décontraction de façade mais une concentration de pro.
  • Syra Sylla : « C’est tout notre environnement qui empêche les filles de faire du sport. »

Elle est journaliste, communicante, responsable d’association… mais surtout activiste. Pour Syra Sylla, le sport, et notamment le basket, est un outil d’émancipation qu’elle met, à travers ses différentes casquettes, au service des femmes en général et des femmes noires en particulier.

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Laure Coanus

Le questionnaire sportif de…Laure Coanus

Arbitre de Jeep Elite, Pro B et Ligue Féminine de Basket (LFB), Laure Coanus est sur tous les terrains, sifflet juste et gestes assurés. Entre deux rencontres sportives, elle répond à quelques questions simples, mais si révélatrices !

Lire plus »
Laury Thilleman

Le top 10 des influenceuses sport sur Instagram

Depuis le confinement, elles n’ont jamais été autant suivies. Les sportives des réseaux sociaux, plus particulièrement sur Instagram, ont su convaincre les plus sédentaires de bouger. Petite liste (non exhaustive) de ces influenceuses qui nous poussent à sauter dans nos baskets. Et à aimer ça !

Lire plus »
Corse coach vocab

Une Corse ? Cékoiça ?

Ça a un peu à voir avec l’île de Beauté, mais davantage encore avec le plongeon. Mais aucun lien avec l’univers de la natation. Alors, c’est quoi ? Une technique de défense en volley-ball ! Les joueurs, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Suite de notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Philippe Herbette/ Podcast

Philippe Herbette : « Aujourd’hui, les salles de sport donnent naissance à des fitness-models. »

Il a été champion de France de culturisme en 1993, avant de lancer l’une des enseignes de salles de sport les plus connues, Fitness Park. De ces salles encore considérées comme des temples de la masculinité, certaines femmes n’osent toujours pas pousser les portes. Pourquoi ? Tentative d’explication au micro d’ÀBLOCK! avec Philippe Herbette, grand patron et grand sportif.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner