Rechercher

Thomas Boury : « Trouvera-t-on légitime de s’interroger si la chance sourit vraiment aux audacieuses ? » 

Emma Norsgaard
Il est souvent convenu que les portes du succès trouvent leurs clés dans la détermination, les efforts ou le talent. Mais si l’audace, c’était de forcer sa chance ?

Par Thomas Boury, cycliste, spécialiste d'ultra-endurance

Publié le 29 juillet 2023 à 12h38

L’étape Albi-Blagnac de ce Tour de France Femmes qui s’inscrit au plat du jour nous était rendue comme une évidence. Vendue aux ogresses sprinteuses, ces croqueuses de lignes blanches, celles qui s’imaginaient fendre la dernière ligne d’arrivée propice à leurs atouts, ont vu dans une débauche d’efforts s’envoler leurs espoirs de victoire, sous la fougue et l’audace d’une jeune Danoise.

Échappée en compagnie de deux autres coureuses, Emma Norsgaard, de l’équipe Movistar, aura résisté de justesse au retour d’un peloton paniquard.

Emma Norsgaard

Trouvera-t-on alors légitime de s’interroger si la chance sourit vraiment aux audacieuses ? Il est souvent convenu que les portes du succès trouvent leurs clés dans la détermination, les efforts ou le talent. Mais si l’audace, c’était de forcer sa chance ?

« I took a chance and reached for the stars », s’exclama à l’arrivée Emma Norsgaard. Traduisez : « J’ai pris ma chance et j’ai visé les étoiles ».

Richard Wiseman, professeur en psychologie et directeur d’un laboratoire de recherche à l’Université de Hertfordshire en Angleterre a suivi plus de quatre-cents personnes pendant près de huit années. Son équipe et lui identifièrent quatre mécanismes inconscients, communs aux personnes chanceuses : repérer les occasions favorables, écouter son intuition, adopter en toutes circonstances une attitude positive et enfin tirer profit de ses expériences malheureuses.

À l’heure où nous quittons nos bureaux et clôturons à la hâte nos dossiers pour nous en aller vivre des heures joyeuses en bords de terrasses, celle qui s’était cassée la clavicule plus tôt cette année, tira non pas au fût mais au clair et sans pression, les quatre préceptes de la chance selon Wiseman.

Si l’on dit de l’Art de la Fugue qu’elle fut inachevée par Jean Sébastien Bach, Norsgaard quant à elle livra une partition complète. C’est ainsi que le récital fugitif de la course cycliste de juillet continue de tourner. Mais comment se compose la partition du succès ?  Quels en sont les mots, quelles en sont les notes ?

Interrogée sur ses émotions, Emma Norsgaard déclara : « I’m lost for words, really… I’m lost for words ». Traduisez : « Je n’ai pas les mots, vraiment… Je n’ai pas les mots ».

Les partitions, du succès et des échecs, parfois se construisent dans le silence. Le silence de l’instant présent soustrait au seul geste sportif.

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Naomi Osaka

Naomi Osaka, la petite prodige engagée du tennis

Sportive la mieux payée de l’Histoire devant sa challenger Serena Williams, la toute jeune Naomi Osaka a plus d’une corde à sa raquette de tennis. Au top 10 du classement mondial WTA, forte de deux titres consécutifs de Grand Chelem, elle garde la tête froide et donne l’exemple en haussant la voix contre le racisme. Portrait de l’une des sportives les plus influentes en 2020.

Lire plus »
Julia : « Faire le Tour de France un jour avant les hommes était l’occasion de vivre une aventure à la fois humaine et sportive. »

Julia : « Faire le Tour de France un jour avant les hommes était l’occasion de vivre une aventure à la fois humaine et sportive. »

Elle s’est engagée dans un marathon à vélo de vingt-et-un jours et plus de 3 300 kilomètres ! Julia Favresse fait partie des neuf cyclistes retenues par l’association « Donnons des elles au vélo J-1 » pour parcourir les étapes du Tour de France un jour avant le peloton hommes. Un défi sportif XXL pour la Beauvaisienne dont l’ambition, à terme, est de développer le sport féminin dans les Hauts-de-France.

Lire plus »
Alexandra Tavernier

Alexandra Tavernier : « Je suis une athlète, certes, mais je suis aussi une femme, une sœur, une copine… il faut me prendre dans ma globalité. »

Lorsqu’elle lance le marteau, c’est avec une force aussi bien physique que mentale. Alexandra Tavernier, 28 ans au compteur, a un joli palmarès : médaillée de bronze aux Mondiaux de Pékin en 2015, d’argent aux championnats d’Europe de Berlin en 2018, recordwoman de France avec un lancer de 75,38m. Pourtant, cette athlète sensible avoue sans détour les doutes, la dépression, le mal-être qui l’ont affaiblie. Aujourd’hui, elle est une autre et nous raconte. Échange percutant.

Lire plus »
Gabriella Papadakis

Gabriella Papadakis : « Il arrive un moment où on ne patine plus pour gagner, mais pour ne pas perdre. »

L’or aux JO de Pékin et maintenant l’or aux Mondiaux qui viennent de s’achever à Montpellier, Gabriella Papadakis monte sur les plus hautes marches des podiums avec son partenaire de danse sur glace, Guillaume Cizeron. Nous l’avions rencontrée il y a quelques mois, focus et déterminée. L’occasion de faire le point avec celle qui, à 25 ans, collectionne les honneurs avec, toujours, cette envie de surprendre, d’explorer des domaines où on ne l’attend pas. Rencontre chaleureuse avec une fille qui laisse tout sauf de glace.

Lire plus »
Cléopatre Darleux

Cléopatre Darleux : « Le handball me donne l’impression d’être une wonderwoman ! »

Un rempart à toute épreuve. Cléopatre Darleux est une icône de l’équipe de France de handball et une gardienne de but multi-distinguée dans les compétitions internationales. La championne du monde 2017, épanouie et jeune maman, donne de la voix pour que les joueuses professionnelles soient soutenues dans leur projet perso autant que sportif. Un match qu’elle relève (encore) haut la main !

Lire plus »
Aurélia Jurca

Aurélia Jurca, la quête du Glam’

Adepte de yoga et d’arts martiaux, Aurélia alias « Lava Stratosphère » se produit sur la scène du Crazy Horse depuis dix ans. Danseuse à la technique impeccable, cette artiste sensible aime à scénariser son corps qu’elle a appris à accepter en dansant, en toute liberté, sur la scène du cabaret. Sages confidences.

Lire plus »
Jean Griffet : « Le corps féminin culturiste est une forme d’égalitarisme extrêmement puissant .» Bev Francis

Jean Griffet : « Le corps féminin culturiste est une forme d’égalitarisme extrêmement puissant .»

La culture du muscle chez la femme. C’est tout l’objet de l’étude de Jean Griffet qui s’est intéressé au corps féminin culturiste. Un corps, aujourd’hui disparu en France, dans lequel ce professeur émérite en sciences et techniques des activités physiques et sportives à l’université d’Aix-Marseille II, voit un profond vecteur d’équité entre hommes et femmes.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner