Rechercher

Céline Dumerc5 infos pour briller au panier

Céline Dumerc : 5 infos pour briller au panier
Ce dimanche, Stade Pierre de Coubertin à Paris, le Match des Champions ouvrira officiellement la saison 2021-22 de la Ligue Féminine de basket. L’occasion est toute trouvée de revenir sur la carrière de l’une des meilleures basketteuses françaises, Céline Dumerc, qui, Championne de France 2021 avec Basket Landes, jouera contre le vainqueur de la Coupe de France, Lattes Montpellier. Bio rapido en 5 points.

Par Manon Gimet

Publié le 25 septembre 2021 à 12h17, mis à jour le 13 avril 2023 à 16h07

1. Faire des débuts remarqués

Son amour pour le ballon en cuir est né, tout comme elle, à Tarbes, avant qu’elle ne rejoigne le Centre Fédéral de basket basé à l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance), à côté de Paris.

Céline Dumerc, petit gabarit mais grande détermination, y enchaîne les paniers et les rebonds pendant trois ans. Coïncidence ou pas, elle fait la rencontre d’une autre future légende du basket français : Tony Parker. Deux étoiles montantes.

Elle décroche son premier contrat professionnel au sein du club de sa ville natale : Tarbes. Présente pendant trois ans sur les parquets du club pyrénéen, elle dispute une finale du championnat national et participe même à sa toute première coupe d’Europe.

Céline quitte alors Tarbes pour Bourges où elle remporte son premier titre de championne de France. Ça ne fait que commencer, une grande carrière s’annonce !

2. S’envoler pour l’Amérique

Comme elle le dit si bien : « Dans la carrière d’une basketteuse, aller vivre une expérience aux USA, je pense que c’est un plus ». Alors oui, en 2014, à 32 ans, après s’être essayée au championnat russe en intégrant le club d‘Ekaterinbourg, elle rejoint la WNBA (Women’s National Basketball Association) en s’installant à Atlanta pour jouer avec les Dreams.

L’occasion de découvrir la vie américaine, les salles flamboyantes, cet engouement formidable pour le basket féminin, un rêve pour Caps, le surnom que le monde du basket français lui a donné.

Passée de remplaçante à joueuse du cinq majeur, elle devient la meilleure passeuse de WNBA au ratio du temps de jeu. « Ça ne s’explique pas, dit-elle alors, même avec mon petit gabarit pas forcément sportif, ma technique particulière (voire très moche !), j’ai réussi à performer. »

Mais lorsque le Dream d’Atlanta s’envole pour les Play-Off (rencontres entre les meilleurs clubs de la conférence Est et Ouest du pays), une blessure au genou l’empêche de poursuivre l’aventure.

Et le cœur de Céline Dumerc, resté en France, bat de nouveau pour son pays. Elle décide de quitter les States pour rejoindre son club de Bourges.

3. Record de sélections avec les Bleues

262 sélections… elle détient le record de sélections en équipe de France hommes et femmes confondus. Meneuse, capitaine des Bleues et palmarès bien rempli, Céline Dumerc, a disputé le plus grand nombre de matchs avec l’équipe de France et ça… même après sa retraite internationale prise en 2017.

Et ce record lui vaut d’impressionnants résultats : 5 médailles aux championnats d’Europe dont l’or en 2009, une de bronze en 2011 et trois d’argents consécutives de 2013 à 2017.

Elle est aussi montée avec ses coéquipières sur la deuxième marche du podium Olympien à Londres en 2012, « l’apogée de ma carrière », confiera-t-elle. C’est simple, Céline Dumerc est entrée dans la légende du basketball français.

4. Devenir consultante

Sa retraite internationale ne l’empêche pas d’être présente sur les rencontres des Bleues. Toujours en activité avec le club Basket Landes -elle avait annoncé sa retraite début 2021 avant de décider finalement de rempiler pour une saison- Céline Dumerc est aussi sur nos petits écrans, derrière le micro, cette fois.

En 2020, en prévision des Jeux Olympiques de Tokyo qui arrivent à grands pas, France Télévisions lui propose de devenir consultante.

Logique, elle connait parfaitement l’esprit des Bleues et, avec son œil d’experte en lecture de jeu, l’ancienne meneuse française pourra y offrir ses meilleures analyses, décrypter les performances des basketteuses. Elle s’envole donc pour le Japon en 2021. Avant de reprendre, il y a quelques mois, l’entraînement avec son club. La retraite devra attendre.

5. Lancer son propre campus de basket

À l’image de son perfectionnisme sur les parquets, il fallait bien qu’elle transmette son savoir. Depuis 2015, et chaque été, elle ouvre les portes de son camp « No Limit » aux jeunes basketteuses pour qu’elles puissent se familiariser avec le sport de haut niveau.

L’objectif ? apprendre les techniques spécifiques du poste de meneuse.

Céline Dumerc cherche à faire ressortir de chacune des stagiaires inscrites une personnalité, un tempérament de leader.

« Inutile de rappeler que la plupart des meneuses de jeu connues et reconnues par tous, ont des personnalités très affirmées, explique-t-elle en préambule de ses stages. Avoir une personnalité ne veut pas dire obligatoirement avoir du caractère ou avoir un mauvais caractère, simplement avoir du courage pour s’imposer des séances d’entraînement nécessaires à sa progression, savoir rassembler ses co-équipières pour partager une ambition commune. »

Ouverture ©Julien Bacot

D'autres épisodes de "Basketball : ces stars des parquets"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Manon Genest

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète d’exception et maman épanouie qui se confie sans langue de bois (Manon Genest sur notre photo), une cycliste qui se lance dans un défi fou, notre marathonienne préférée qui se frotte à la piste et notre rubrique Kids, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Hermine Bonvallet : « Dans le monde du surf, la première technique pour performer : savoir s’adapter »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une rideuse de l’extrême, une folle histoire olympique du passé, une nouvelle chronique de notre marathonienne préférée et une championne qui sort la raquette du placard, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Enjoy !

Lire plus »
Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

EuroBasket 2023

EuroBasket 2023, le récap’

Nouvel échec européen pour l’équipe de France de basket. Après avoir chuté face à la Belgique en demi-finale, les Bleues ont décroché le bronze face à la Hongrie, le 25 juin dernier. Bilan mitigé pour les joueuses de Jean-Aimé Toupane à quelques mois des JO de Paris 2024. Et pourtant, le potentiel est là…

Lire plus »
Ashleigh Barty, la (trop) discrète patronne du tennis mondial

Ashleigh Barty, la (trop) discrète patronne du tennis mondial

Elle est une des favorites incontestables de l’Open de Melbourne qui s’ouvre ce lundi en Australie. Ashleigh Barty n’a pas connu que des succès sur les courts, mais a toujours su rebondir. Celle qui trace sa route sans esbroufe est l’une des joueuses les plus talentueuses du moment. Portrait d’une drôle de fille devenue N°1 mondiale.

Lire plus »
Coralie Lassource

Le questionnaire sportif de… Coralie Lassource

Championne olympique, médaillée d’argent au championnat d’Europe 2021, la handballeuse Coralie Lassource est toujours ÀBLOCK! pour aller chercher de nouveaux succès. La capitaine de l’équipe brestoise (BBH) et membre de l’équipe de France répond à notre questionnaire sportif.

Lire plus »
Maria Sharapova

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une lutteuse qui ne lâche rien, deux femmes dans une auto, un 5 infos pour briller au revers avec une championne dénommée Maria (Sharapova, notre photo), la fameuse question qui tue et une initiative qui a toutes les cordes à son arc, c’est la séance de rattrapage sur ÀBLOCK!

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner