Sur les traces des Gazelles

Carnet de voyage N°1

rallye des gazelles
Deux filles, leur bagnole et leur audace ! Embarquement immédiat avec Sandra et Anne sur les chemins du Rallye des Gazelles...2021.  Sur ÀBLOCK!, elle nous propose un carnet de voyage qui débute dès l'inscription. Car l'édition 2021 semble encore loin mais l'organisation est titanesque... La parole aux Gazelles !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

On n’est pas les seules ! On est même plusieurs binômes à se lancer dans l’aventure du Rallye des Gazelles en Normandie. Il a suffi d’un message sur Facebook dans “Le Souk des Gazelles” pour dénicher plusieurs équipages très sympas et à divers niveaux de préparation.

Un apéro, un samedi….

Plutôt que de discuter par internet, nous avons décidé de nous découvrir autour d’un apéro un samedi soir. Un excellent moment de partage et de rigolade !

Nous nous sommes retrouvées à six filles : deux gazelles qui ont déjà l’expérience du rallye, une qui part en 2020, et trois qui partent en 2021 ou 2022.

Toutes concèdent que la recherche des sponsors est une épreuve avant ce Rallye des Gazelles. Mais toutes sont unanimes sur le fait que ce rallye est une véritable expérience et aventure humaine à vivre !

Des questions en pagaille 

Nous avons une foule de questions sur la vie de tous les jours. Comment fera-t-on pour joindre la famille si les téléphones portables sont interdits ?

Comment fait-on pour se doucher ? Est-ce que l’eau est comptée ? Comment on s’organise quand on arrive au bivouac, car apparemment, nous n’avons qu’une heure pour donner la voiture aux mécaniciens ? Comment fait-on avec son binôme si un jour le ton et la pression montent  ?

D’autres questions aussi sur la voiture. Faut-il l’acheter ou la louer ? Si on la loue, est-ce qu’il faut choisir une entreprise qui sera présente sur le rallye ? Comment se déroule l’acheminement jusqu’au Maroc ? Le bateau ?

Des cartes, encore des cartes !

Anne-Sophie, super-sympa et prévoyante, nous montre à quoi ressemblent les cartes que l’on utilisera : “Pensez à prendre du scotch ! vous aurez peut-être besoin de naviguer sur plusieurs cartes dans la même journée !”

Elle est entourée de cartes, seule sa tête émerge ! “Le soir, vous tracez les points, ce sont vos balises”.

Très vite, on comprend que dans cette aventure, on vit balises, on pense balises, on réfléchit balises… “En fait c’est une sorte de cache-cache de la balise ? ” Et oui, c’est exactement cela !

“Prenez des pinces à linge aussi. Beaucoup de pinces à linges !” Pour accrocher les cartes, les stylos etc…

J’ai essayé de prendre des notes, mais après quelques verres, c’est un peu illisible. En revanche, nous nous sommes promis de rester en contact, de nous entraider, et surtout de nous revoir en avril quand le rallye 2020 sera passé !

De nouvelles amies… c’est déjà un peu le Rallye !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi…

Pauline Ferrand-Prévot

Best-of 2020 : les exquises paroles de nos championnes

Elles nous ont inspirés, nous ont émus, soufflés, amusés ou encore étonnés. Par leurs mots, leurs émotions si bien exprimées. Leurs confidences sont des cadeaux et nous sommes fiers de les accueillir toutes ces filles ÀBLOCK! Merci, girls, d’avoir fait de 2020, année troublée, une année de partage. Merci d’avoir accompagné notre nouveau média. Cela valait bien de réunir ici quelques pépites glanées au gré de nos rencontres. Le choix a été si difficile que nous reviendrons prochainement mettre en lumière d’autres championnes pour d’autres délicieuses petites phrases. Vive 2021 avec vous ! Savourez !

Lire plus »
Lydia Bradey

Lydia Bradey, l’insatiable alpiniste en quête de liberté

Elle est la première femme à avoir atteint, en 1988, le sommet de l’Everest sans oxygène. Mais son record a longtemps été mis en doute par ses compagnons d’expédition. Une suspicion qui poursuivra la Néo-Zélandaise Lydia Bradey pendant des années avant qu’elle ne soit enfin réhabilitée. Histoire d’une alpiniste et guide de haute-montagne qui n’a jamais lâché le piolet.

Lire plus »
Sophia Popov

Sophia Popov, la golfeuse qui rêve en green

Affaiblie par la maladie de Lyme et à deux doigts de ranger ses clubs à jamais, elle a finalement gagné son tout premier Grand Chelem cet été. La golfeuse américano-allemande est un exemple de persévérance. Son conte de fées ou plutôt de « tees » (puisqu’on parle de golf…) entre illico dans la belle histoire du sport !

Lire plus »
K-Méléon

K-Méléon

Très jeune, K-Méléon développe une sensibilité aigüe pour la musique tous styles confondus. Ses premières influences se

Lire plus »
Maud Thierry

Maud Thierry – Iron(wo)man sinon rien

« Petit format, grande détermination » a-t-elle écrit sur sa bio Instagram. Pour Maud alias “Petit goûter”, 26 ans, le sport, c’est un peu l’affrontement de David contre Goliath. Cette triathlète acharnée au petit gabarit a réalisé un exploit sportif envié : l’Ironman. Prenons le top départ avec une sportive généreuse et heureuse qui a fait du sport son mode de vie.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin