Rechercher

Caroline Garcia la saison n'est pas finie…

Caroline Garcia, le rêve est en marche…
La finale de l'US Open lui échappe et alors ? Caroline Garcia vit une saison incroyable et nous, on aime les sportives qui en veulent et qui ne boudent pas leur plaisir sur les terrains. Et la joueuse de tennis française ne s'est épargnée aucun effort pour arriver au top. Portrait d'une fille tout court.

Par Alexandre Hozé

Publié le 09 septembre 2022 à 11h53, mis à jour le 08 novembre 2022 à 16h15

Qui a dit que le tennis français allait mal ? Alors certes, les messieurs ont connu des jours meilleurs. Mais chez les dames, le vent semble (enfin) tourner ! Pour la première fois depuis 2013 et la victoire de Marion Bartoli à Wimbledon, une Française fait partie du haut panier du circuit WTA.

Difficile de la louper ces derniers temps, on parle bien de Caroline Garcia. 

Cette saison 2022 est sans conteste sa meilleure depuis son arrivée dans la cour des grandes en 2011. Et pourtant, la tricolore n’a pas chômé depuis son arrivée sur les courts. 

Après des débuts raquette en main à ses 10 ans, elle progresse à son rythme sous l’œil de son père. Une fois décroché un titre de championne de France des 17-18 ans, elle s’attaque au circuit WTA. Mais encore une fois, sans se presser.

©Caroline Garcia/Facebook

L’apprentissage du haut niveau est loin d’être chose aisée. Mais Caroline Garcia n’est pas du genre à baisser les bras. Coacher par son père, elle adapte petit à petit son jeu aux exigences du tennis pro. Quelques premiers tours réussis lors des tournois du Grand Chelem, une entrée dans le top 100 mondial…

Les efforts paient, sa notoriété monte. Et les résultats vont rapidement suivre. 

En 2014, premier coup d’éclat pour la Française. Victoire sur le sol colombien lors du tournoi de Bogota. Ça y est, Caroline Garcia gagne. Et si la confirmation la saison suivante est plus délicate, qu’à cela ne tienne, la tricolore va assumer son nouveau statut : celui d’une joueuse qui regarde vers le haut et qui ne tremble devant personne.

©Caroline Garcia/Facebook

En 2016, ce sont deux titres qui tombent dans sa besace en simple. Mais la joueuse ne se cantonne pas à ça… Son style de jeu agressif est parfaitement adapté aux exigences du double. Son association avec Kristina Mladenovic va le confirmer. À domicile, devant un public parisien ravi d’avoir des Françaises à ce niveau, le duo remporte Roland-Garros. Ce n’est pas rien ! 

Et Caroline Garcia prend goût au succès. La saison suivante, toujours lors du tournoi Porte d’Auteuil, elle se hisse en quarts de finale en simple. Meilleur résultat pour elle dans une compétition de ce niveau.

Ça se voit au classement : le top 10 WTA compte une nouvelle membre. Sa huitième place mondiale va même lui permettre de briller lors du Masters, échouant aux portes de la finale. 

©Caroline Garcia/Facebook

Fin 2017, tout le monde en est persuadé : la France tient une pépite. Mais tout ne va pas se passer comme prévu. Malgré un passage dans le top 5 mondial, Caroline Garcia perd sa régularité. Et à ce niveau-là, ça ne pardonne pas.

Dix-neuvième mondiale fin 2018, elle ne va pas arrêter de chuter au classement pendant plus de trois ans. Mais tout n’est pas à jeter dans cette période. Notamment sa victoire en Fed Cup avec l’équipe de France. Au bout du suspense lors du double décisif, accompagnée par Kristina Mladenovic, Caroline Garcia s’offre une parenthèse dorée. Mais ses contre-performances en simple vont vite la ramener sur terre. 

Quelque chose ne va pas, il faut du renouveau pour permettre à la jeune prodige de retrouver le chemin du succès. Caroline Garcia en est d’ailleurs la première consciente et va se donner les moyens de casser cette dynamique. 

©Caroline Garcia/Facebook

L’association avec son père, c’est fini. Si Louis-Paul Garcia reste le premier supporter de sa fille, c’est à Bertrand Perret qu’incombe le coaching, désormais. Choix audacieux de la part de la joueuse. Mais ça paye ! 

Début 2022, Caroline Garcia est soixante-quatorzième mondiale. Et après un début de saison poussif, tout s’accélère. Comme en 2016, elle s’impose Porte d’Auteuil en double avec sa pote Kristina Mladenovic. 

Puis, lors du tournoi de Bad Homburg et de Varsovie, elle retrouve le succès. Depuis quelques semaines, la Française a encore augmenté son niveau de jeu. Et ça fait mal. 

©Caroline Garcia/Facebook

A Cincinnati, compétition de haut vol, elle se sort des qualifs pour aller chercher dans la foulée la victoire finale. Une première dans l’histoire du tournoi canadien ! Trois membres du top 10 n’ont rien pu faire face à une Caroline Garcia en état de grâce. Cette victoire lui fait prendre une autre dimension. 

La tricolore fait partie des favorites pour l’US Open. Et elle assume ! Personne n’arrive à lui voler un set. Même la jeune prodige américaine Coco Gauff échoue devant son public. Pour la première fois de sa carrière, Caroline Garcia est en demi-finales d’un tournoi du Grand Chelem. Hélas, le rêve se brise aux portes de la finale, balayée en deux sets, 6-3, 6-1.

Mais si elle n’a pas réussi à vaincre la cinquième joueuse mondiale, la Tunisienne Ons Jabeur, la Française peut se consoler avec une saison (déjà) historique : « C’est comme ça que je kiffe ma passion, a positivité Caroline Garcia lors de la conférence de presse qui a suivi la désillusion de cette demi-finale. Il y a encore plein de marge de progrès dans plein de domaines. C’est aussi beaucoup d’enthousiasme par rapport au futur. »

Rien n’est jamais terminé pour une fille ABLOCK! 

©FFT

  • Depuis l’écriture de cet article, Caroline Garcia a terminé sa saison en apothéose : elle a décroché, le 8 novembre 2022, le 11e titre de sa carrière en simple, en s’imposant au Masters WTA, au Texas. Elle devient, à 29 ans, la deuxième Française à remporter ce titre, dix-sept ans après la victoire d’Amélie Mauresmo.
Ouverture : FFT

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

WCT National Series France, et si ce n’était pas qu’un jeu d’enfant ? Melanie Buffetaud

WCT National Series France, et si ce n’était pas qu’un jeu d’enfant ?

Il était le roi des cours de récré, le voilà sport à part entière. Le jeu du Chat et de la Souris, évidemment ça vous parle ? Les 8 et 9 juillet prochain, il aura même sa première compétition nationale officielle. Les WCT National Series France, prendront leurs quartiers à la TwitchCon Paris et les femmes sont à l’honneur. Alors à vos marques, prêt, chassez !

Lire plus »
Nouran Gohar, la « Terminator » du squash mondial

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une reine de glace, une number one du squash (Nouran Gahor sur notre photo), du vélo en mode détente, des filles sur les courts de tennis, une question qui tue spécial été, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Julie Bresset 5 infos pour briller sur deux roues

Julie Bresset : 5 infos pour briller sur deux roues

Ce 16 octobre, elle signe la fin de sa carrière sportive par un jubilé dans son fief des Côtes-d’Armor. Julie Bresset, 32 ans et presque autant sur les pédales, a (presque) tout gagné et tout connu. La vététiste bretonne, championne olympique, maintes fois championne du monde, est l’une des cyclistes les plus appréciées du circuit. Victime d’un burn-out et de blessures à répétition, elle est toujours retombée sur ses roues. Retour sur une championne en 5 braquets.

Lire plus »
Bethanie Mattek-Sands

Best-of 2021, nos sportives ÀBLOCK!

Durant cette année, la deuxième depuis le lancement d’ÀBLOCK!, nos journalistes se sont penchées sur des sportives d’exception. Dans des portraits en profondeur (comme celui de la tenniswoman Bethanie Mattek-Sands sur notre photo), les parcours de ces championnes se révèlent et impressionnent. Retour sur les enquêtes ÀBLOCK! de l’année 2021.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner