Amalia, 40 000 km pour la bonne cause

Amalia
Un événement solidaire et sportif. L’ONG Baroudeur de l’Espoir lance la 6e édition d’Amalia. Un challenge unique, celui de marcher 40 000 km pour sensibiliser à la situation dramatique des enfants du Proche-Orient et récolter des fonds pour leur retour à l’école. Chaussez vos baskets, c’est à partir d’aujourd’hui !

Publié le 18 juin 2021 à 14h01, mis à jour le 01 juillet 2021 à 15h54

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Un événement 3 en 1 : connecté, sportif et solidaire. L’ONG Baroudeur de l’Espoir lance sa 6e édition du projet Amalia, organisée pour la première fois en 2016. À cette époque, plusieurs dizaines de bénévoles s’embarquaient dans une folle expérience visant à apporter leur soutien aux enfants victimes des conflits du Proche-Orient.

L’objectif : récolter des fonds financiers tout en pratiquant du sport et permettre ainsi à une génération d’enfants de retourner à l’école. Les cinq dernières éditions ont permis de rapporter plus de 750 000 euros.

Depuis, 1200 enfants ont pu reprendre le chemin de l’école, 5200 enfants ont accès au sport par le développement de programmes psycho-sociaux sportifs pour les aider à vaincre leurs traumatismes.

Le concept ? Parcourir 40 000 km, soit le tour de la Terre, en 48h. Cette année, le top départ est donné ce 18 juin pour une arrivée le 19 juin. Une marche symbolique à faire en équipe ou seul, le but du jeu étant de cumuler un max de kilomètres. Et ça, sur terre, en montagne ou en mer.

Tous les défis physiques seront pris en compte s’ils s’inscrivent dans une pratique du sport ou handisport la plus écologique possible. Le défi de l’ONG cette année : embarquer à ses côtés 5 000 participants.

Un défi qui se veut accessible à tous, quel que soit le niveau sportif ou handi-sportif. Plus les participants seront nombreux, plus la sensibilisation à la su-situation de ces enfants sera grande.

À terme, 51 bénévoles iront porter la banderole Amalia (du mot Amal, l’espoir en arabe) au sommet du Dôme des Écrins, dans les Alpes, soit à 4 015m d’altitude, pour faire entendre la voix des enfants de Syrie.

Une initiative sportive au grand cœur à laquelle vous pouvez participer en courant, marchant ou en donnant. Alors, prêt (e) pour réaliser un tour du monde ensemble en 48 h chrono ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

1er août JO 1936 Berlin

1er août 1936 : les Jeux Olympiques s’ouvrent à Berlin

Ils vont vite prendre une signification très politique. Les Jeux Olympiques de Berlin, en 1936, vont devenir le lieu idéal d’une propagande du parti nazi par le sport. Ce 1er aout, c’est donc dans une atmosphère festive, mais néanmoins tendue, que s’ouvrent ces Jeux de la XIe olympiade de l’ère moderne.

Lire plus »
Alice Modolo Best of

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des femmes à Tokyo ! Mais pas que… Une pongiste qui y croit, une femme jamais sans son canoë, une lanceuse de disque qui rêve d’or, une sprinteuse adepte de records, une hurdleuse qui avale les haies sont de la partie pour les Jeux. En bonus, un sauvetage dans le grand bassin des JO de 1960, un nouveau record de France pour la sirène de l’apnée (Alice Modolo sur notre photo) et une rencontre avec une femme qui borde ses voiles. Un peu de lecture pour boucler juillet !

Lire plus »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Hey, Psssst, Les JO commencent, non ? Retrouvez une semaine complète sur les Jeux Olympiques avec ÀBLOCK!. À la clé, une demi-fondeuse qui veut sa revanche à Tokyo, de nouveaux sports qui vont twister les Jeux, la petite histoire des symboles olympiques en sept chapitres. Mais aussi, la désormais célèbre question qui tue et une initiative féminine aussi sportive que dilettante. De la (bonne) lecture, messieurs dames !

Lire plus »
Alice Modolo

Alice Modolo : 100 mètres, le rêve !

La divine descente en eaux troubles d’un poisson nommé Modolo. L’apneiste française vient de réaliser son rêve de toujours : plonger à plus de 100 mètres dans les profondeurs. Et, hop, un nouveau record de France !

Lire plus »
7 symboles olympiques

Jeux Olympiques, les 7 symboles capitaux

Ils sont le sel de cet événement sportif planétaire. Les valeurs olympiques, l’hymne, la devise, la flamme, le serment, les anneaux, la langue, 7 emblèmes qui régissent les Jeux Olympiques, certains depuis l’Antiquité, d’autres depuis les JO modernes. Petite leçon d’histoire pour bien comprendre l’esprit olympique.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Naomi Osaka

Naomi Osaka, la petite prodige engagée du tennis

Sportive la mieux payée de l’Histoire devant sa challenger Serena Williams, la toute jeune Naomi Osaka a plus d’une corde à sa raquette de tennis. Au top 10 du classement mondial WTA, forte de deux titres consécutifs de Grand Chelem, elle garde la tête froide et donne l’exemple en haussant la voix contre le racisme. Portrait de l’une des sportives les plus influentes en 2020.

Lire plus »
diane mary hardy

Diane Marie-Hardy, l’athlétisme chevillé au cœur

Une tête bien faite dans un corps d’athlète. Diane Marie-Hardy, heptathlète de 24 ans, bientôt en possession d’un diplôme d’ingénieur, gravit, en parallèle, les marches du podium de l’athlétisme français et européen.

Une passion et une implication chevillées au corps (et au cœur) qu’elle a appris à gérer en se façonnant un mental d’acier. Rencontre inspirante.

Lire plus »
Marion Joffle

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une nageuse faite de glace (Marion Joffle sur notre photo), un légendaire dénicheur de sprinteuses au temps de la ségrégation, une super-granny du tennis, une étude sur le sport féminin et, en prime, une question qui tue et deux initiatives à pied et à la voile, c’est le programme de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

GDPR cookie consents with Real Cookie Banner