Ça n'engage que moi...

Michel Callot : « Toute pratique du sport cycliste doit être proscrite. Mais on peut aller au travail ou faire ses courses à vélo… »

Michel Callot

Par Michel Callot, président de la Fédération française de cyclisme*

Publié le 20 mars 2020 à 15h12, mis à jour le 29 juin 2021 à 15h25

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

En cette période de crise sanitaire, et en tant que fédération délégataire, nous avons une responsabilité vis-à-vis de nos licenciés et plus généralement vis-à-vis du sport cycliste en France.

Nous avons considéré qu’il était temps de clarifier notre position et d’émettre des consignes, afin qu’il n’y ait pas d’ambiguïté. Ainsi, toute pratique du sport cycliste, même individuelle, doit être momentanément proscrite.

En effet, le cyclisme est un sport de plein air, comme la course ou la marche, mais avec une particularité : le vélo ne devient un sport que si l’on roule longtemps et sur de longues distances.

Cela n’entre donc pas dans les conditions prévues au décret et constitue non seulement une infraction susceptible de verbalisation mais surtout un danger pour soi et les autres.

Oui, dans le cadre d’une pratique citoyenne !

Pour autant, on peut utiliser le vélo dans le cadre d’une pratique citoyenne à la place de sa voiture, c’est-à-dire davantage pour se dégourdir les jambes en allant par exemple au travail ou faire ses courses de proximité. C’est à la fois bon pour l’environnement et bon pour s’aérer quelques minutes, dans le respect des autorisations prévues.

Ceci dit, pour les sportifs, nous mettrons en ligne sur notre site, à partir de lundi, des programmes d’entrainement pour ceux qui ont des home trainers, grâce auxquels on peut reproduire ce qui se passe sur la route.

Et aussi des programmes pour les enfants, code de la route, conseils pédagogiques avant de monter sur un vélo. Ils pourront ainsi apprendre les bons comportements, avant de pouvoir de nouveau rouler.

Pour les cyclistes professionnels, il va falloir trancher…

Concernant, les cyclistes professionnels, la ligue pro qui travaille sur le sujet doit s’entretenir avec les Ministères sur une éventuelle dérogation. C’est possible dans certains pays, pas ici pour l’instant.

Car lorsque les compétitions vont reprendre, les cyclistes français ne pourront pas du jour au lendemain se présenter à une course après avoir stoppé l’entraînement aussi longtemps.

Néanmoins, nous comprenons les contraintes liées à cette crise sanitaire et nous soutenons le «  Restez chez vous ».

Le fait de ne pas pouvoir pratiquer suffisamment longtemps et à haute intensité est évidemment frustrant pour les cyclistes, mais il faut relativiser  : qu’est-ce qu’une frustration momentanée face au danger de contamination et à ce que vivent les victimes du Coronavirus ? »

*Michel Callot est le président de la Fédération française de cyclisme (FFC)

Pour toute information : assistancecovid19@ffc.fr

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi…

Laetitia Blot

Laetitia Blot : « Je veux que les femmes puissent se dire : elle, elle fait un sport de combat et elle est féminine. »

Elle est montée sur ressorts, elle déborde d’énergie. Laetitia Blot est un phénomène. Après avoir collectionné les titres en judo, en lutte et en sambo, la Française de 37 ans s’est lancée dans le MMA (Mixed Martial Arts). Victorieuse de son premier combat en octobre dernier, elle s’apprête désormais à affronter Marie Loiseau, ce 8 avril, dans le cadre du MMA Grand Prix. Rencontre avec une fille qui s’amuse à mettre « les poings » sur les « i ».

Lire plus »
Rugby

Rugby : les mots qui plaquent ! (Le dessous des Pelouses. Épisode 12)

« Alors, les filles, vous vous broutez la chatte ? », « Dans l’équipe, vous êtes toutes des lesbiennes ? »… Elles en ont entendu des phrases pétries de préjugés, ces joueuses de rugby d’une équipe de Fédérale 1, la 3e division du championnat de France ! Et elles en parlent sans tabou dans ce nouvel épisode du « Dessous des Pelouses »…

Lire plus »
Sarah Thomas

Sarah Thomas, Girl Power au Super Bowl

Plus de vingt ans déjà qu’elle joue du sifflet sur les terrains de football américain. Ce dimanche 7 février, Sarah Thomas est entrée dans l’Histoire de la discipline en devenant, à 47 ans, la première femme à arbitrer un Super Bowl. Portrait d’une fille devenue “the first“ sans jamais l’espérer.

Lire plus »
Althea Gibson

Althea Gibson, la première icône noire du tennis si vite oubliée

À l’heure où Wimbledon se termine, l’occasion est toute trouvée de rendre hommage à une figure du circuit qui a, a elle seule, révolutionné le monde du tennis. Douze ans avant son compatriote Arthur Ashe, Althea Gibson est la première athlète noire à s’être imposée en Grand Chelem. L’Américaine, victorieuse de Roland-Garros en 1956 a ajouté à son impressionnant palmarès deux victoires, en simple, à Wimbledon et à l’US Open. Avant de sombrer dans l’oubli.

Lire plus »

Cet été, si on courait pour la bonne cause ?

Depuis le 7 août et jusqu’au 7 septembre, la fondation Alice Milliat qui œuvre à la médiatisation du sport féminin, – lance la 5e édition de son Challenge Alice Milliat, une course connectée solidaire et gratuite pour valoriser le sport au féminin, sa médiatisation, sa pratique et l’égalité dans le milieu sportif. On y va ?

Lire plus »
Roger Bambuck

Roger Bambuck : « J’ai fait ce que j’ai pu pour le sport féminin, je sais qu’il reste beaucoup à faire…»

Il est considéré comme l’un des meilleurs sprinters français de l’histoire. Mais Roger Bambuck fut aussi secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports de 1988 à 1991 et c’est sur cette période de sa carrière que nous avons souhaité revenir avec lui, plus précisément sur la place du sport féminin lorsqu’il était en fonction. Pour en comprendre l’évolution, les avancées ou non, il est précieux de regarder dans le rétro. Le sport féminin est un enjeu de société aujourd’hui, mais l’était-il à la fin des années 80 ?

Lire plus »
Shaikha Al Qassemi

Shaikha Al Qassemi, celle que le CrossFit a émancipée

Le CrossFit lui a permis de faire la paix avec son corps. À 32 ans, Shaikha Al Qassemi a puisé, dans la discipline, la force de suivre sa propre voie et de s’épanouir physiquement, loin des stéréotypes et des diktats qui régissent la norme. Désormais à l’aise dans ses baskets et bien dans sa tête, l’athlète émiratie n’a qu’une envie, servir d’exemple quitte, en levant des poids, à soulever des montagnes.

Lire plus »
Alice Modolo Best of

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des femmes à Tokyo ! Mais pas que… Une pongiste qui y croit, une femme jamais sans son canoë, une lanceuse de disque qui rêve d’or, une sprinteuse adepte de records, une hurdleuse qui avale les haies sont de la partie pour les Jeux. En bonus, un sauvetage dans le grand bassin des JO de 1960, un nouveau record de France pour la sirène de l’apnée (Alice Modolo sur notre photo) et une rencontre avec une femme qui borde ses voiles. Un peu de lecture pour boucler juillet !

Lire plus »
Nadia Comaneci

Nadia Comaneci : 5 infos pour briller à la gym

Figure majeure de la gymnastique, repérée à l’âge de 6 ans, concourant aux Jeux Olympiques à 14 ans, Nadia Comaneci est la première athlète à avoir décroché un 10 dans sa discipline lors des JO. Un score si parfait, si élevé…que le tableau n’avait pas pu l’afficher correctement ! Retour sur une gymnaste d’exception en 5 dates clés.

Lire plus »

Une mère, une fille et des sports dits « de mecs »

Le Podcast signé Aïda Touihri ,« Tu seras une femme », qui explore la féminité sous l’angle de la transmission familiale, propose dans cet épisode à deux voix de revenir sur une histoire sportive générationnelle, celle d’une mère footballeuse et de sa fille rugbywoman. Et c’est à écouter (aussi) sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner