Michel Callot : « Toute pratique du sport cycliste doit être proscrite. Mais on peut aller au travail ou faire ses courses à vélo… »

Michel Callot

Par Michel Callot, président de la Fédération française de cyclisme*

Publié le 20 mars 2020 à 15h12, mis à jour le 06 mars 2022 à 18h47

En cette période de crise sanitaire, et en tant que fédération délégataire, nous avons une responsabilité vis-à-vis de nos licenciés et plus généralement vis-à-vis du sport cycliste en France.

Nous avons considéré qu’il était temps de clarifier notre position et d’émettre des consignes, afin qu’il n’y ait pas d’ambiguïté. Ainsi, toute pratique du sport cycliste, même individuelle, doit être momentanément proscrite.

En effet, le cyclisme est un sport de plein air, comme la course ou la marche, mais avec une particularité : le vélo ne devient un sport que si l’on roule longtemps et sur de longues distances.

Cela n’entre donc pas dans les conditions prévues au décret et constitue non seulement une infraction susceptible de verbalisation mais surtout un danger pour soi et les autres.

Oui, dans le cadre d’une pratique citoyenne !

Pour autant, on peut utiliser le vélo dans le cadre d’une pratique citoyenne à la place de sa voiture, c’est-à-dire davantage pour se dégourdir les jambes en allant par exemple au travail ou faire ses courses de proximité. C’est à la fois bon pour l’environnement et bon pour s’aérer quelques minutes, dans le respect des autorisations prévues.

Ceci dit, pour les sportifs, nous mettrons en ligne sur notre site, à partir de lundi, des programmes d’entrainement pour ceux qui ont des home trainers, grâce auxquels on peut reproduire ce qui se passe sur la route.

Et aussi des programmes pour les enfants, code de la route, conseils pédagogiques avant de monter sur un vélo. Ils pourront ainsi apprendre les bons comportements, avant de pouvoir de nouveau rouler.

Pour les cyclistes professionnels, il va falloir trancher…

Concernant, les cyclistes professionnels, la ligue pro qui travaille sur le sujet doit s’entretenir avec les Ministères sur une éventuelle dérogation. C’est possible dans certains pays, pas ici pour l’instant.

Car lorsque les compétitions vont reprendre, les cyclistes français ne pourront pas du jour au lendemain se présenter à une course après avoir stoppé l’entraînement aussi longtemps.

Néanmoins, nous comprenons les contraintes liées à cette crise sanitaire et nous soutenons le «  Restez chez vous ».

Le fait de ne pas pouvoir pratiquer suffisamment longtemps et à haute intensité est évidemment frustrant pour les cyclistes, mais il faut relativiser  : qu’est-ce qu’une frustration momentanée face au danger de contamination et à ce que vivent les victimes du Coronavirus ? »

*Michel Callot est le président de la Fédération française de cyclisme (FFC)

Pour toute information : assistancecovid19@ffc.fr

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Un petit échauffement avec les Jo d'hiver ?

Un petit échauffement avant les JO d’hiver ?

Quand le monde des sports de glisse a les yeux rivés sur les JO d’hiver de Pékin qui commencent le 4 février, une autre compétition s’annonce dans la station de l’Alpe d’Huez. Les Championnats du Monde Open de Ski Augmenté se dérouleront du 28 au 30 janvier. Un apéritif gourmand avant le plat de résistance olympique.

Lire plus »
Rose Nathike Lokonyen

Rose Nathike Lokonyen, le sport pour refuge

Elle n’est pas une athlète comme les autres. En 2016, Rose Nathike Lokonyen participait aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro au sein de la première équipe de réfugiés de l’Histoire. Depuis, la jeune sud-soudanaise continue de tracer sa route, utilisant le sport pour mettre en lumière le sort de ceux qui, comme elle, ont dû fuir leur pays. Portrait d’une sportive qui (re)vient de loin.

Lire plus »
Iga Swiatek, un air de déjà vu…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de rue, un événement vert et sportif, l’histoire des filles de l’aviron et les portraits des deux jeunes joueuses, finalistes de Roland-Garros (dont Iga Swiatek, deuxième fois victorieuse du tournoi), c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »
Laura Flessel

Laura Flessel : 5 infos pour briller à l’épée

Celle que l’on surnomme “la Guêpe” pour sa vitesse d’exécution et la précision de ses coups a marqué l’histoire grâce à sa spécificité de toucher ses adversaires aux pieds mais surtout grâce à son palmarès plus qu’impressionnant. Laura Flessel a pris sa retraite sportive en 2012, s’est frottée brièvement à la politique en 2017 avec un passage éclair au ministère des Sports, et demeure toujours très appréciée du public. Retour sur les 5 grandes dates de sa carrière d’escrimeuse.

Lire plus »
Katie Schide, l'ultra-traileuse au sommet 

Katie Schide, l’ultra-traileuse au sommet 

L’Ultra-Trail du Mont Blanc, UTMB pour les initiés, a une nouvelle reine : Katie Schide. Déjà une des meilleures dans les courses extrêmes, l’Américaine a signé le plus beau succès de sa carrière, le 26 août dernier. Une victoire qui récompense les choix forts d’une championne ÀBLOCK!

Lire plus »
Prenez le métro… au pas de course !

Prenez le métro… au pas de course !

Ce jeudi, le RATP Running Challenge a été lancé, revenant bousculer nos habitudes. Et ce sera, chaque mois, une course entre deux métros ou RER qui sera organisée pour dérouiller un peu les jambes des citadins. Objectif ? Sensibiliser à la pratique quotidienne d’une demi-heure de sport.

Lire plus »
Jeux de Beijing 2022 : 1 fille, 2 garçons pour un drapeau

JO Beijing 2022 : 1 fille, 2 garçons et 1 drapeau

Et le drapeau est attribué à… Tessa Worley, Kevin Rolland et Benjamin Daviet ! Cette semaine ont été désignés les porte-drapeaux de la délégation française pour les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de Pékin 2022. Récompense méritée pour trois sportifs au palmarès de feu et au mental bien trempé. Petite fiche de révision pour ceux qui ne les connaissent pas (encore).

Lire plus »
Sophie Carpentier

Sophie Carpentier : « Dans la médecine comme dans le sport, il faut que les femmes y aillent ! »

Médecin de l’équipe féminine de rugby Rouen, elle a aussi été celui de l’équipe de France de rugby féminin. Militante du sport santé, Sophie Carpentier n’a pas hésité, il y a quelques années, à se spécialiser dans le sport pour apporter à son quotidien médical un souffle nouveau. Et de prouver que les femmes ont toute leur place dans un métier encore trop souvent conjugué au masculin.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner