Rechercher

Le Q&A de la badiste Delphine Delrue

Q&A Delphine Delrue
Les Jeux Olympiques de 2024 à Paris s'annonce bien pour les Françaises. Parmi les jeunes championnes à haut potentiel, la joueuse de badminton en double dames ou mixte Delphine Delrue a toute sa place. Elle a déposé raquette et volant pour répondre à notre Q&A en vidéo.

Publié le 28 décembre 2022 à 10h43, mis à jour le 28 décembre 2022 à 10h44

  • Quelques mots sur Delphine Delrue…

Le badminton. Tout le monde en a déjà fait au collège, avec plus ou moins de succès. Ce qui est sûr, c’est que les camarades de classe de Delphine Delrue ont dû en baver pendant les cours d’Education Physique et Sportive. 

Cette spécialiste du double n’a pas de temps à perdre et le fait comprendre très vite. En junior, elle s’impose dans l’équipe de France et contribue à ramener deux médailles à la maison. Une en bronze en 2015 et surtout une en or en 2017. Sa carrière est lancée sur de bons rails. 

Et Delphine Delrue n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. Son entrée dans le circuit senior se fait pas la grande porte, avec une première place aux Jeux Méditerranéens de 2018 en compagnie de Léa Palermo. 

©Badminton Photo

L’année suivante, c’est en double mixte qu’elle se met à briller. Son duo avec Thom Gicquel va chercher la médaille de bronze aux Jeux Européens de 2019. 

Ajoutez une troisième place aux championnats d’Europe par équipes et une médaille d’argent en équipes mixtes à l’Euro et vous obtenez un palmarès déjà bien fourni. Surtout pour une jeunette de 23 ans. 

L’esprit d’équipe, c’est ce qui motive Delphine Delrue. La jeune championne est bien plus à l’aise en double où tout va plus vite. Et son partenariat avec Thom Gicquel va l’emmener très loin, jusqu’au pays du soleil levant. 

Leur qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo rime également avec une entrée dans le top 10 mondial du double mixte. L’aventure s’arrête en poule pour les deux tricolores mais la satisfaction demeure. 

Delphine Delrue fait désormais partie du gratin et c’est pas volé pour la pro du volant. Et elle n’est pas rassasiée. Que ce soit en double dames ou mixte, Paris 2024 en est ligne de mire pour la Française. 

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi écouter…

Kids

La parité aux JO fera-t-elle bouger les jeunes filles ?

Cet été, à Paris, les premiers Jeux paritaires de l’histoire vont s’ouvrir. Mais le sport français fait-il pour autant la part belle aux jeunettes ? Le podcast le plus déjanté de la parentalité, Papas Poules, met le sujet sur la table dans ce nouvel opus dont ÀBLOCK! est partie prenante.

Écoutez »
Kids

Terrains de jeux : la cours de récré, un labo de société (2e mi-temps)

Deuxième mi-temps de ce podcast consacré à l’égalité filles-garçons à l’école et plus précisément au sein même de la cour de récréation. Comment l’espace se définit-il, comment les filles trouvent leur place, comment cela peut avoir une incidence sur leur comportement d’adulte… La géographe du genre Edith Maruéjouls nous éclaire dans le podcast Papas Poules en partenariat avec ÀBLOCK! Instructif.

Écoutez »

Vous aimerez aussi…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner