Le questionnaire sportif de... Pauline Déroulède

Pauline Deroulede
Elle vise les Jeux paralympiques 2024. Pauline Déroulède, amputée d’une jambe après avoir été percutée par une voiture en 2018, est une combattante. Et c’est avec une raquette de tennis qu’elle lutte pour se reconstruire. Et gagner. Laissons-la se dévoiler en quelques questions Proustiennes.

Publié le 05 février 2021 à 18h46, mis à jour le 29 juillet 2021 à 14h45

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email
  • Une date clé dans ta carrière ?

Le premier tournoi officiel français que j’ai fait au CNE en juillet dernier, où je termine en finale contre la n°2 française, je manque de peu la victoire, mais je sors tout de même la n°3 et n°4 française ; cela m’a confirmé que je ne m’étais pas trompée de chemin et que je pouvais faire ma place sur le circuit !

 

  • Un évènement sportif qui t’a marqué ?

La victoire des Bleus au dernier mondial, j’ai tellement vibré comme tout le pays, c’était incroyable de sentir la France entière unie dans la victoire, j’étais fière de mon pays et me souviendrai toujours du passage de la patrouille de France sur les Champs-Élysées pour célébrer leur titre !

 

  • Un déclic qui a changé ta vie ?

Quelques heures après mon accident, j’ai dit à mes proches : « Je vais faire les jeux paralympiques, Paris 2024 ». C’était mon nouvel objectif, cet accident a été un déclic qui m’a obligé à transformer ce drame en quelque chose « d’autre ».

 

  • Une ou un athlète du passé ou du présent qui t’inspire ?

Raphael Nadal est une vraie référence pour moi ; j’admire son mental de guerrier et il m’inspire énormément !

 

  • Un exercice préféré dans ta routine sportive ?

Avant l’entraînement, rouler sur tout le terrain, surfer dans les virages et se chauffer comme il faut !

 

  • Un autre sport que tu aimerais pratiquer ?

J’aurais adoré pouvoir faire du breakdance ! Je trouve ça tellement impressionnant et ils ont la classe !

 

  • Un dîner rêvé ?

Jean d’Ormesson, Christophe Dominici, Pauline Parmentier, Caroline Garcia, Lady Gaga, Napoléon, Obama, Nelson Mandela

©Pauce Photographe

  • Un grigri ?

Mes bagues, je ne les quitte jamais ; l’alliance de ma grand-mère et un cadeau de mon amoureuse !

 

  • Un aliment chouchou, réconfortant ?

Gnocchis au pesto verde ! Ma passion !

 

  • Un indispensable de ton sac de sport ?

2 bouteilles de Perrier

 

  • Un endroit où tu te sens bien ?

Mon centre d’entraînement, le comité des Yvelines, nous sommes comme une famille avec les coachs et les espoirs, c’est ma seconde maison !

 

  • Une madeleine de Proust ?

Les entrainements interminables au Tennis club de Paris pendant des heures avec ma meilleure amie Pauline, sous un soleil de plomb et une chaleur étouffante !

 

  • Un mantra, une citation ou une petite phrase qui te suit partout ?

« La vie donne ses plus durs combats à ses plus solides soldats »

 

  • Le mot auquel tu t’identifies le plus ?

Combat. Je suis un « petit » soldat 😊

 

©Pauce Photographe

Retrouvez Pauline Déroulède sur son compte Instagram pauline_deroulede

Facebook P.Déroulède/Franck Fife
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

1er août JO 1936 Berlin

1er août 1936 : les Jeux Olympiques s’ouvrent à Berlin

Ils vont vite prendre une signification très politique. Les Jeux Olympiques de Berlin, en 1936, vont devenir le lieu idéal d’une propagande du parti nazi par le sport. Ce 1er aout, c’est donc dans une atmosphère festive, mais néanmoins tendue, que s’ouvrent ces Jeux de la XIe olympiade de l’ère moderne.

Lire plus »
Alice Modolo Best of

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des femmes à Tokyo ! Mais pas que… Une pongiste qui y croit, une femme jamais sans son canoë, une lanceuse de disque qui rêve d’or, une sprinteuse adepte de records, une hurdleuse qui avale les haies sont de la partie pour les Jeux. En bonus, un sauvetage dans le grand bassin des JO de 1960, un nouveau record de France pour la sirène de l’apnée (Alice Modolo sur notre photo) et une rencontre avec une femme qui borde ses voiles. Un peu de lecture pour boucler juillet !

Lire plus »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Hey, Psssst, Les JO commencent, non ? Retrouvez une semaine complète sur les Jeux Olympiques avec ÀBLOCK!. À la clé, une demi-fondeuse qui veut sa revanche à Tokyo, de nouveaux sports qui vont twister les Jeux, la petite histoire des symboles olympiques en sept chapitres. Mais aussi, la désormais célèbre question qui tue et une initiative féminine aussi sportive que dilettante. De la (bonne) lecture, messieurs dames !

Lire plus »
Alice Modolo

Alice Modolo : 100 mètres, le rêve !

La divine descente en eaux troubles d’un poisson nommé Modolo. L’apneiste française vient de réaliser son rêve de toujours : plonger à plus de 100 mètres dans les profondeurs. Et, hop, un nouveau record de France !

Lire plus »
7 symboles olympiques

Jeux Olympiques, les 7 symboles capitaux

Ils sont le sel de cet événement sportif planétaire. Les valeurs olympiques, l’hymne, la devise, la flamme, le serment, les anneaux, la langue, 7 emblèmes qui régissent les Jeux Olympiques, certains depuis l’Antiquité, d’autres depuis les JO modernes. Petite leçon d’histoire pour bien comprendre l’esprit olympique.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Mélissa Plaza

Mélissa Plaza : « Le foot a été l’échauffement de ma vie, mais j’étais promise à autre chose. »

Une survivante. Une battante pour le moins singulière. Mélissa Plaza avait un rêve, petite, celui de devenir footballeuse professionnelle. Un choix de vie auquel, malgré les obstacles, elle n’a jamais voulu renoncer. À présent retraitée, l’ex-joueuse de l’OL prête sa voix aux femmes et milite, sans s’économiser, pour une société plus égalitaire. Rencontre avec une fille percutante, forte et généreuse.

Lire plus »

Steffi Graf : 5 infos pour briller au filet

Alors que la finale dames de Roland-Garros vient de se jouer, ÀBLOCK! rend hommage à une sacrée nana du tennis. 22 titres du Grand Chelem, 5 en Masters et l’or olympique, c’est tout simplement une légende vivante. L’ancienne joueuse de tennis, Steffi Graf, reste dans les plus belles archives des courts. Dans le sport comme dans l’humanitaire, elle a trouvé sa place. Retour sur une love-story entre une joueuse et sa raquette en 5 infos.

Lire plus »
Clarisse Agbegnenou

Clarisse Agbegnenou : 5 infos pour briller en kimono

Désignée porte-drapeau de la délégation française aux JO de Tokyo 2021 au côté du gymnaste Samir Ait-Saïd, elle est multiple médaillée en trois couleurs, et surtout de la plus belle… l’or. La judokate a su s’imposer sur les tatamis et devenir l’une des meilleures combattantes mondiales. Retour sur 5 infos marquantes de la carrière de Clarisse Agbegnenou.

Lire plus »
Marie Mateos

Marie Mateos : « En paramoteur, je suis comme un oiseau ! »

Elle bourlinguait dans les airs, au cœur d’une montgolfière, lorsqu’elle s’est fait attraper par un autre drôle d’oiseau volant : le paramoteur. Marie Mateos s’est alors lancée dans cette nouvelle aventure et a bien vite tutoyé les cieux. Elle est l’une des rares femmes à pratiquer ce sport méconnu et a brillé à de nombreuses reprises comme Championne de France et Championne du monde. C’est parti pour l’envol !

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

GDPR cookie consents with Real Cookie Banner