17 août 2006Jessicah Schipper s'empare du record du monde du 200m papillon

17 août 2006 Jessicah Schipper s'empare du record du monde du 200m papillon
Elle entame la compétition du Pacifique en sirène. Dès la première journée des Championnats pan-pacifiques, la nageuse australienne Jessicah Schipper fait des vagues en s’offrant un record mondial du 200m papillon. Récit d'une course contre la montre.

Par Manon Gimet

Publié le 16 août 2022 à 19h07

17 août 2006, Victoria, Canada. En pleine saison estivale, les températures grimpent, il est l’heure de se jeter à l’eau. La première journée des Championnats pan-pacifiques, cette compétition de natation qui a lieu tous les quatre ans entre nations bordées par l’océan Pacifique, est lancée.

Trente-six épreuves sont organisées, mais, aujourd’hui, c’est le 200m papillon qui joue les stars. Via une jeune prodige australienne, 19 printemps, qui a déjà plongé allègrement dans le groupe des meilleures nageuses du monde en raflant la médaille d’or au Championnats du monde de Shanghai, quatre mois plus tôt. Son nom : Jessicah Schipper.

Et lorsqu’elle entre dans le Saanich Commonwealth Place Pool pour s’avancer vers son couloir de nage, on la suit du regard.

Bonnet bien placé sur les oreilles, lunettes sur les yeux, Jessicah Schipper s’avance vers son plongeoir lorsqu’elle entend son nom retentir dans le stade nautique. Les mains en l’air, elle salue le public tout en restant concentrée.

Jessicah Schipper prend place, se recroqueville sur elle-même pour assurer une meilleure impulsion et atterrir dans l’eau le plus loin possible : 200m à parcourir, soit quatre longueurs dans la piscine canadienne.

Elle part à une vitesse folle sous le regard des spectateurs qui encouragent les nageuses à donner le meilleur d’elles-mêmes. Jessicah Schipper prend de l’avance dès la première longueur.

Entourée des deux japonaises, Yūko Nakanishi et Yurie Yano, qui essaient de réduire la distance, l’Australienne ne lâche rien.

Virages, papillon, respiration, Jessicah Schipper ne bat pas que de l’aile. Elle avance, encore et encore, sans même, semble-t-il, ressentir de l’épuisement.

Dernière ligne droite, c’est le sprint final. Toujours sous la pression des deux Japonaises, la nageuse poursuit dans son élan. Jusqu’au bouquet finale : la première place en 2min 5,40s.

Le tableau géant qui affiche les résultats, se teinte de rouge : Jessicah Schipper bat le record du monde du 200m papillon, ême ne semble pas y croire.

Et pourtant, ce n’est encore qu’un début : elle remportera la médaille d’or du 200m papillon l’année suivante, chez elle, en Australie, aux Championnats du Monde de Melbourne, le bronze sur 100m papillon et 200m papillon aux JO de Pékin, en 2008, ainsi que l’or en relais 4 × 100m 4 nages.

En ce Jessicah Schipper a encore beaucoup à gagner.

  • C’était aussi un 17 août

En 1944, un an avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, le quotidien L’Auto, principal quotidien sportif français paru dès 1900 (d’abord sous le titre L’Auto-Vélo), publie son tout dernier numéro. Considéré comme ayant été favorable à l’Occupant allemand, il est désormais interdit de publication.

  • Rendez-vous demain pour : Ça s’est passé un… 18 août

D'autres épisodes de "Un jour, un événement"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le questionnaire sportif de… Manon Houette

Le questionnaire sportif de… Manon Houette

En novembre dernier, elle jouait les consultantes pour TF1 lors de l’Euro de hand féminin, avant de revenir sur les parquets pour sa nouvelle saison avec le club de Chambray. La handballeuse Manon Houette, très en forme, répond à notre petit questionnaire de sport entre deux matches de la Ligue Butagaz Énergie…

Lire plus »
Laura Georges : « Je ne me suis jamais dit que le football n’était pas fait pour moi. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une footeuse engagée (Laura Georges sur notre photo), une Question Qui Tue essentielle, une histoire du breakdance conjugué au féminin, des femmes musclées et fières de l’être ou encore un zoom sur du handball écolo, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »
Le handball brestois se met au vert !

Le handball brestois se met au vert !

Quand le sport joue la carte de l’environnement, il rejoint les rangs d’une asso au nom qui claque : Fair Play For Planet. Une asso qui va pouvoir compter sur le soutien du Brest Bretagne Handball et de la salle Brest Arena. Le but ? Que le sport soit plus propre.

Lire plus »
Il était une fois le breakdance… féminin

Il était une fois le breakdance… féminin

Née dans les rues du Bronx dans les seventies, cette danse acrobatique voit s’affronter des « crew » sur le bitume et sur les pistes à coups de mouvements saccadés. Et les Bgirls y font bonne figure. Petite histoire du breaking conjugué au féminin.

Lire plus »
Capucine : « Être entre filles nous permet d’oser nous lancer. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière de la planche, une fille de la glisse qui n’a peur de rien (Capucine avec ses copines les Shreddeuses sur notre photo), un récap’ de l’Euro de hand, une runneuse toujours ÀBLOCK! (même en diagonale) ou une Question qui tue spécial insomniaques… C’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Isabelle : « Continuer le sport fait partie de ma lutte contre le cancer du sein. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une étude sur les corps féminins musclés à l’extrême, une crossfiteuse qui combat la maladie par le sport (Isabelle sur notre photo), une nouvelle chronique philo signée Marie Robert, un récap’ de la dernière compet de ballon ovale, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bonne (re)découverte !

Lire plus »
 Lilou Ruel : "Il faut donner confiance aux filles, leur dire qu'elles peuvent devenir hyper forte en parkour." 

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des filles qui partent à l’assaut du désert péruvien, une jeune gardienne qui connaît sa première compétition internationale, une championne qui vise les sommets (Lilou Ruel sur notre photo) et une pionnière sifflet en bouche ? C’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine, bonne lecture !

Lire plus »
Tour de France Femmes 2023, la route sera longue !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le parcours 2023 du plus fameux road trip français à vélo et un zoom sur le handball avec l’Euro qui débute. Une Bleue du hand toujours en activité qui répond à notre questionnaire sportif et une autre qui retrace son parcours avec l’équipe de France, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Enjoy !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Simonne Mathieu, la reine de la terre battue qui fit trembler les filets en 1930

Elle est la deuxième meilleure joueuse de tennis française de tous les temps, mais la mémoire collective n’a pas retenu son nom. Simonne Mathieu, tapie dans l’ombre écrasante de Suzanne Lenglen, n’a pas eu la place qu’elle méritait dans les livres d’histoire. Et pourtant. La Francilienne, deux fois victorieuse en simple de Roland-Garros, s’est illustrée par son talent sur les courts, mais aussi par son parcours de résistante au service de la France libre.

Lire plus »
Serena Williams, This is the end…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des Bleuettes ambitieuses, un lancer pas comme les autres et son égérie, la révérence d’une légende (Serena Williams sur notre photo), une crossfiteuse plus forte que le temps, une marcheuse motivée et le récap’ historique du mois d’août, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Enjoy !

Lire plus »

Nathalie Péchalat, sous la glace, le feu !

À tout juste 36 ans, l’ancienne championne de danse sur glace, rechausse les patins et enfile une tenue inédite, celle de grande patronne de la Fédération Française des Sports de Glace (FFSG). Une femme à ce poste ? Une première ! Portrait d’une fonceuse.

Lire plus »
Katie Schide, l'ultra-traileuse au sommet 

Katie Schide, l’ultra-traileuse au sommet 

L’Ultra-Trail du Mont Blanc, UTMB pour les initiés, a une nouvelle reine : Katie Schide. Déjà une des meilleures dans les courses extrêmes, l’Américaine a signé le plus beau succès de sa carrière, le 26 août dernier. Une victoire qui récompense les choix forts d’une championne ÀBLOCK!

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner