Rechercher

Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin
Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Par Clotilde Boudet

Publié le 20 juin 2022 à 17h00, mis à jour le 18 février 2024 à 12h21

Avant d’être un sport, le tir à l’arc a été (quasiment depuis toujours) un outil de chasse et de guerre. Mais, l’attrait sportif de la discipline n’a pas attendu très longtemps pour se faire connaître…

Certaines sources historiques estiment qu’on a pratiqué le tir à l’arc en compétition dès l’Antiquité ! Selon l’acteur et historien Robert Hardy, le héros légendaire Achille organisait des tournois d’archers.  

D’ailleurs, on peut dire que la première figure féminine à avoir marqué l’histoire du tir à l’arc n’est autre qu’Artémis, la déesse grecque de la chasse. Fille de Zeus et sœur d’Apollon, cette chasseresse impitoyable était inséparable de son arc et de ses flèches.  

La déesse Artémis, munie de son arc, protègent les Amazones.

Utilisés par les divinités… Puis, par les souverain·e·s. On a ainsi pu voir la Reine Victoria tirant à l’arc. À cette époque-là (au XIXe siècle), la pratique est devenue quasi exclusivement sportive ou ludique et ce, depuis l’invention des armes à feu, dans la seconde moitié du Moyen-âge.

La toute première compétition officielle de tir à l’arc se serait déroulée en 1583 à Finsburg, en Grande-Bretagne.  

La discipline intègre les Jeux olympiques dès 1900, avant de disparaître des programme en 1920. Durant cette période, les participants sont exclusivement masculins.

La première organisation internationale voit le jour en 1931, en Pologne : sept pays, dont la France, créent la Fédération internationale de tir à l’arc (FITA) -devenue World Archery Federation en 2011.

Des archères en 1931…©The Toronto Evening Telegram

Puis, après cinquante-deux ans d’absence aux JO, le tir à l’arc fait son grand retour aux Jeux d’été de Munich, en 1972. Cette fois, des femmes participent, comme l’archère américaine Doreen Wilber, première championne olympique de l’histoire de ce sport.  

Coachée par son mari « Skeeter », et grâce à un talent naturel pour l’archerie, Doreen atteint rapidement les sommets. Entre 1963 et 1973, elle ne perd pas un seul tournoi ! Elle marque par son adresse, son palmarès, ses flèches empennées de vraies plumes, mais aussi sa générosité…

La championne n’a pas que la main sur son arc, elle l’a aussi sur le cœur. Lors de ses compétitions à l’étranger, elle distribue des flèches, cordes et autres accessoires à ses adversaires qui peinent à se fournir en matériel.  

Pendant une dizaine d’années, entre 1965 et 1975, Doreen Wilber rafle quantité de victoires à travers le monde, mais pas seulement ! Cette archère de génie a été à l’origine de 10 nouveaux records et a été la première femme à tirer, lors d’une compétition internationale, à plus de 1200 pieds (soit environ 366 m).

« Concentrez-vous, croyez en vous et tirez une seule flèche à la fois. » Doreen Wilber

Aujourd’hui, de nombreuses jeunes femmes se sont élancées sur ses traces, comme les archères françaises Sophie Dodémont, Virginie Arnold et Bérengère Schuh, qui ont remporté la médaille de bronze en équipe aux JO de Pékin, en 2008.

Surtout, la Fédération Française de tir à l’arc souhaitent que les archères se sentent à leur place dans cette discipline. Cette année, pour la journée internationale du droit des femmes, en mars, la FFTA a lancé l’opération « le mois 100 % tir à l’arc féminin ».  

Un bon moyen d’inciter les filles à empoigner un arc et des flèches ! À priori, on n’a pas trop de soucis à se faire pour la relève… Elle est notamment assurée par Lisa Barbelin, devenue, l’année dernière, à 21 ans, championne d’Europe de tir à l’arc…

La Française Lisa Barbelin, 21 ans, championne d’Europe et n°1 mondiale…©World Archery

Ouverture Doreen Wilbert...©Archery Parent

D'autres épisodes de "Il était une fois le sport... conjugué au féminin"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Jessica Vetter : « Le CrossFit, c’est le girl power absolu ! »

Le Best-of ÀBLOCK!

Une crack qui nage à très grande vitesse, une fille qui prend son envol, une danseuse qui rêve de JO, les pionnières du baseball, une championne qui grimpe, une autre qui nous booste avec ses tutos (Jess Vetter sur notre photo) et un nouveau mercredi où les KIDS ont pris le MIC, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Caroline Ciavaldini : « En escalade, quoi qu’il m’arrive, c’est mon choix et je l’assume. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une championne attirée par les hauteurs (Caroline Ciavaldini sur notre photo), une passionnée de danse, 5 infos sur une patronne des parquets, une définition de saison et une compétition en roue libre, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!. Enjoy !

Lire plus »
Shaïnez El Haïmour « Cette discipline, le karaté kyokushinkai, on y entre et on en sort plus. »

Shaïnez El Haïmour : « Cette discipline, le karaté kyokushinkai, on y entre et on en sort plus. »

Troisième mondiale en karaté kyokushinkai, Shaïnez El Haïmour est la première Française à avoir remporté, fin 2019, la médaille de bronze au Championnat du Monde à Tokyo, au Japon. Également multiple championne d’Europe de la discipline, elle se raconte dans ce nouvel épisode du podcast Premier Crochet signé Audrey Largouët, revenant sur les événements qui lui ont permis de décrocher son titre mondial à travers son rapport à cette discipline qu’elle pratique depuis ses 6 ans.

Lire plus »
Wilma Rudolph

Wilma Rudolph, la « Gazelle Noire » du ghetto devenue athlète de légende

Une antilope semble courir sur la piste des JO de Rome, en 1960. Des jambes élancées au tonus impressionnant, une course d’une vitesse époustouflante alliée à une grâce d’exécution sans pareille. Cette tornade délicate, c’est Wilma Rudolph, ancienne infirme devenue athlète à 20 ans. Elle remportera trois médailles d’or au sprint. Surnommée la « Gazelle Noire », elle s’est bâti une destinée de légende à la force de ses jambes et de son mental d’acier.

Lire plus »
Sarah Fuller

Sarah Fuller : Un petit coup de pied dans le foot US, un grand pas pour le sport féminin

Elle a participé, au pied levé, à un match de l’équipe masculine de son université américaine et, d’un coup, d’un seul, elle est entrée dans l’Histoire… Sarah Fuller, 21 ans, powerful kicker de son équipe féminine, Vanderbilt Women’s Soccer, est devenue, le 28 novembre dernier, la première femme à participer à un match du « Power 5 », une organisation qui regroupe au niveau universitaire les cinq meilleures divisions américaines de football américain. Ou comment une sportive dégomme le plafond de verre…

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner