Rechercher

La chistera ? Cékoiça ?

La Chistera rugby
Les amateurs de ballon ovale le connaissent mais, pour les autres, impossible de poser une image sur ce terme. Alors que la Coupe du Monde féminine de rugby à XV se joue en Nouvelle-Zélande, séance de rattrapage pour impressionner son monde. Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico "Coach Vocab".

Par Alexandre Hozé

Publié le 25 octobre 2022 à 19h20, mis à jour le 13 avril 2023 à 16h30

Une chistera 

Nom féminin 

Expression du rugby : Passe dans le dos  

Qui a dit que le rugby était un sport sans subtilité ? Certes, il vaut mieux ne pas être en sucre lorsqu’on a un ballon ovale entre les mains. Mais, comme dans d’autres disciplines nécessitant une balle, les gestes techniques ne manquent pas. 

L’un des plus spectaculaires est sans aucun doute la chistera. Simple à comprendre mais extrêmement difficile à réaliser, ce geste est réservé aux professionnels. Pour le bien de votre déco, n’essayez pas de le reproduire chez vous ! 

La chistera consiste en effet à réaliser une passe dans le dos, donc à l’aveugle. Spectacle garanti, mais en ce qui concerne l’efficacité, c’est plus aléatoire. Pour fonctionner, la chistera nécessite une combinaison chirurgicale de la part des attaquants. Le passeur doit faire preuve, même à l’aveugle, d’une bonne dose de précision et le réceptionneur d’un timing irréprochable. 

En revanche, si l’enchaînement est maîtrisé, attention au casse-tête pour les défenseurs ! Bénéficiant d’un effet de surprise quasi-systématique, la chistera va prendre à contre-pied la défense et, par la même occasion, créer de gros décalages pouvant mener jusqu’à l’essai.

Et même si l’équipe adverse réagit bien et bloque la combinaison, le public sera on ne peut plus satisfait par le spectacle proposé. 

Les connaisseurs le savent, une chistera provient généralement de deux types de joueurs. Si les arrières sont à l’aise balle en main, ce sont surtout les demis de mêlée (numéro 9) et les demis d’ouverture (numéro 10) qui surprennent avec ce geste technique. 

La raison est simple : ces deux postes sont en quelque sorte l’équivalent du meneur de jeu au basket, du demi-centre au handball ou du numéro 10 au football. Ce sont eux qui dictent le tempo et lancent les actions et les combinaisons pour dépasser la défense.

Jeu aux pieds, feintes, chistera… Tout est bon pour atteindre l’en-but adverse ! Si en plus de ça, le spectacle s’ajoute à l’équation, que demander de plus ? 

Origine 

Mais d’où vient le mot chistera ? Ne vous aventurez pas à pronostiquer de la langue espagnole, vous devrez en répondre aux Basques ! Tous les amateurs de pelote basque connaissent la chistera car ce mot désigne, en plus de la passe spectaculaire du rugby, les gants utilisés pour réceptionner la pelote. 

Le point commun transdisciplinaire de ce terme réside dans le mouvement de balancier que doit adopter le bras projetant la balle au rugby ou la relançant à l’aide d’une chistera pour la pelote basque. 

Une chistera…pour les fans de pelote basque. ©Wikipédia

Deux spécialistes françaises de la chistera

Limitons-nous au ballon ovale. Les chisteras ne risquent pas de manquer en cette période de Coupe du Monde féminine de rugby à XV. Laure Sansus, demi de mêlée de l’équipe de France (également meilleure joueuse du dernier Tournoi des VI Nations) et Caroline Drouin, demi d’ouverture des Bleues, risquent fort de régaler le public néo-zélandais. 

Caroline Drouin

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »
Manaé Feleu : « Quand t'es une fille et que tu dis que tu joues au rugby, on te répond que c’est un sport de brutes . »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète qui marche vers les sommets, une capitaine de l’équipe de France de rugby qui sait comment apprivoiser le ballon ovale (Manae Feleu sur notre photo), une fille qui court, qui court, et le décryptage d’un baromètre sur les jeunes et le sport, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Marie-Antoinette Katoto, droit au but

Marie-Antoinette Katoto, droit au but

« Une tueuse devant les buts », selon ses coéquipières. Et c’était le cas lors du premier match de l’équipe de France ce 10 juillet contre l’Italie. Marie-Antoinette Katoto qui compte plus de cent buts à son actif a fait le job. Pour l’attaquante du PSG qui avait souffert de ne pas avoir été retenue en sélection pour la dernière Coupe du Monde en 2019, l’Euro sonne comme une revanche.

Lire plus »
Clémence Beretta, celle qui marche vite, très vite

Clémence Beretta, celle qui marche vite, très vite

Ce samedi 20 août, le vingt kilomètres marche féminin s’élance à Munich lors des Championnats Sportifs Européens. Et parmi les qualifiées, une athlète qui n’est pas considérée comme professionnelle mais qui en veut, Clémence Beretta. La prodige de la marche française a des choses à prouver sur les terres allemandes.

Lire plus »
Fiona : « Le vélo m'a appris qu'on a plus de ressources que ce que l’on pense. »

Fiona : « Le vélo m’a appris qu’on a plus de ressources que ce que l’on pense.”

À 22 ans, Fiona Colantuono, future ingénieure en énergies renouvelables, a décidé de prendre une année sabbatique pour mener à bien un projet un peu fou : parcourir l’Europe de l’Ouest en vélo solaire. Un défi de 8 000 kilomètres pour aller au bout d’elle-même, mais aussi pour mettre en lumière des initiatives locales consacrées à la transition énergétique. On vous embarque !

Lire plus »
Iga Swiatek

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Les 7 dernières « queen » de Roland-Garros, celles qui peuvent prétendre au sacre sur terre battue cette année, le portrait d’une gardienne de la petite balle jaune, une légende de la Porte d’Auteuil et une Question Qui Tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. À vos raquettes !

Lire plus »
Tessa Worley

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Quelques idées pour entretenir sa culture du sport féminin, un trail nocturne et enneigé, des descentes à 250 km/h, une délégation olympique française qu’on espère bientôt en or aux JO de Beijing 2022 (dont Tessa Worley sur notre photo), le retour de notre fameuse « question qui tue », une rugbywoman qui défonce les préjugés et une athlète qui les prend de vitesse, c’est le Best-of ÀBLOCK! de la semaine. Enjoy !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner