Rechercher

Il était une fois la natation… féminine

Il était une fois la natation… féminine
Si on plongeait dans l’histoire des premières brasses féminines ? Entre traversées de Paris et de la Manche, records olympiques ou encore indécence sur les plages, la femme a toujours su nager entre deux eaux.

Par Clotilde Boudet

Publié le 12 août 2022 à 17h30, mis à jour le 18 février 2024 à 12h21

À priori, les êtres humains savaient nager dès la Préhistoire. À Rome durant l’Antiquité, des compétitions de natation étaient organisées au Colisée.

Dès 1820, une école de natation réservée aux femmes s’ouvre à Paris. Mais le premier championnat féminin ne se déroule qu’en 1892, en Écosse.

En 1905, Annette Kellerman, nageuse franco-australienne, est la première femme à participer à une compétition de natation en France.

Elle est également la première nageuse à tenter la traversée de la Manche, elle a alors 19 ans. Si elle échoue, elle n’en devient pas moins une célébrité.

Annette Kellerman lors de sa traversée de la Manche

Mais sa révolution de la natation ne s’arrête pas là… On lui doit la création du premier maillot de bain une pièce pour femme, le « Kellerman ».

Avant ça, les dames nageaient en « costume de bain », un accoutrement peu adapté aux performances sportives. L’innovation d’Annette Kellerman lui vaudra une arrestation à Boston, en 1907, pour « indécence »

En 1906, deux nouvelles traversées de Paris à la nage sont organisées et cette fois, sept femmes y participent. C’est la même année que la première course 100% féminine, le « prix Femina », voit le jour et, un an plus tard, la Fête des Ondines, organisée à Paris, ouvre la voie à la compétition féminine.

Dès 1908 est établi le premier record du monde féminin officiel, par l’Allemande Martha Gestung sur un 100m nage libre (1min35).

La première championne de France a pour nom Eugénie Decorne qui remporte le 100m disputé dans le bassin de l’île Fanac à Joinville-le-Pont.

Pour ce qui est des JO, il faut attendre 1912 pour y voir des nageuses dans les bassins. Fanny Durack, une Australienne, devient alors la première championne olympique de natation.

En 1926, ce sera une autre médaillée aux Jeux olympiques, l’Américaine Gertrude Ederle, qui réussira la première traversée féminine de la Manche.

Joinville-le-Pont, ville reine des nageurs et des nageuses

À partir de l’entre-deux-guerres, la natation féminine se répand et les clubs français ouvrent leurs portes aux athlètes féminines. En 1919, une (éphémère) Fédération Féminine de Natation est créée en France avant de laisser la place à la Fédération Française de Natation et de Sauvetage (FFNS).

Un an plus tard, les nageuses françaises obtiendront leurs premières médailles internationales…

Yvonne Jeanne Godard signera le record du monde en 1930 en 500m brasse et deviendra championne d’Europe du 100m nage libre en 1931.

Ouverture : Mme Cady, gagnante de la traversée de Paris à la nage, août 1924.

D'autres épisodes de "Il était une fois le sport... conjugué au féminin"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »
Manaé Feleu : « Quand t'es une fille et que tu dis que tu joues au rugby, on te répond que c’est un sport de brutes . »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète qui marche vers les sommets, une capitaine de l’équipe de France de rugby qui sait comment apprivoiser le ballon ovale (Manae Feleu sur notre photo), une fille qui court, qui court, et le décryptage d’un baromètre sur les jeunes et le sport, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »
Baromètre UCPA, le sport s'offre une seconde jeunesse !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une judokate de poche mais qui regarde le sommet, une journaliste ÀBLOCK! pour la sortie de son livre sur Alice Milliat, une arbitre de rugby pionnière et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine ! Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Shaikha Al Qassemi

Shaikha Al Qassemi, celle que le CrossFit a émancipée

Le CrossFit lui a permis de faire la paix avec son corps. À 32 ans, Shaikha Al Qassemi a puisé, dans la discipline, la force de suivre sa propre voie et de s’épanouir physiquement, loin des stéréotypes et des diktats qui régissent la norme. Désormais à l’aise dans ses baskets et bien dans sa tête, l’athlète émiratie n’a qu’une envie, servir d’exemple quitte, en levant des poids, à soulever des montagnes.

Lire plus »
K-Méléon

K-Méléon

Très jeune, K-Méléon développe une sensibilité aigüe pour la musique tous styles confondus. Ses premières influences se teintent de funk,

Lire plus »
Marie Appriou « Le boomerang, c'est une histoire de famille. »

Marie Appriou : « Le boomerang, c’est une histoire de famille. »

Depuis près de vingt ans, son coeur fait boom. Marie Appriou, championne du monde de boomerang, s’apprête à remettre son titre en jeu. Ce 17 août, les championnats du monde débutent à Bordeaux. Et la Française compte bien prouver qu’elle est toujours une lanceuse de haut vol. Rencontre avec une nana qui n’a qu’une idée en tête : mettre son sport en lumière.

Lire plus »
Aude Biannic, celle qui pédale pour les autres

Aude Biannic, celle qui pédale pour les autres

On met très souvent en avant les leaders de chaque formation, mais qui sont-ils sans leurs équipiers ? En fin de carrière, Aude Biannic reste une coéquipière de luxe pour sa leadeuse Annemiek van Vleuten. Portrait d’une Bretonne qui est d’une aide précieuse pour la suprématie de son équipe.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner