Rechercher

Alice Lévêque : « Le handball féminin ne va certainement pas occuper le devant de la scène »

Alice Lévêque
L’ex-joueuse pro de la Ligue Féminine de Handball qui a dû annoncer sa retraite en plein confinement se dit pessimiste quant à l’avenir du sport féminin. Interview express.

Par Claire Bonnot

Publié le 26 juin 2020 à 19h34, mis à jour le 12 mars 2022 à 17h11

Vous avez annoncé votre retraite sportive en pleine crise sanitaire avec donc l’impossibilité de quitter la partie sur un match, comment l’avez-vous vécu ? Vous parlez d’un « goût d’inachevé »…

Ça a été très frustrant parce que je n’avais pas mis le pied sur le terrain de toute la saison en raison d’une opération de la cheville en novembre. Je n’avais donc joué aucun match.

Mon objectif était de revenir pour la phase de play off qui allait se dérouler sur avril/mai. Quand le confinement a été annoncé, j’étais à Capbreton en rééducation de ma cheville. J’étais hyper motivée, et j’étais en pleine phase de ré-athlétisation. J’aurais dû reprendre les entraînements avec mon équipe. Ça n’a donc pas été un moment très facile à vivre, je n’avais pas forcément imaginé une fin comme ça…

Que s’est-il passé exactement quand vous avez réalisé que vous ne joueriez plus ?

Avec le confinement d’annoncé, je sentais que ça allait être compliqué. Je gardais tout de même l’espoir de pouvoir jouer sur les derniers matchs du mois de mai et donc je continuais à m’entraîner chez moi. Et puis, au fur et à mesure de l’annonce des arrêts des compétitions dans les différents sports, et quand ça a été vraiment officiel : ça a été un coup dur…

Êtes-vous inquiète pour l’avenir du sport féminin suite à la crise ?

Si on réfléchit un peu, on se dit bien que ce n’est pas le sport féminin qui va être privilégié. Ça sera d’abord le sport masculin, le foot et le reste suivra ou pas. Le handball féminin ne va certainement pas occuper le devant de la scène. Si des clubs en difficulté disparaissent suite à cette crise, ce sera catastrophique pour la discipline. Ça fait cinq, six ans, qu’il y a une mobilisation très forte autour du handball féminin. J’ai peur que ça fasse un coup d’arrêt et que cette émulation ait du mal à être relancée !

Lire aussi : L’interview de Valentine Lothoz, joueuse de l’équipe de France féminine de rugby à sept qui parie sur 2021 pour relancer le sport au féminin.

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Anne-Flore Marxer

Anne-Flore Marxer : « Chez moi, faire bouger les lignes, ça vient des tripes ! »

Depuis ses 18 ans, elle se bat pour l’inclusion des femmes dans les sports de glisse. Grâce à cette snowboardeuse franco-suisse à la personnalité magnétique, la pratique du freestyle et autre freeride évolue, se féminise doucement. À 36 ans, c’est désormais derrière une caméra qu’Anne-Flore Marxer s’engage et poursuit le combat. Passionnante conversation avec une sportive activiste.

Lire plus »
Mélissa Plaza

Mélissa Plaza : « Le foot a été l’échauffement de ma vie, mais j’étais promise à autre chose. »

Une survivante. Une battante pour le moins singulière. Mélissa Plaza avait un rêve, petite, celui de devenir footballeuse professionnelle. Un choix de vie auquel, malgré les obstacles, elle n’a jamais voulu renoncer. À présent retraitée, l’ex-joueuse de l’OL prête sa voix aux femmes et milite, sans s’économiser, pour une société plus égalitaire. Rencontre avec une fille percutante, forte et généreuse.

Lire plus »
JO 2021

JO de Tokyo, la course au drapeau

Pour la première fois, aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo, la France aura deux représentants pour un seul drapeau : une femme et un homme. Un binôme égalitaire pour jouer les porte-drapeaux. Ils sont dix-neuf athlètes à s’être proposés pour porter haut les couleurs françaises. Il faudra attendre début juillet pour savoir qui est sorti du chapeau. Pour l’heure, si on faisait les présentations ?

Lire plus »
Lil'Viber

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Deux légendes, du handball et du rugby, qui raccrochent les baskets, une motarde allumée (Lil’Viber sur notre photo), un duo de marins qui met les voiles, une histoire sportive et une petite odeur de Jeux Olympiques, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Bethanie Mattek-Sands

Bethanie Mattek-Sands, le tennis (tatoué) dans la peau

On l’a vue rire, s’enflammer, se délecter de renvoyer la balle lors des doubles à Roland-Garros. Celle que l’on surnomme “America’s Tennis Rock Star“ est une joueuse aussi chatoyante que les tenues et les couleurs qu’elle porte sur les courts du monde entier. Pour Bethanie Mattek-Sands, la vie est un jeu, tout comme ses parties de tennis. Portrait d’une flamboyante sportive.

Lire plus »
Lyli Herse, la révélation du premier Tour de France féminin

Lyli Herse, la révélation du premier Tour de France féminin

Elle a été LA « coursière » la plus en vue du premier tour de France. Avec deux victoires d’étape et deux deuxièmes places, Lysiane Herse, dite « Lyli », petit prodige venu du cyclotourisme, a définitivement marqué de son empreinte la première tentative de « Grande Boucle » au féminin. La Normande bouclera cette course inaugurale à la quatrième place du Générale, battue au temps par la Britannique Millie Robinson.

Lire plus »

Du yoga pour mieux vivre le confinement

Si le temps est à l’enfermement, si l’on se prive des autres, que l’on se coupe de l’extérieur, l’ouverture peut être intérieure. C’est ce que propose ce nouveau podcast via des séances guidées de yoga et réalisé par la yogi Isabelle Morin-Larbey. Un cadeau précieux.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner