Rechercher

Sportives en cloque ? L'ultra-trail est en marche !

L'ultra-trail est ÀBLOCK! sur les grossesses !
La plus grande organisation d'ultra-trail, l'UTMB World Series, vient de prendre une décision historique en adoptant une nouvelle "politique grossesse" afin de soutenir les sportives enceintes, mais aussi leurs partenaires. Il aura fallu en faire du chemin !

Par Alexandre Hozé

Publié le 21 avril 2023 à 16h10, mis à jour le 14 décembre 2023 à 14h22

Elle aura porté un enfant mais aussi un message. Si, avant cette année 2023, la maternité n’était pas au centre des réflexions dans l’univers de l’ultra-trail, elle l’est devenue et c’est un peu grâce à elle. Sophie Power, ça vous dit quelque chose ? En 2014, cette traileuse britannique est inscrite à l’Ultra-Trail du Mont Blanc. Mais, avant le départ, elle accouche et ne peut donc plus s’attaquer au plus haut sommet de France. Jusque-là, l’idée est simple : reporter son exploit à l’année suivante. Mais voilà le hic, quand Sophie Power demande à décaler sa participation, elle est refusée. Sans état d’âme et sans explication.

Sophie Power avec ses enfants

Ce qui ne plaît pas, mais alors pas du tout, à la Britannique qui ne lâche pas l’affaire. Et commence à militer pour que les femmes aient le loisir de mieux concilier sport et maternité.

En 2018, elle enfonce le clou. De nouveau inscrite à l’UTMB, trois mois après avoir accouché de son deuxième enfant, elle se lance dans l’aventure et s’offre une pause allaitement sur le chemin, à Courmayeur, en Italie, après plus de seize heures de course. L’anecdote devient virale. À son retour, Sophie Power s’engage plus que jamais dans une campagne pour l’égalité des chances dans son sport.

Et ça aura peut-être pris du temps, mais la décision vient de tomber, commentée avec joie par la même Sophie Power sur son compte Instagram : « Désormais si nous tombons enceinte nous obtiendrons un REMBOURSEMENT mais nos entrées sont garanties pour 5 ANS. Pour que nous puissions réaliser nos rêves quand nous serons vraiment prêtes. Juste comme il se doit. »

La maternité des sportives, c’est un sujet qu’on ne peut plus ignorer, n’est-ce pas Cléopatre Darleux ? N’est-ce pas Clarisse Agbegnenou ? Deux de nos sportives les plus impliquées pour la prise en compte des grossesses dans la vie des sportives de haut-niveau. Ajoutons à cela, « l’affaire » Clarisse Crémer, la navigatrice évincée du Vendée Globe pour cause de maternité il y a quelques mois et aujourd’hui heureusement revenue dans le game.

©UTMB

Et donc ? Qu’a décidé l’organisation UTMB World Series ? Dès cette année 2023, elle adopte une nouvelle politique concernant la grossesse. Dans un premier temps, pour les ultra-trails du Mont Blanc, du Lavaredo et de l’Eiger, si une jeune future maman ne peut participer à une course pour cause de maternité, elle aura droit à un remboursement intégral et à un accès prioritaire de plusieurs années sur différentes catégories de trails. Pour les autres courses du circuit, le choix devra se porter entre un report dans les deux années suivantes pour la même course ou un remboursement total. 

Mais les organisateurs de l’UTMB World Series vont plus loin :  pour permettre aux couples de travailler leur gestion de l’effort (et de la souffrance) en toute solidarité (et sérénité évidemment), l’organisation laisse le choix au partenaire de la femme enceinte entre un remboursement intégral et un report de leur participation dans les deux ans à venir. Idem pour les parents en cours d’adoption ou engagés dans un processus de gestation pour autrui.

Les lignes ont bougé et Sophie Power ainsi que les membres de son association SheRACES se disent désormais « enthousiastes à l’idée de continuer à travailler avec le circuit UTMB World Series pour aller encore plus loin, en partageant notre expérience, et pour permettre à toujours plus de femmes de se lancer dans l’aventure de ces événements iconiques ».

L’ultra-trail est désormais au parfum ÀBLOCK! 

©UTMB

Ouverture ©UTMB

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Mon ado veut prendre de la prot’, c’est ok ou non ?

Mon ado veut prendre de la prot’, c’est ok ou non ?

Le jour où l’aîné de la famille est venu te demander de lui acheter des protéines, tu n’as pas su quoi lui répondre… Déjà que ces produits ne font pas consensus chez les adultes, alors quid de leur effet sur des ados ? Pas de panique, ÀBLOCK! t’éclaire sur les besoins nutritionnels d’un corps en pleine croissance.

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une gymnaste qui a dépassé la dépression et les embûches pour mieux performer, une warrior qui a passé la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo) ou encore une nageuse ambitieuse et une runneuse qui nous emmène dans les coulisses de sa vie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le témoignage d’une grimpeuse qui veut passer la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo), une snowboardeuse qui s’est offert un podium au Canada ou encore notre rendez-vous spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Léa Labrousse : « J’ai envie de marquer mon nom dans l'histoire du trampoline français. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une championne du rebond (Léa Labrousse sur notre photo), une traileuse qui a écrit l’histoire, une torpille tricolore, une nouvelle chronique de notre marathonienne ÀBLOCK! et un festival sportif sur grand écran, c’est le meilleur de la semaine. Enjoy !

Lire plus »
Noëlie : « Quand je roule, c’est un sentiment de liberté et de joie qui m’anime. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une fusée sous-marine, les filles au MIC dans l’univers du ballon ovale, des cyclistes insatiables (Noëlie et Elsa sur notre photo), un nouveau Carnet de route de notre ambassadrice, un Q&A en vidéo ou encore l’histoire de la boxe au féminin et notre spécial KIDS ? Soyez ÀBLOCK!

Lire plus »
Il était une fois la boxe... féminine

Il était une fois la boxe… féminine

Alors comme ça, la boxe serait une affaire d’hommes ? Que nenni, les gants vont aussi bien aux filles qu’aux garçons ! Et certaines n’ont pas attendu d’autorisation pour le faire savoir. Retour sur l’histoire de ces pionnières gantées.

Lire plus »
Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Attention, première ! Une rencontre internationale de rugby commentée uniquement par des femmes, c’est le programme de ce 16 mars. Cette initiative forte, Ouvrons la voix, soutenue par la fédé du ballon ovale, entend prouver que l’expertise est tout autant du côté des filles que des gars. Alors, girls, marquons l’essai !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Jeux Olympiques 7 symboles olympiques

Jeux Olympiques, les 7 symboles capitaux

Ils sont le sel de cet événement sportif planétaire. Les valeurs olympiques, l’hymne, la devise, la flamme, le serment, les anneaux, la langue, 7 emblèmes qui régissent les Jeux Olympiques, certains depuis l’Antiquité, d’autres depuis les JO modernes. Petite leçon d’histoire pour bien comprendre l’esprit olympique.

Lire plus »
Rikako Ikee

Rikako Ikee, la nageuse qui ne veut jamais perdre, même contre la maladie…

Elle a seulement 20 ans, mais entame déjà sa deuxième vie. Rikako Ikee, grand espoir de la natation japonaise, a bien failli ne pas participer aux prochains JO de Tokyo. Atteinte d’une leucémie diagnostiquée en février 2019, la sextuple médaillée d’or des Jeux Asiatiques de 2018 a dû batailler dix longs mois contre la maladie avant de revenir au premier plan. Portrait d’une battante.

Lire plus »
Surya Bonaly

Surya Bonaly : 5 infos pour briller sur la glace

À l’image d’une Simone Biles, championne avant-gardiste de la gymnastique, Surya Bonaly marqua le monde du patinage artistique dans les années 1990 de ses prouesses interdites. La multi championne de France et d’Europe et vice-championne du monde par trois fois, a toujours voulu briser la glace des conventions pour faire évoluer son sport, au grand dam des juges, mais pour le plus grand plaisir du public. Ou comment devenir une Reine des glaces en 5 (r)évolutions !

Lire plus »
Julia Clair

Julia Clair : « Dans le saut à ski, ce qui me drive, c’est le plaisir de voler »

Elle pratique une discipline spectaculaire avec un flegme qui force le respect. Julia Clair, 26 ans, détient le record français de saut à ski féminin. Voler, rêve des humains depuis la nuit des temps, est sa spécialité, son atout, presque inné. Espérant décrocher une médaille aux prochains JO 2022, elle souhaite faire s’envoler la renommée de cette discipline féminine, trop peu médiatisée. Prenons le tremplin avec elle…

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner