Rechercher

Pour commencer le sport, y a un âge... ou pas ?

Kids
Développer son équilibre, apprendre l’esprit d’équipe, se dépenser… Nombreux sont les enfants à pratiquer un sport en dehors de l’école. D’ailleurs, les clubs s’ouvrent de plus en plus aux tout-petits. Mais à partir de quel âge peut-on vraiment faire du sport ?

Par Clotilde Boudet

Publié le 23 janvier 2024 à 19h26

Septembre 2023, ta sœur t’annonce fièrement que ta nièce adorée va se mettre au judo. Sur le papier c’est une idée géniale ! Et puis, tout à coup, ça fait « tilt » : mais attends, elle a 4 ans la petite, c’est pas un peu tôt pour apprendre le « harai goshi» ?! Ta sœur a eu beau te rassurer en t’expliquant qu’au baby judo, on n’apprend pas encore de prises, tu n’étais pas franchement convaincue.

Il serait en effet raisonnable de penser qu’il existe un âge avant lequel le sport n’est pas recommandé… Si on commence trop tôt, on ne risque pas de flinguer la croissance du petit ? Rassure-toi, on a déjà répondu à cette question juste ici. Pour ce qui est de l’âge auquel on peut commencer le sport, la réponse est simple : dès que possible !

La majorité des « baby sport » sont accessibles à partir de 3 ans. En revanche, pour débuter une « vraie » discipline sportive, il faut attendre 5 ans. Après, tout est permis, si si. Sports Co, en solo, même le renforcement musculaire (bon, on y va piano, genre gymnastique au poids de corps quoi, les charges on attend d’être pré-ado), avec ou sans les parents, si possible avec les copains-copines, c’est plus fun !  

©Shutterstock

Le baby sport, quesako ? 

Le baby sport est un cours « d’éveil » réservé aux bambins, en général entre 2 et 5 ans. Le baby judo par exemple, n’a pas grand chose à voir avec l’art martial japonais… C’est plutôt une discipline physique et éducative centrée sur le développement psychomoteur de l’enfant. À travers des jeux, les champions et championnes en herbe apprennent la proprioception, la souplesse, la coordination et la confiance en soi. L’important, c’est d’adapter la pratique au public concerné. Donc, pas de panique pour ta nièce chérie, elle peut enfiler son kimono en toute sécurité ! 

On sait ce que vous vous dites… Aujourd’hui, les clubs de sport s’ouvrent aux enfants de plus en plus jeunes, ça ne serait pas un peu un effet de mode ? En fait, le sport fait du bien aux enfants, point. En plus d’être essentiel à leur bon développement physique, il aide à la santé affective et à la sociabilisation.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est très claire dans ses recommandations : tous les nourrissons devraient avoir une activité physique plusieurs fois par jour. Pour les enfants qui ne se tiennent ni debout ni assis, on prévoit au moins 30 minutes de jeu au sol, sur le ventre, réparties sur toute la journée. Pour varier les plaisirs, vous pouvez aussi essayer les cours de bébés nageurs. Ils sont généralement accessibles dès 4 mois.  

©Shutterstock

En fait, l’OMS affirme que « tous les jeunes enfants doivent avoir une activité physique 180 minutes par jour au moins, quels quen soient le type et lintensité ». Donc, l’activité physique quotidienne c’est un grand oui et à tout âge !

En revanche, pour inscrire sa progéniture à un sport à proprement parler, dans un club ou en activité extra-scolaire, on attend un peu. Et on n’oublie pas qu’à l’âge de 5 ans, il n’est pas question de débuter une carrière sportive, simplement de se dépenser et de s’amuser. Sinon, on va vite les perdre les bambins !

©Shutterstock

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Jessica Vetter : « Le CrossFit, c’est le girl power absolu ! »

Le Best-of ÀBLOCK!

Une crack qui nage à très grande vitesse, une fille qui prend son envol, une danseuse qui rêve de JO, les pionnières du baseball, une championne qui grimpe, une autre qui nous booste avec ses tutos (Jess Vetter sur notre photo) et un nouveau mercredi où les KIDS ont pris le MIC, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine Marie-Amélie Le Fur

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un slalom XXL, une femme de trempe engagée, un rattrapage sur la culture handisport (avec notamment Marie-Amélie Le Fur sur notre photo), une sirène et une question gourmande et sportive à la fois, c’est le Best-of ÀBLOCK! de la semaine. Go !

Lire plus »
God save Channel 4 !

God save Channel 4 !

La chaîne anglaise Channel 4 ne s’engage pas à moitié. Pour les Jeux Paralympiques de Pékin, tous ses consultants seront des para-athlètes. Aux côtés des commentateurs de l’équipe des sports, ils viendront offrir une expertise des plus pertinentes. Une première.

Lire plus »
Elena Micheli, la déesse du pentathlon moderne

Elena Micheli, la déesse du pentathlon moderne

Une liane athlétique de 24 ans. Avec sa chevelure couleur d’ébène, l’Italienne Elena Micheli est une star des terrains sportifs. Qu’elle nage, qu’elle court, qu’elle manie l’épée, le pistolet ou saute à cheval, tout semble lui réussir. L’actuelle N°1 mondiale de pentathlon devrait faire sensation aux JO de Paris 2024.

Lire plus »
JujuFitcats

JujuFitcats : « Le sport a été ma porte de sortie de l’anorexie. »

Elle affiche des mensurations sociales impressionnantes : 3,2 millions de followers sur Tik Tok, 2,3 millions sur YouTube, autant sur Instagram ; près de 45 000 abonnés sur Twitter et sur Facebook. Au total, près de 10 millions d’ados suivent les aventures de Justine alias JujuFitcats. Tout à la fois admirée, méprisée, jugée, elle est à 25 ans, de celles que l’on appelle « les influenceuses ». Adoubée (aimée) par un autre poids lourd des réseaux sociaux, le coach Tibo InShape, cette girl next door fait la promo du sport à sa façon.
Conversation avec un « petit chat » pas si « fit » que ça et qui, désormais, le revendique haut et fort.

Lire plus »
Ingrid Graziani

Le questionnaire sportif de…Ingrid Graziani

Elle a été à la fois Miss Île-de-France et championne du monde de boxe française en 2003 puis, elle a balancé sa couronne pour se consacrer au combat, devenant championne d’Europe en 2006 et triple championne de France. Aujourd’hui comédienne, Ingrid Graziani allie ses deux passions, le sport et le jeu, en racontant ses histoires de fille boxeuse dans un one woman show « Du ring à la scène » qui devrait revenir après la crise sanitaire. Entre deux séances de boxe, elle a pris le temps de répondre à notre petit questionnaire ÀBLOCK!

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner