Laura ValetteEn piste, hurdleuse !

Laura Valette, Laura Valette, en piste, hurdleuse !
Ce 31 juillet, la blonde hurdleuse au regard clair et au sourire franc s’élancera sur le 100m haies dans l’objectif de se qualifier pour les demi-finales des JO de Tokyo. Championne olympique de la jeunesse en 2015 et multi médaillée dans les compétitions nationales et internationales, Laura Valette la fonceuse veut vivre son rêve olympique à fond.

Par Claire Bonnot

Publié le 30 juillet 2021 à 10h38, mis à jour le 02 août 2021 à 18h31

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

« Je vais aux Jeux Olympiques !  ». Le 2 juillet dernier, la Nantaise de 24 ans décrochait son pass d’entrée pour ses tout premiers Jeux Olympiques, à Tokyo.

Sur un petit nuage et sautant de joie, la spécialiste du 100 mètres haies était prête à prendre le top départ de cette puissante aventure qui a débuté il y a des mois par un travail acharné.

Le taux d’ABLOCK ! attitude ? Élevé : « J’ai hâte d’en découdre sur la piste du stade de Tokyo sur une compétition phare. Un rêve qui se concrétise et que je prépare depuis plusieurs années. »

L’image des JO qui la marque ? Usain Bolt sur la piste des jeux, son prédécesseur…

« Six ans après mon titre de championne olympique jeune, me voilà dans la cour des grands », avait-elle écrit alors sur ses réseaux sociaux.

La cour des grands après avoir commencé par la cour d’école, là où elle commence à courir et à aimer ça. À l’âge de 7 ans, elle est licenciée au Nantes Métropole Athlétisme. Ce qu’on peut appeler une vocation précoce.

Pourtant, la spécialité des haies est arrivée un peu plus tard : « J’étais bonne un peu partout, confiait-t-elle au site alouette.fr en juillet 2021, je faisais plutôt du demi-fond. Un coach est arrivé dans le club, il proposait le sprint et les haies. J’ai trouvé ça plutôt cool. Du coup, j’y suis venue petit à petit, doucement mais sûrement. » 

S’ensuit un parcours éclair semé de victoires : quand elle se jette sur les haies en 2012, elle établit le record de France minime du 80 m haies en 11 secondes et 19 centièmes.

Deux ans plus tard ? La voilà courant pour les Jeux Olympiques de la jeunesse à Nankin, en Chine, et ramenant la médaille d’or.

Entre-temps, elle remporte le Festival Olympique de la Jeunesse Européenne au Pays-Bas, en 2013, décroche l’or sur chacun des Championnats de France en salle de sa catégorie d’âge, entre 2013 et 2018. Sans oublier de passer son Bac ES !

En 2019, la superperformante décroche la médaille de bronze des Championnats d’Europe espoirs de Gävle, en Suède, et monte sur la première marche des Championnats de France Elite en battant son record personnel de 12s 87 et se qualifie ainsi pour les Championnats du monde de Doha.

Bref, Laura Valette en a dans les jambes !

Bien dans son corps et dans sa tête et déterminée à atteindre son objectif, la demoiselle mesure le chemin parcouru : « Je suis super contente de ma sélection pour les Jeux Olympiques, même si ça fait encore un peu bizarre de le dire. C’est le résultat de beaucoup d’années de travail, de remise en question et de détermination. Je ne pensais pas que ça serait aussi difficile d’y arriver, confie-t-elle à alouette.fr. Maintenant, j’y suis ! Je vais pouvoir m’entraîner à fond pour être compétitrice et arriver en confiance à Tokyo. L’objectif, ce n’est pas juste de se qualifier, mais au minimum d’atteindre les demi-finales. »

Ce qu’elle aime en tant que hurdleuse ? La prise de risque : « Il faut se lancer dans la barrière, ne pas avoir peur, une sensation particulière mais sympa ! »

Fin prête !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi…

Motardes, vous avez un Bol…d’Or !

Motardes, vous avez un Bol…d’Or !

Le week-end prochain, ça va faire du bruit au circuit Paul Ricard ! Le Bol d’Or reprend la route au Castellet après plus d’un an de restrictions. Sur des dizaines de gars, vous pourrez compter les motardes sur les doigts d’une main. Alors, on les suit plutôt deux fois qu’une !

Lire plus »
Roger Bambuck

Roger Bambuck : « J’ai fait ce que j’ai pu pour le sport féminin, je sais qu’il reste beaucoup à faire…»

Il est considéré comme l’un des meilleurs sprinters français de l’histoire. Mais Roger Bambuck fut aussi secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports de 1988 à 1991 et c’est sur cette période de sa carrière que nous avons souhaité revenir avec lui, plus précisément sur la place du sport féminin lorsqu’il était en fonction. Pour en comprendre l’évolution, les avancées ou non, il est précieux de regarder dans le rétro. Le sport féminin est un enjeu de société aujourd’hui, mais l’était-il à la fin des années 80 ?

Lire plus »

Rallye des Gazelles : Anne et Sandra attendront encore un peu…

Elles se sont lancées un défi un peu fou : participer au Rallye Aïcha des Gazelles au Maroc, le seul Rallye-Raid hors-piste 100% féminin au monde. Elles, ce sont Anne et Sandra. Elles devaient nous faire partager leur préparation jusqu’au départ, en 2021, mais le COVID-19 est passé par là et décision a été prise de reporter d’un an. Mais ce n’est que partie remise.

Lire plus »
Stacey Allaster

Stacey Allaster, la nouvelle boss de choc de l’US Open

Elle est la première femme à prendre les rênes du tournoi américain. Responsable de la Fédération américaine de tennis, la Canadienne ajoute ainsi une ligne prestigieuse à son CV. Elle préside désormais aux destinés de l’US Open tout en conservant ses prérogatives au sein de la fédé. Portrait.

Lire plus »
Julia Clair

Julia Clair : « Dans le saut à ski, ce qui me drive, c’est le plaisir de voler »

Elle pratique une discipline spectaculaire avec un flegme qui force le respect. Julia Clair, 26 ans, détient le record français de saut à ski féminin. Voler, rêve des humains depuis la nuit des temps, est sa spécialité, son atout, presque inné. Espérant décrocher une médaille aux prochains JO 2022, elle souhaite faire s’envoler la renommée de cette discipline féminine, trop peu médiatisée. Prenons le tremplin avec elle…

Lire plus »
Marie Houdré

Marie Houdré, la rugbywoman qui a transformé l’essai

Elle n’imaginait pas sa vie sans sport. Non contente d’avoir participé à la naissance du mouvement sportif féminin en France, Marie Houdré s’est attachée à le développer et le promouvoir à travers la barette, une version revue et corrigée du rugby dans les années 20. Portrait d’une avant-gardiste qui s’est toujours refusée à botter en touche.

Lire plus »
Lil'Viber

Lil’ Viber : « Je suis motarde, je me la joue girly et j’adore ça ! »

Elle s’appelle Aurélie Hoffmann alias Lil’Viber. Mais sur les circuits, on l’appelle aussi « Wonder Lili ». Elle, c’est une super héroïne de la bécane qui se déguise comme ça lui chante pourvu que ce soit haut en couleur. Cette nana qui affole les chronos casse les codes à toute berzingue. Ultra féminine, elle est une motarde jusqu’au bout des ongles. Faites de la place !

Lire plus »
yoga

Yoga : le Top 10 du parfait yogi

Applis relaxantes, podcasts ressourçants, cours en ligne boostants, bouquins inspirants, ÀBLOCK! a sélectionné tout ce qu’il faut pour passer une Journée Mondiale du Yoga en 100 % yogi ce dimanche 21 juin. On active le mode « Namasté » !

Lire plus »
Aton

Aton, acteur, ex-héros du GIGN : « J’ai une copine qui soulève plus lourd que moi en haltérophilie, et alors ? »

On le connaît sous le nom de Philippe B., ancienne figure du GIGN, devenu Aton depuis sa reconversion dans le cinéma. Grand sportif, il mène sa vie comme un guerrier et tel que le lui a appris son père lorsqu’il était ado. Et guerrier ne veut pas dire macho. Pour lui, les femmes n’ont rien à prouver, surtout pas dans le sport. Et il sait de quoi il parle : son épouse est une ex-sportive de haut-niveau. Entretien (d)étonnant et en mode « Féral » à l’occasion de la sortie de son deuxième livre.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner