Sur les traces des Gazelles

Carnet de voyage N°1

rallye des gazelles
Deux filles, leur bagnole et leur audace ! Embarquement immédiat avec Sandra et Anne sur les chemins du Rallye des Gazelles...2021.  Sur ÀBLOCK!, elle nous propose un carnet de voyage qui débute dès l'inscription. Car l'édition 2021 semble encore loin mais l'organisation est titanesque... La parole aux Gazelles !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

On n’est pas les seules ! On est même plusieurs binômes à se lancer dans l’aventure du Rallye des Gazelles en Normandie. Il a suffi d’un message sur Facebook dans “Le Souk des Gazelles” pour dénicher plusieurs équipages très sympas et à divers niveaux de préparation.

Un apéro, un samedi….

Plutôt que de discuter par internet, nous avons décidé de nous découvrir autour d’un apéro un samedi soir. Un excellent moment de partage et de rigolade !

Nous nous sommes retrouvées à six filles : deux gazelles qui ont déjà l’expérience du rallye, une qui part en 2020, et trois qui partent en 2021 ou 2022.

Toutes concèdent que la recherche des sponsors est une épreuve avant ce Rallye des Gazelles. Mais toutes sont unanimes sur le fait que ce rallye est une véritable expérience et aventure humaine à vivre !

Des questions en pagaille 

Nous avons une foule de questions sur la vie de tous les jours. Comment fera-t-on pour joindre la famille si les téléphones portables sont interdits ?

Comment fait-on pour se doucher ? Est-ce que l’eau est comptée ? Comment on s’organise quand on arrive au bivouac, car apparemment, nous n’avons qu’une heure pour donner la voiture aux mécaniciens ? Comment fait-on avec son binôme si un jour le ton et la pression montent  ?

D’autres questions aussi sur la voiture. Faut-il l’acheter ou la louer ? Si on la loue, est-ce qu’il faut choisir une entreprise qui sera présente sur le rallye ? Comment se déroule l’acheminement jusqu’au Maroc ? Le bateau ?

Des cartes, encore des cartes !

Anne-Sophie, super-sympa et prévoyante, nous montre à quoi ressemblent les cartes que l’on utilisera : “Pensez à prendre du scotch ! vous aurez peut-être besoin de naviguer sur plusieurs cartes dans la même journée !”

Elle est entourée de cartes, seule sa tête émerge ! “Le soir, vous tracez les points, ce sont vos balises”.

Très vite, on comprend que dans cette aventure, on vit balises, on pense balises, on réfléchit balises… “En fait c’est une sorte de cache-cache de la balise ? ” Et oui, c’est exactement cela !

“Prenez des pinces à linge aussi. Beaucoup de pinces à linges !” Pour accrocher les cartes, les stylos etc…

J’ai essayé de prendre des notes, mais après quelques verres, c’est un peu illisible. En revanche, nous nous sommes promis de rester en contact, de nous entraider, et surtout de nous revoir en avril quand le rallye 2020 sera passé !

De nouvelles amies… c’est déjà un peu le Rallye !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi…

Rugby

Rugby : les mots qui plaquent ! (Le dessous des Pelouses. Épisode 12)

« Alors, les filles, vous vous broutez la chatte ? », « Dans l’équipe, vous êtes toutes des lesbiennes ? »… Elles en ont entendu des phrases pétries de préjugés, ces joueuses de rugby d’une équipe de Fédérale 1, la 3e division du championnat de France ! Et elles en parlent sans tabou dans ce nouvel épisode du « Dessous des Pelouses »…

Lire plus »
Sasha DiGiulian

Sasha DiGiulian, la première de cordée qui donne de la “voie”

À tout juste 28 ans, l’Américaine est l’une des figures les plus célèbres du monde de l’escalade. Sasha DiGiulian gravit les montagnes à la force de ses bras et de son mental de roc. Icône de l’ascension, elle a pour ambition d’entraîner d’autres femmes dans sa cordée. Et ainsi de féminiser un milieu encore peu ouvert à la diversité.

Lire plus »
Elisa Savalle

Sportives, faites du bruit !

Elles en ont des choses à dire, des émotions à partager ! Ça tombe bien, ÀBLOCK! adore recueillir leurs confidences de sportive, mais aussi de femme bien dans ses baskets. À l’occasion de l’opération « Sport Féminin Toujours » lancée par le ministère des Sports et le CSA, nous mettons en avant ces pratiquantes qui ont appris à se dépasser pour mieux s’imposer et qui en parlent avec exaltation. Des témoignages bruts qui donnent des Elles.

Lire plus »
Jeanne et Julia Courtois

La Transat Jacques Vabre à travers des jumelles

Elles en sont cap et c’est bien pour ça que les organisateurs de la Transat Jacques Vabre avaient lancé un appel à projet féminin, le 8 mars dernier. Histoire d’encourager les filles à prendre le large. L’objectif : accompagner deux navigatrices passionnées pour mieux braver l’Atlantique en duo lors de la prochaine transat, le 7 novembre. L’opé « Cap pour Elle » est aujourd’hui bouclée, le nom des lauréates révélés : ce sont des sœurs jumelles, Jeanne et Julia Courtois, qui seront sur la ligne de départ. Faisons les présentations.

Lire plus »
Sharni Pinfold

Sharni Pinfold, portrait d’une motarde désenchantée

Fatiguée de se battre contre la misogynie. Éreintée après des années à tenter de trouver sa place dans le monde des sports mécaniques. Sharni Pinfold, 25 ans, lâche le guidon. Amère. L’Australienne avait tout quitté pour un rêve, devenir pilote professionnelle de moto, aujourd’hui, elle fuit les circuits. Et laisse sur le bitume une carrière prometteuse et quelques illusions.

Lire plus »
MMA

MMA, dans la cage aux lionnes

Ça s’appelle le MMA et c’est l’assurance…d’un spectacle explosif. Acronyme de Mixed Martial Arts, ce sport de combat, conceptualisé il y a vingt-cinq ans, a très vite enflammé le monde. Légalisé il y a un an en France, il compte, chez nous, environ 50 000 pratiquants dont 25 % de filles. Ce 8 avril, le MMA Grand Prix sera diffusé en live mondial avec 12 “warriors“ dont 2 femmes. L’occasion de mettre en avant la discipline et quelques-unes de ses combattantes acharnées.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page