Céline Dumerc5 infos pour briller au panier

Céline Dumerc : 5 infos pour briller au panier
Ce dimanche, Stade Pierre de Coubertin à Paris, le Match des Champions ouvrira officiellement la saison 2021-22 de la Ligue Féminine de basket. L’occasion est toute trouvée de revenir sur la carrière de l’une des meilleures basketteuses françaises, Céline Dumerc, qui, Championne de France 2021 avec Basket Landes, jouera contre le vainqueur de la Coupe de France, Lattes Montpellier. Bio rapido en 5 points.

Par Manon Gimet

Publié le 25 septembre 2021 à 12h17, mis à jour le 20 octobre 2021 à 11h14

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

1. Faire des débuts remarqués

Son amour pour le ballon en cuir est né, tout comme elle, à Tarbes, avant qu’elle ne rejoigne le Centre Fédéral de basket basé à l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance), à côté de Paris.

Céline Dumerc, petit gabarit mais grande détermination, y enchaîne les paniers et les rebonds pendant trois ans. Coïncidence ou pas, elle fait la rencontre d’une autre future légende du basket français : Tony Parker. Deux étoiles montantes.

Elle décroche son premier contrat professionnel au sein du club de sa ville natale : Tarbes. Présente pendant trois ans sur les parquets du club pyrénéen, elle dispute une finale du championnat national et participe même à sa toute première coupe d’Europe.

Céline quitte alors Tarbes pour Bourges où elle remporte son premier titre de championne de France. Ça ne fait que commencer, une grande carrière s’annonce !

2. S’envoler pour l’Amérique

Comme elle le dit si bien : « Dans la carrière d’une basketteuse, aller vivre une expérience aux USA, je pense que c’est un plus ». Alors oui, en 2014, à 32 ans, après s’être essayée au championnat russe en intégrant le club d‘Ekaterinbourg, elle rejoint la WNBA (Women’s National Basketball Association) en s’installant à Atlanta pour jouer avec les Dreams.

L’occasion de découvrir la vie américaine, les salles flamboyantes, cet engouement formidable pour le basket féminin, un rêve pour Caps, le surnom que le monde du basket français lui a donné.

Passée de remplaçante à joueuse du cinq majeur, elle devient la meilleure passeuse de WNBA au ratio du temps de jeu. « Ça ne s’explique pas, dit-elle alors, même avec mon petit gabarit pas forcément sportif, ma technique particulière (voire très moche !), j’ai réussi à performer. »

Mais lorsque le Dream d’Atlanta s’envole pour les Play-Off (rencontres entre les meilleurs clubs de la conférence Est et Ouest du pays), une blessure au genou l’empêche de poursuivre l’aventure.

Et le cœur de Céline Dumerc, resté en France, bat de nouveau pour son pays. Elle décide de quitter les States pour rejoindre son club de Bourges.

3. Record de sélections avec les Bleues

262 sélections… elle détient le record de sélections en équipe de France hommes et femmes confondus. Meneuse, capitaine des Bleues et palmarès bien rempli, Céline Dumerc, a disputé le plus grand nombre de matchs avec l’équipe de France et ça… même après sa retraite internationale prise en 2017.

Et ce record lui vaut d’impressionnants résultats : 5 médailles aux championnats d’Europe dont l’or en 2009, une de bronze en 2011 et trois d’argents consécutives de 2013 à 2017.

Elle est aussi montée avec ses coéquipières sur la deuxième marche du podium Olympien à Londres en 2012, « l’apogée de ma carrière », confiera-t-elle. C’est simple, Céline Dumerc est entrée dans la légende du basketball français.

4. Devenir consultante

Sa retraite internationale ne l’empêche pas d’être présente sur les rencontres des Bleues. Toujours en activité avec le club Basket Landes -elle avait annoncé sa retraite début 2021 avant de décider finalement de rempiler pour une saison- Céline Dumerc est aussi sur nos petits écrans, derrière le micro, cette fois.

En 2020, en prévision des Jeux Olympiques de Tokyo qui arrivent à grands pas, France Télévisions lui propose de devenir consultante.

Logique, elle connait parfaitement l’esprit des Bleues et, avec son œil d’experte en lecture de jeu, l’ancienne meneuse française pourra y offrir ses meilleures analyses, décrypter les performances des basketteuses. Elle s’envole donc pour le Japon en 2021. Avant de reprendre, il y a quelques mois, l’entraînement avec son club. La retraite devra attendre.

5. Lancer son propre campus de basket

À l’image de son perfectionnisme sur les parquets, il fallait bien qu’elle transmette son savoir. Depuis 2015, et chaque été, elle ouvre les portes de son camp « No Limit » aux jeunes basketteuses pour qu’elles puissent se familiariser avec le sport de haut niveau.

L’objectif ? apprendre les techniques spécifiques du poste de meneuse.

Céline Dumerc cherche à faire ressortir de chacune des stagiaires inscrites une personnalité, un tempérament de leader.

« Inutile de rappeler que la plupart des meneuses de jeu connues et reconnues par tous, ont des personnalités très affirmées, explique-t-elle en préambule de ses stages. Avoir une personnalité ne veut pas dire obligatoirement avoir du caractère ou avoir un mauvais caractère, simplement avoir du courage pour s’imposer des séances d’entraînement nécessaires à sa progression, savoir rassembler ses co-équipières pour partager une ambition commune. »

Ouverture ©Julien Bacot

D'autres épisodes de "Basketball : ces stars des parquets"

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

Il était une fois le rugby…féminin

Il était une fois le rugby… féminin

La fédé anglaise de rugby vient (enfin) de retrouver le trophée originel de la Coupe du monde de rugby féminin, égaré depuis quinze ans. Un trophée découvert par un ancien administrateur dans le grenier de la maison de ses parents. L’anecdote valait bien un petit rappel historique. C’est ce qui s’appelle prendre la balle au bond. Ou transformer l’essai.

Lire plus »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une boxeuse qui s’est relevée de tout, une alpiniste pionnière, une masseuse de gars balèzes, une gymnaste soumise à notre petit questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK! (Célia Serber sur notre photo), un défi solidaire sportif pour voir la vie en rose, mais aussi notre nouvelle chaîne YouTube, demandez le programme !

Lire plus »
Catherine Destivelle 5 infos pour briller sur les sommets

Catherine Destivelle : 5 infos pour briller sur les sommets

Depuis la rentrée, elle écume les festivals littéraires comme elle grimpe, avec une heureuse frénésie. Catherine Destivelle, reine française de l’alpinisme, est aussi une éditrice passionnée. Le 20 octobre, elle publiait un nouvel ouvrage sur la montagne et s’apprête à en sortir un autre sur… les Piolets d’or. Pas de hasard, elle est la première femme à avoir décroché, l’an dernier, cette prestigieuse distinction. Zoom sur une légende des sommets, solide comme un roc, qui a toujours su tracer sa voie.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de…Célia Serber

Le questionnaire sportif de… Célia Serber

Sur les tapis depuis ses 6 ans, Célia Serber est l’une des meilleures gymnastes françaises de sa génération. Championne de France junior 2017, médaillée d’argent au saut et de bronze au sol sur ces mêmes championnats de France élite ou encore médaillée de bronze la saison précédente au FOJE… À 18 ans, la gamine en a encore sous les chaussons ! Elle a répondu au petit questionnaire ÀBLOCK!

Lire plus »
Maddie Hinch, le hockey n’aura pas eu sa peau

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Elles sont championnes de VTT, de BMX, de rugby ou de hockey sur gazon (Maddie Hinch, notre photo) ; elles sont adeptes de foot américain ou de yoga, toutes ont eu la faveur de nos colonnes cette semaine. Championnes du monde ou du quotidien, elles nous bluffent. Des rencontres, enquêtes ou témoignages à (re)découvrir pour être ÀBLOCK!

Lire plus »
Il était une fois… le BMX féminin

Il était une fois le BMX… féminin

Ce week-end ont eu lieu les Championnats de France de BMX Freestyle Park à Montpellier. Si les filles étaient en piste, il leur aura fallu quelques années pour s’imposer dans le monde des rideurs. L’occasion pour ÀBLOCK! de mettre en lumière les pionnières de la discipline. Entrez dans la “race“ !

Lire plus »
Julie Bresset 5 infos pour briller sur deux roues

Julie Bresset : 5 infos pour briller sur deux roues

Ce 16 octobre, elle signe la fin de sa carrière sportive par un jubilé dans son fief des Côtes-d’Armor. Julie Bresset, 32 ans et presque autant sur les pédales, a (presque) tout gagné et tout connu. La vététiste bretonne, championne olympique, maintes fois championne du monde, est l’une des cyclistes les plus appréciées du circuit. Victime d’un burn-out et de blessures à répétition, elle est toujours retombée sur ses roues. Retour sur une championne en 5 braquets.

Lire plus »
Paola Calvo : « À Juárez, toutes les femmes sont des combattantes. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une vététiste que rien n’arrête, une cinéaste qui n’a pas peur de filmer des catcheuses en terrain dangereux (notre photo), une snowboardeuse qui ne lâche rien et quelques petites infos à grignoter pour se cultiver avec la suite de notre lexique Coach Vocab’, demandez le programme sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Corse coach vocab

Une Corse ? Cékoiça ?

Ça a un peu à voir avec l’île de Beauté, mais davantage encore avec le plongeon. Mais aucun lien avec l’univers de la natation. Alors, c’est quoi ? Une technique de défense en volley-ball ! Les joueurs, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Suite de notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Émeline Dodard : « Le foot américain, ce n’est pas seulement physique, c’est mental et tactique. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une danseuse née sur les pointes, une gymnaste persévérante, une entraîneure qui n’a pas dit son dernier mot, une joueuse de foot US coriace (Émeline, notre photo) ou encore un coach vocab’ et une initiative qui bouge, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Un Bunny Up ? Cékoiça ?

Un Bunny Up ? Cékoiça ?

Le bunny up ou bunny hop, que l’on peut traduire par saut de lapin en français, est l’une des techniques phares de l’univers du VTT. Mais qu’est-ce que c’est ? Et en quoi ça consiste ? Les coachs ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Suite de notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Charline Picon

Charline Picon : « La planche à voile, c’est clairement ce qui m’a construit. »

Apaisée, combative, imprévisible aussi. La véliplanchiste Charline Picon, championne olympique en titre depuis Rio, en 2016, médaillée d’or pour la 5e fois aux Championnats d’Europe, ce samedi au Portugal, vogue désormais vers Tokyo 2021. Car cette reine de la glisse n’a pas pris sa dernière vague et éclabousse tout sur son passage. Nous l’avions rencontrée en décembre dernier, avant qu’elle ne fête cette nouvelle victoire, l’occasion de la mettre de nouveau en avant. Car cette sportive en a des choses à dire ! Et à partager.

Lire plus »
Marie-Zélia Lafont Marie-Zélia Lafont, l’éclat(e) en eaux vives

Marie-Zélia Lafont, l’éclat(e) en eaux vives

La kayakiste française a déjà tâté les eaux tumultueuses des JO en 2016 à Rio. Marie-Zélia Lafont, dix fois Championne de France, médaillée d’Or par équipe à la Coupe du monde 2020, championne du monde par équipe en 2018 et championne d’Europe par équipe en 2019, a plus d’un tour dans sa pagaie. Son moteur ? L’éclate ! Et elle s’élance sur le slalom féminin aux Jeux Olympiques de Tokyo. Objectif : rapporter une médaille olympique !

Lire plus »
Jeux des jeunes

Jeux des jeunes, c’est (bien) parti !

Y a urgence. À l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français) vient de lancer un programme de sensibilisation de la pratique du sport chez les jeunes. En partenariat avec l’UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire) et l’UGSEL (Fédération sportive éducative de l’enseignement catholique), il espère ainsi faire bouger une nouvelle génération de plus en plus sédentaire.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner