Michel Callot : « Toute pratique du sport cycliste doit être proscrite. Mais on peut aller au travail ou faire ses courses à vélo… »

Michel Callot

Par Michel Callot, président de la Fédération française de cyclisme*

Publié le 20 mars 2020 à 15h12, mis à jour le 06 mars 2022 à 18h47

En cette période de crise sanitaire, et en tant que fédération délégataire, nous avons une responsabilité vis-à-vis de nos licenciés et plus généralement vis-à-vis du sport cycliste en France.

Nous avons considéré qu’il était temps de clarifier notre position et d’émettre des consignes, afin qu’il n’y ait pas d’ambiguïté. Ainsi, toute pratique du sport cycliste, même individuelle, doit être momentanément proscrite.

En effet, le cyclisme est un sport de plein air, comme la course ou la marche, mais avec une particularité : le vélo ne devient un sport que si l’on roule longtemps et sur de longues distances.

Cela n’entre donc pas dans les conditions prévues au décret et constitue non seulement une infraction susceptible de verbalisation mais surtout un danger pour soi et les autres.

Oui, dans le cadre d’une pratique citoyenne !

Pour autant, on peut utiliser le vélo dans le cadre d’une pratique citoyenne à la place de sa voiture, c’est-à-dire davantage pour se dégourdir les jambes en allant par exemple au travail ou faire ses courses de proximité. C’est à la fois bon pour l’environnement et bon pour s’aérer quelques minutes, dans le respect des autorisations prévues.

Ceci dit, pour les sportifs, nous mettrons en ligne sur notre site, à partir de lundi, des programmes d’entrainement pour ceux qui ont des home trainers, grâce auxquels on peut reproduire ce qui se passe sur la route.

Et aussi des programmes pour les enfants, code de la route, conseils pédagogiques avant de monter sur un vélo. Ils pourront ainsi apprendre les bons comportements, avant de pouvoir de nouveau rouler.

Pour les cyclistes professionnels, il va falloir trancher…

Concernant, les cyclistes professionnels, la ligue pro qui travaille sur le sujet doit s’entretenir avec les Ministères sur une éventuelle dérogation. C’est possible dans certains pays, pas ici pour l’instant.

Car lorsque les compétitions vont reprendre, les cyclistes français ne pourront pas du jour au lendemain se présenter à une course après avoir stoppé l’entraînement aussi longtemps.

Néanmoins, nous comprenons les contraintes liées à cette crise sanitaire et nous soutenons le «  Restez chez vous ».

Le fait de ne pas pouvoir pratiquer suffisamment longtemps et à haute intensité est évidemment frustrant pour les cyclistes, mais il faut relativiser  : qu’est-ce qu’une frustration momentanée face au danger de contamination et à ce que vivent les victimes du Coronavirus ? »

*Michel Callot est le président de la Fédération française de cyclisme (FFC)

Pour toute information : assistancecovid19@ffc.fr

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Il était une fois le rugby…féminin

Il était une fois le rugby… féminin

La fédé anglaise de rugby vient (enfin) de retrouver le trophée originel de la Coupe du monde de rugby féminin, égaré depuis quinze ans. Un trophée découvert par un ancien administrateur dans le grenier de la maison de ses parents. L’anecdote valait bien un petit rappel historique. C’est ce qui s’appelle prendre la balle au bond. Ou transformer l’essai.

Lire plus »
En pleine lucarne : quand les fédés passent à la télé

En pleine lucarne : quand les fédés passent à la télé

Le 30 août dernier, quelques semaines après la chaîne du vélo créée par la fédé de cyclisme, Handball TV voyait le jour. Depuis quelques années, plusieurs fédérations sportives se sont lancées dans la grande bataille de la médiatisation de leur discipline en lançant leurs propres plateformes de diffusion. Zoom sur ces fédés qui se la jouent perso pour la bonne cause.

Lire plus »
Senda Berenson, celle qui a conjugué le basket au féminin

Senda Berenson, celle qui a conjugué le basket au féminin

Longtemps réfractaire à l’éducation physique, Senda Berenson s’est servie du sport pour renforcer sa constitution fragile. Devenue professeure de sport à Boston, elle s’est mise en tête d’y convertir ses élèves en les initiant à une discipline toute jeune, le basketball. Retour sur le parcours d’une pionnière qui a su saisir la balle au bond.

Lire plus »
Marie-Laurence

Marie-Laurence : « En retrouvant le terrain du sport, j’ai retrouvé comme une lumière en moi… »

Marie-Laurence est totalement ÀBLOCK ! sur le sport depuis le plus jeune âge. Avec lui, elle a trouvé sa bouée de sauvetage, un moyen de canaliser son énergie. Mais c’est avec le football américain qu’elle a définitivement plaqué au sol tous ses conditionnements de vie : maintenant, le sport est un pur plaisir dans lequel elle s’engage à fond, comme une professionnelle. Elle souhaite passer le ballon aux plus jeunes, filles comme garçons : le sport peut changer des vies !

Lire plus »
Tour de France femmes 2022 : la razzia orange

Tour de France femmes 2022 : le recap’

Le Tour de France Femmes vient de s’achever sur le sacre de la Néerlandaise Annemiek Van Vleuten. Les cyclistes oranges ont tout ramassé sur la Grande Boucle malgré des Françaises en forme et qui reviendront plus fortes. Si on faisait le Tour de cette première édition ?

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner