Rechercher

Solenne Piret La queen de la para-escalade

Solenne Piret, la queen de la para-escalade
Elle vient de remporter son quatrième titre mondial consécutif aux mondiaux de para-escalade 2023. Depuis six ans, Solenne Piret domine sa catégorie sans aucun partage. Portrait d'une sportive on ne peut plus ÀBLOCK!

Par Alexandre Hozé

Publié le 12 septembre 2023 à 18h26, mis à jour le 13 septembre 2023 à 9h30

L’escalade et les tricolores, définitivement, ça fonctionne ! Les mondiaux de Berne qui ont eu lieu en août l’ont confirmé, en compétition, l’équipe de France compte de sacrés phénomènes dans ses rangs …

On pensera sans aucun doute et en premier lieu à la jeune prodige déjà au top Oriane Bertone, mais les filles ÀBLOCK! sur les murs et sur la bonne voie ne se limitent pas à une seule grimpeuse…

Solenne Piret a profité des récents mondiaux pour confirmer son statut de numéro 1 de sa catégorie. Para-athlète, la demoiselle araignée a un parcours extra et pas ordinaire qui l’aura menée au top de la para-escalade.

©Instagram Solenne Piret

Le 2 août 1992, Solenne Piret vient au monde avec une agénésie, une absence de formation de son avant-bras droit. Pour autant, passion familiale oblige, elle est à fond dans le sport, et particulièrement l’escalade.

C’est sur les falaises de Fontainebleau qu’elle découvre cette discipline qui va changer sa vie… mais pas tout de suite. Si le sport est à la fois une philosophie de vie et un outil thérapeutique, la jeune Solenne ne se voit pas devenir para-athlète pour autant. Elle se tourne plutôt vers l’architecture. Et une fois son diplôme de l’INSA de Strasbourg en poche, c’est le moment de commencer la vie active.

Mais alors, comment l’escalade est revenue dans sa vie ? C’est dans la salle indoor parisienne d’Arkose Nation, en 2017, que d’après les mots de Solenne Piret, l’escalade l’a « choisie ». La passion pour cette discipline exigeante l’a tout simplement saisie.

©Wikipédia

Dans ce même lieu de grimpe, elle rencontre Julien Gasc, membre de l’équipe de France de para-escalade qui détecte immédiatement son potentiel. On peut dire qu’il a eu du flair le bonhomme…

Dès 2018, la native de Lagny enfile le maillot tricolore. Et toujours dès 2018, Solenne Piret s’impose immédiatement comme une des meilleures de la planète dans sa catégorie. Dans l’épreuve de difficulté, elle remporte rapidement plusieurs étapes de Coupe du Monde, avant de décrocher une première médaille d’or aux championnats du monde.

Une première, car d’autres vont suivre… C’est bien simple, Solenne Piret est sans égale depuis son arrivée sur le circuit. Concentrée, minutieuse et bourrée de talent, elle s’envole au-dessus de la concurrence.

©Instagram Solenne Piret

Aux mondiaux de 2019 et 2021, elle réitère sa performance de 2018. Et à Berne, lors du championnat du monde 2023, elle va chercher son quatrième titre mondial consécutif.

Complexée par son handicap dans sa jeunesse, Solenne Piret en a fait une force et déclare haut et fort qu’elle est fière de ce qu’elle est aujourd’hui. Consciente de la source d’inspiration qu’elle peut représenter pour des jeunes, elle se bat pour mettre en avant sa discipline et prouver que peu importe les obstacles, les escalader est possible.

À un an des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, Solenne Piret fait plus que jamais figure de favorite pour un titre historique. L’occasion pour elle de continuer de se faire entendre, de faire bouger les lignes, bref, d’être ÀBLOCK!

Ouverture : ©Instagram Solenne Piret

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Global 6K for Water

6 km pour de l’eau, c’est oui !

L’accès à l’eau potable, partout, tout le temps, c’est l’ambition de l’ONG World Vision. Pour ça, la Global 6K for Water, soit les 6 km pour l’eau, reprend sa course à partir du 20 mai afin de financer des projets répondants à cet enjeu. Sensibiliser, bouger et changer le monde. Courez, maintenant !

Lire plus »
La Parisienne 2022, plus que quelques jours…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Notre classique retour sur l’histoire sportive du mois d’août, une piqûre de rappel pour une course en Capitale (le joyeux événement La Parisienne sur notre photo), le bilan des grandes compétitions estivales et l’ouverture d’un slalom au fil de l’eau, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Bon rattrapage !

Lire plus »
Lotte Kopecky, la petite surprise de la Grande Boucle

Lotte Kopecky, la petite surprise de la Grande Boucle

Elle est sans doute la sensation de ce Tour de France. Lotte Kopecky porte le jaune à merveille depuis son succès à Clermont-Ferrand. La Belge met son pays sur le devant de la scène du cyclisme féminin. Retour sur une carrière remplie de succès aussi bien sur route que sur piste.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner