Rechercher

24 août 2015Paula Pareto devient championne du monde de judo

paula pareto couv
Médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, Paula Pareto n’a pas dit son dernier mot. Nous sommes le 24 août 2015 et la judokate, tout juste médaillée d’argent aux Jeux Panaméricains vient réclamer son dû aux championnats du monde : l’or !

Par Manon Gimet

Publié le 23 août 2022 à 17h33, mis à jour le 14 août 2023 à 11h07

Lundi 24 août 2015, Astana, Kazakhstan, la 34e édition des Championnats du Monde de judo ouvre les portes du dojo de la capitale : 11h, heure locale, 7h en France, les premiers combats sont annoncés.

Chez les femmes, ça commence par les poids super-légers, les moins de 48kg. Un programme bien rempli.

Les phases éliminatoires débutent en même temps que les moins de 60kg hommes puis s’enchaînent tout au long de l’après-midi. Pour entamer une belle soirée : les phases finales débutent à 17h, heure locale.

Elle, elle part comme l’une des grandes favorites de sa catégorie. Médaillée d’argent l’année précédente aux championnats du monde en Russie, l’Argentine Paula Pareto, du haut de son 1,50 m, vise plus haut.

Elle rêve d’or depuis qu’elle a posé bagage.

Triple médaillée d’or aux Jeux Panaméricains, elle n’est que concentration alors qu’elle enfile son kimono pour les phases éliminatoires. Grâce à des prises de judo réalisées à la perfection, elle se hisse aisément en finale. Ce sera contre la Japonaise, Haruna Asami, double championne du monde des moins de 48kg.

Vêtue de bleu, Paula Pareto s’avance vers le centre du tatami pour saluer son adversaire. Le décompte commence : 4 min de spectacle à savourer.

Avant même de passer en dessous de la barre des 3 minutes, Paula Pareto est en difficulté face à la Japonaise et prend une pénalité… Une chose est sure, elle a un mental d’acier. Sans trembler, alors qu’elle se fait dominer en début de combat, l’Argentine emmène deux fois son adversaire à la faute.

Sur un score de 0-0 à la fin du temps écoulé, les deux jodokates sont départagées selon trois critères : la discipline, la technique et le combat. L’arbitre désigne…Paula Pareto ! Elle vient de remporter son tout premier championnat du monde.

Des larmes de joie tombent sur le tatami. Elle saute dans les bras de sa coach puis dans ceux de ses proches dans les tribunes. Elle ajoute une nouvelle médaille à son palmarès bien rempli. Pareto porte toute sa nation sur le toit du monde. En entendant l’hymne argentin, son regard est fier, ses yeux brillent de mille émotions.

Un an avant les Jeux Olympiques de Rio, Paula Pareto annonce la couleur.

  • Rendez-vous demain pour Ça s’est passé un… 25 août

D'autres épisodes de "Un jour, un événement"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Jessica Vetter : « Le CrossFit, c’est le girl power absolu ! »

Le Best-of ÀBLOCK!

Une crack qui nage à très grande vitesse, une fille qui prend son envol, une danseuse qui rêve de JO, les pionnières du baseball, une championne qui grimpe, une autre qui nous booste avec ses tutos (Jess Vetter sur notre photo) et un nouveau mercredi où les KIDS ont pris le MIC, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Le Money Time, Cékoiça ?

Le Money Time ? Cékoiça ?

Les fans de basket comprendront ce terme, d’autres amateurs de sports collectifs aussi, mais les autres… Car même avec une traduction assez simple à obtenir, ce terme n’est pas clair. C’est quoi, à votre avis ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Il était une fois le snowboard….féminin

Il était une fois le snowboard… féminin

En 2016, le film documentaire Full Moon sortait sur les écrans. Le grand public découvre alors que, oui les femmes peuvent rider ! À l’occasion de cette riche période olympique d’hiver, ÀBLOCK! (re)met en lumière cette discipline née en 1965 et l’une de ses plus grandes rideuses, la pionnière française qui a marqué la neige… et les esprits. Elle s’appelait Karine Ruby.

Lire plus »
Amalia

Amalia, 40 000 km pour la bonne cause

Un événement solidaire et sportif. L’ONG Baroudeur de l’Espoir lance la 6e édition d’Amalia. Un challenge unique, celui de marcher 40 000 km pour sensibiliser à la situation dramatique des enfants du Proche-Orient et récolter des fonds pour leur retour à l’école. Chaussez vos baskets, c’est à partir d’aujourd’hui !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner