Rechercher

Le Money Time ? Cékoiça ?

Le Money Time, Cékoiça ?
Les fans de basket comprendront ce terme, d'autres amateurs de sports collectifs aussi, mais les autres... Car même avec une traduction assez simple à obtenir, ce terme n'est pas clair. C'est quoi, à votre avis ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico "Coach Vocab".

Par Alexandre Hozé

Publié le 26 décembre 2021 à 12h11, mis à jour le 13 avril 2023 à 16h01

Money Time 

Nom masculin 
Terme issu du basket, mais qui s’accorde avec beaucoup d’autres disciplines 
Synonymes : Clutch Time 
Traduction : quand l’action peut rapporter gros 

Le Money Time est le terme utilisé pour désigner une fin de rencontre à l’enjeu incertain. Le terme vient du basket, mais s’applique aussi aux autres sports collectifs. 

Quand on entre dans le Money Time, les mains deviennent moites, la pression est à son comble. C’est dans ce genre de moment que les grands joueurs se révèlent et prennent leurs responsabilités. 

L’expression Money Time vient du fait que dans les dernières minutes et secondes d’un match serré, chaque action vaut chère, c’est le moment le plus important de la rencontre. C’est le moment où le temps vaut de l’argent, une période où l’action peut rapporter gros. 

Céline Dumerc…©LFB

Ce terme anglophone vient de l’univers de la NBA, la ligue de basket américaine. Et même si, désormais, ce mot s’est démocratisé à l’ensemble des sports collectifs voire même individuels dans certains cas, il s’applique en premier lieu au basket-ball. 

En général, quand on rentre dans le Money Time, les meilleurs joueurs prennent le contrôle de la rencontre, avec des actions plus individuelles. 

Le basket est un sport où il est impossible de gagner sans un bon collectif ou, tout du moins, meilleur que celui de son adversaire. Mais, de tous les sports en équipe, il est sans doute le plus propice à des actions individuelles. 

Avec cinq joueurs sur le terrain, avec en général une défense homme à homme, femme à femme, c’est à dire en un.e contre un.e, le basket offre une foule de possibilités techniques et/ou physiques à un joueur pour marquer sans forcément passer par une action collective. 

Si le Money Time est généralement le moment des grands joueurs, tous les grands joueurs ne sont pas des spécialistes du Money Time. Les défenseurs vont en effet s’adapter et augmenter l’intensité envers ces derniers pour les pousser à la faute. 

Quand, malgré cela, le joueur fait gagner son équipe dans le Money Time, alors ce dernier est dans l’élite des joueurs de son sport. 

Dans l’exemple du basket, le joueur le plus clutch de l’histoire, c’est à dire le joueur le plus fort dans le Money Time, est Michael Jordan. Si ce dernier est considéré pour beaucoup comme le plus grand joueur de tous les temps, son efficacité dans le Money Time y est pour beaucoup. 

Autre spécialiste du basket, la française Céline Dumerc s’est manifestée à de nombreuses reprises dans des fins de matchs disputées. Son tir le plus décisif avec l’équipe de France a eu lieu aux Jeux Olympiques de Londres en 2012. 

Marine Johannès…©Facebook

  • Deux spécialistes françaises du Money Time 

Céline Dumerc, ancienne meneuse de l’équipe de France de basket, et Marine Johannès, actuelle membre de l’équipe de France. 

Ouverture Céline Dumerc...©FIBA

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »
Kids

Pour commencer le sport, y a un âge… ou pas ?

Développer son équilibre, apprendre l’esprit d’équipe, se dépenser… Nombreux sont les enfants à pratiquer un sport en dehors de l’école. D’ailleurs, les clubs s’ouvrent de plus en plus aux tout-petits. Mais à partir de quel âge peut-on vraiment faire du sport ?

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Cecilia Berder

Cécilia Berder : « L’escrime, c’est une conversation avec soi-même. »

La gagne chevillée au corps, la fougueuse multi-championne de France et vice-championne du monde d’escrime, manie pourtant le sabre comme un félin tournant autour de sa proie, avec stratégie, élégance et explosivité. Quand la sabreuse Cécilia Berder part à l’assaut, c’est une leçon de vie qui la fait grandir un peu plus chaque jour. En piste pour une démonstration de passion !

Lire plus »
JO 2021

JO de Tokyo, la course au drapeau

Pour la première fois, aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo, la France aura deux représentants pour un seul drapeau : une femme et un homme. Un binôme égalitaire pour jouer les porte-drapeaux. Ils sont dix-neuf athlètes à s’être proposés pour porter haut les couleurs françaises. Il faudra attendre début juillet pour savoir qui est sorti du chapeau. Pour l’heure, si on faisait les présentations ?

Lire plus »
Sandy Montanola : « L’idée est toujours la même : le sport masculin est l’étalon de mesure et le sport féminin vise à y ressembler »

Sandy Montanola : « L’idée est toujours la même : le sport masculin est l’étalon de mesure et le sport féminin vise à y ressembler. »

Elle travaille sur les inégalités femmes-hommes dans les médias. Maîtresse de conférences à l’université de Rennes 1, responsable de la formation en Journalisme de l’IUT de Lannion et co-responsable de la mission égalité-diversité de la CEJ (conférence des écoles en journalisme), Sandy Montanola dresse, avec nous, un panorama de l’évolution du traitement médiatique du sport féminin. Où tout reste à faire.

Lire plus »
Adrienne Bolland

Adrienne Bolland, l’intrépide étoile de l’aviation française

Elle était un drôle de phénomène, une casse-cou de l’aviation des Années folles. Il y a cent ans, le 1er avril 1921, en devenant la première femme à traverser la mythique Cordillère des Andes, à bord de son G3 Caudron, Adrienne Bolland a ouvert l’horizon à ses semblables, bien avant les grands noms célébrés de l’aviation : des hommes tels que Mermoz ou Saint-Exupéry. Récit d’une pionnière terriblement attachante.

Lire plus »
Virginie Hériot, la pionnière des louves de mer

Virginie Hériot, la pionnière des louves de mer

Elle voulait être marine, un marin au féminin. Elle en a été l’une des plus grandes. Virginie Hériot a marqué de son empreinte la voile sportive. Première Française sacrée championne olympique dans la discipline en 1928 à Amsterdam, elle a cumulé pas moins de 85 succès en 300 régates.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner