Ça n'engage que moi...

Marie Petitcuénot : « Meganophile, et alors ? »

marie petitcuenot

Par Marie Petitcuénot, fondatrice du Podcast des femmes libres, "Michelle"*

Publié le 03 mars 2020 à 9h42, mis à jour le 06 mars 2022 à 18h36

Mot issu du grec philos et du football Megan Rapinoe. J’ai bien dit «  issu du football », et non pas du « football féminin ». Megan Rapinoe étant tout ce qu’il y a de plus femme, et aucune équipe de football mixte à ce jour, hélas, l’association de tout sport avec l’adjectif féminin me paraît toujours suspect. Comme s’il fallait préciser : attention, on ne parle pas de vrai football, on parle de football féminin. Ouf, on a senti le vent du boulet.

Revenons à Megan Rapinoe. L’internationale de football a reçu le ballon d’or 2019, après avoir été sacrée meilleure joueuse de l’UEFA et de la coupe du monde de football. Rassurez-vous, dans une équipe de femmes, toujours, avec significativement moins de moyens que les hommes, naturellement.

Megan Rapinoe est une militante des droits des LGBTQ+, de l’égalité hommes-femmes. En trois ans, elle est devenue une icône de la résistance anti-Trump, annonçant bien avant la finale qu’elle n’irait pas à la Maison Blanche en cas de victoire. Trump l’a mouchée sur Twitter «  Gagne avant de parler, finis le travail ! ». Sauf qu’elle l’a fait. Depuis, elle a annoncé son soutien à Elisabeth Warren qui veut détrôner le Président.

Femme puissante

Megan Rapinoe est une femme puissante. Megan Rapinoe est une femme qui travaille sans relâche pour rester la meilleure sur le terrain. Mais aussi pour porter la lutte contre les discriminations, elle veut «  donner de la force aux autres pour qu’elles parlent haut et fort  ». Quand Colin Kaepernick, quaterback des 49ers, s’agenouille pendant l’hymne américain pour protester contre le racisme et les violences policières, elle le soutient, elle qui refuse de chanter l’hymne depuis l’arrivée de Trump.

Parce que Megan Rapinoe est une femme puissante, elle peut poser nue avec sa compagne, Sue Bird, quadruple championne olympique de basketball, en Une du désormais traditionnel numéro «  Body Issue » du célèbre magazine ESPN. Parce qu’elle a du pouvoir, elle peut parcourir le monde, mettre son influence et sa notoriété au service de l’égalité. Pour que chacun ait le droit d’être soi-même sur un terrain ou dans la vie.

Vu d’ici, l’engagement et l’énergie infatigable de Megan Rapinoe ont un furieux goût de leadership et de role model. Pendant ce temps, on a entendu que le silence de Messi – lui aussi ballon d’or 2019, le silence de Ronaldo, le silence d’Ibrahimovic, le silence de Benzema. Go Megan  !

*Marie Petitcuénot est la créatrice du podcast  Michelle  qui raconte des histoires de femmes libres. Pour ÀBLOCK!, elle donne la parole à des “sportives libres”…

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Camille Prigent

Camille Prigent : « Le kayak, ça t’apprend la résilience… »

Tombée dans la marmite tourbillonnante du kayak quand elle était petite, la kayakiste de 22 ans semble voler sur l’eau depuis son titre aux JO de la Jeunesse et ses victoires en championnats nationaux, européens et mondiaux. La tête sur les épaules et armée d’une motivation sans faille, Camille Prigent trace avec détermination son sillon pour Paris 2024.

Lire plus »
Global 6K for Water

6 km pour de l’eau, c’est oui !

L’accès à l’eau potable, partout, tout le temps, c’est l’ambition de l’ONG World Vision. Pour ça, la Global 6K for Water, soit les 6 km pour l’eau, reprend sa course à partir du 20 mai afin de financer des projets répondants à cet enjeu. Sensibiliser, bouger et changer le monde. Courez, maintenant !

Lire plus »

Manon : « J’ai longtemps cru que certains sports étaient réservés aux mecs ! »

Sportive tous azimuts depuis toujours – de l’équitation au tennis en passant par la course à pied, Manon n’aurait cependant jamais pensé soulever de la fonte un jour. Dans son esprit, c’était du « sport de mecs ! ». La passion communicative de son copain lui a fait pousser la porte d’une salle de CrossFit et, depuis, elle se sent plus forte. Un joli parcours d’ouverture d’esprit et d’émancipation par le sport.

Lire plus »
Marinette Pichon 5 infos pour briller au ballon rond

Marinette Pichon : 5 infos pour briller au ballon rond

Elle est l’une des pionnières du football féminin français, son incarnation. Longtemps restée la meilleure buteuse des Bleues, le ballon rond est son plus bel accessoire. Que ce soit sur la pelouse, sur le banc ou derrière un micro, Marinette Pichon s’impose sur tous les terrains. À l’heure où débute le tournage de son biopic, revenons sur sa carrière ébouriffante en 5 infos.

Lire plus »
Mia Hamm

Mia Hamm, la footballeuse la plus célèbre des nineties

Première grande légende du foot féminin, l’Américaine Mia Hamm est une attaquante de choc avec des pieds (et un cœur) en or. Doublement championne du monde et doublement médaillée d’or olympique, cette pionnière a suscité l’engouement mondial pour le ballon rond au féminin dès le début des années 90. Hola pour Mia !

Lire plus »
Marit Bjørgen, la reine des neiges

Marit Bjørgen, la reine des neiges

Elle est tout simplement l’athlète la plus titrée de l’Histoire des Jeux Olympiques d’hiver et ce, tous sexes confondus. Avec quinze médailles, dont huit en or, la skieuse norvégienne Marit Bjørgen devance, sur le podium, ses compatriotes Ole Einar Bjørndalen et Bjørn Dæhlie. Retour sur le parcours d’une fondeuse d’exception.

Lire plus »
Adrienne Bolland

Adrienne Bolland, l’intrépide étoile de l’aviation française

Elle était un drôle de phénomène, une casse-cou de l’aviation des Années folles. Il y a cent ans, le 1er avril 1921, en devenant la première femme à traverser la mythique Cordillère des Andes, à bord de son G3 Caudron, Adrienne Bolland a ouvert l’horizon à ses semblables, bien avant les grands noms célébrés de l’aviation : des hommes tels que Mermoz ou Saint-Exupéry. Récit d’une pionnière terriblement attachante.

Lire plus »
FISE

Festival International des Sports Extrêmes (FISE) : les filles, prêtes à devenir des « rideuses » ?

Hervé André-Benoit organise le Festival International des Sports Extrêmes alias FISE depuis plus de vingt ans. Une compétition annuelle de sports urbains qui se déroule chaque année à Montpellier. COVID-19 oblige, ce passionné de BMX et de wakeboard, propose une édition 100 % digital dont le top départ vient d’avoir lieu. Rencontre avec un rider qui tente de convaincre les filles de truster des terrains de jeu traditionnellement masculins.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner