Rechercher

Pendant le confinement, le fitness a la cote

mr-lee-f4RBYsY2hxA-unsplash
Malgré les nombreux échanges houleux sur les réseaux sociaux concernant le running (on peut continuer à courir ou pas ?), ce ne serait là qu’une tempête dans un verre d’eau. Selon un sondage, la course à pied est loin d’être l’activité la plus prisée par les Français en période de confinement.

Publié le 31 mars 2020 à 17h12, mis à jour le 20 février 2021 à 16h22

Un chiffre pour commencer  : 89%, c’est le pourcentage de Français.e.s qui comprennent les mesures de restriction relatives à la pratique sportive en cette crise sanitaire. C’est ce que révèle le dernier sondage réalisé en cette fin mars par Odoxa et RTL pour Groupama.

Et même si les salles sont closes, que les terrains sportifs sont interdits, il semble que le COVID-19 n’ait pas refroidi les sportifs  : 38% d’entre eux, contre 41% en temps normal, ont pratiqué une activité physique au moins une fois dans la semaine.

Le renfo a tout bon

Au menu, un trio de tête  : musculation/fitness/gym. Ces activités de renforcement musculaire, faciles à pratiquer même sans matériel, seraient les plus appréciées (27 % versus 14 % en temps normal) devant la marche (17 %), le running (13 %), le yoga (11 %) et la danse (9 %) qui vient fermer ce club des 5 disciplines les plus prisées pendant le confinement.

Par ailleurs, 30 % des sondés déclarent avoir chez eux un vélo d’appartement ou un tapis de course, 26 % du matériel de musculation et 23 % une table de ping-pong, un ballon ou tout autre article de sport à pratiquer dans un jardin.

Les plus sportifs ? Les jeunes !

Autre enseignement  : les plus sportifs sont les jeunes (59 % des 18-24 ans et 42 % des 25-34 ans), les hommes (42 %) et les CSP+ (49 %).

Les Femmes, en revanche ne sont que 35 % à s’organiser des séances de sport, les 65 ans et plus (26 %) et les habitants de la région parisienne (33 %) ont eux aussi fait moins d’exercices que la moyenne.

Mais il est encore temps d’exploser les scores, non ?

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Mélina Robert-Michon

Le questionnaire sportif de…Mélina Robert-Michon

Elle est l’athlète française qui a décroché le plus de titres nationaux. Le 21 février dernier, Mélina Robert-Michon, bluffante lanceuse de disque, a établi la meilleure performance mondiale de l’année avec 63,43 mètres aux championnats de France hivernaux de lancers longs. La vice-Championne olympique en titre et 34 fois Championne de France ne compte pas s’arrêter là. Elle sera à Tokyo en juillet. En attendant, elle répond à notre petit questionnaire vite fait, mais bien fait !

Lire plus »
EuroBasket 2021

Basketteuses françaises, Dribblez maintenant !

C’est l’heure. Tout le monde sur le parquet ! L’EuroBasket féminin 2021 est lancé et les basketteuses françaises sont en mode compet’. Sûres d’elles, en confiance, elles ont mangé du lion. Ça se passe entre Strasbourg et Valence, en Espagne. C’est jusqu’au 27 juin. Et la distribution est plutôt belle. On vous fait un petit recap’ ?

Lire plus »
Extreme Cordouan

Cordouan se jette à l’eau !

Propulsé par le vent ou par la pagaie, c’est le premier événement longue distance nautique multi-supports. L’Extrême Cordouan revient ce week-end pour sa 3e édition et trois jours de compétitions exceptionnelles. À vos rames et voiles !

Lire plus »
Claire Supiot : « Mon parcours peut faire évoluer le monde du sport et au-delà. »

Claire Supiot : « Mon parcours peut faire évoluer le monde du sport et au-delà. »

En participant aux JO de Tokyo, l’été dernier, elle devenait la première athlète française à avoir participé aux Jeux Olympiques puis, trente-trois ans plus tard, aux Jeux Paralympiques. Claire Supiot est une force de la nature. Souffrant depuis 2008 d’une pathologie évolutive qui entraîne une faiblesse musculaire, elle a pu sortir la tête de l’eau grâce à la natation qui lui offre de quoi vaincre les flots de la maladie. Un exemple de résilience dans le monde du sport 100 % ÀBLOCK!

Lire plus »
bigorexie

Bigorexie : Enquête sur une maladie du sport tabou

Il n’existe pas de stats, très peu d’études sur le sujet. La bigorexie ou addiction au sport est pourtant une maladie reconnue par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) depuis 2011. Mais dans une société où le sport se doit d’être synonyme de bien-être, les répercussions physiques et psychiques liées à une pratique excessive sont très souvent éludées. Enquête sur une pathologie tabou.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner