Rechercher

Céline Dumerc5 infos pour briller au panier

Céline Dumerc : 5 infos pour briller au panier
Ce dimanche, Stade Pierre de Coubertin à Paris, le Match des Champions ouvrira officiellement la saison 2021-22 de la Ligue Féminine de basket. L’occasion est toute trouvée de revenir sur la carrière de l’une des meilleures basketteuses françaises, Céline Dumerc, qui, Championne de France 2021 avec Basket Landes, jouera contre le vainqueur de la Coupe de France, Lattes Montpellier. Bio rapido en 5 points.

Par Manon Gimet

Publié le 25 septembre 2021 à 12h17, mis à jour le 13 avril 2023 à 16h07

1. Faire des débuts remarqués

Son amour pour le ballon en cuir est né, tout comme elle, à Tarbes, avant qu’elle ne rejoigne le Centre Fédéral de basket basé à l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance), à côté de Paris.

Céline Dumerc, petit gabarit mais grande détermination, y enchaîne les paniers et les rebonds pendant trois ans. Coïncidence ou pas, elle fait la rencontre d’une autre future légende du basket français : Tony Parker. Deux étoiles montantes.

Elle décroche son premier contrat professionnel au sein du club de sa ville natale : Tarbes. Présente pendant trois ans sur les parquets du club pyrénéen, elle dispute une finale du championnat national et participe même à sa toute première coupe d’Europe.

Céline quitte alors Tarbes pour Bourges où elle remporte son premier titre de championne de France. Ça ne fait que commencer, une grande carrière s’annonce !

2. S’envoler pour l’Amérique

Comme elle le dit si bien : « Dans la carrière d’une basketteuse, aller vivre une expérience aux USA, je pense que c’est un plus ». Alors oui, en 2014, à 32 ans, après s’être essayée au championnat russe en intégrant le club d‘Ekaterinbourg, elle rejoint la WNBA (Women’s National Basketball Association) en s’installant à Atlanta pour jouer avec les Dreams.

L’occasion de découvrir la vie américaine, les salles flamboyantes, cet engouement formidable pour le basket féminin, un rêve pour Caps, le surnom que le monde du basket français lui a donné.

Passée de remplaçante à joueuse du cinq majeur, elle devient la meilleure passeuse de WNBA au ratio du temps de jeu. « Ça ne s’explique pas, dit-elle alors, même avec mon petit gabarit pas forcément sportif, ma technique particulière (voire très moche !), j’ai réussi à performer. »

Mais lorsque le Dream d’Atlanta s’envole pour les Play-Off (rencontres entre les meilleurs clubs de la conférence Est et Ouest du pays), une blessure au genou l’empêche de poursuivre l’aventure.

Et le cœur de Céline Dumerc, resté en France, bat de nouveau pour son pays. Elle décide de quitter les States pour rejoindre son club de Bourges.

3. Record de sélections avec les Bleues

262 sélections… elle détient le record de sélections en équipe de France hommes et femmes confondus. Meneuse, capitaine des Bleues et palmarès bien rempli, Céline Dumerc, a disputé le plus grand nombre de matchs avec l’équipe de France et ça… même après sa retraite internationale prise en 2017.

Et ce record lui vaut d’impressionnants résultats : 5 médailles aux championnats d’Europe dont l’or en 2009, une de bronze en 2011 et trois d’argents consécutives de 2013 à 2017.

Elle est aussi montée avec ses coéquipières sur la deuxième marche du podium Olympien à Londres en 2012, « l’apogée de ma carrière », confiera-t-elle. C’est simple, Céline Dumerc est entrée dans la légende du basketball français.

4. Devenir consultante

Sa retraite internationale ne l’empêche pas d’être présente sur les rencontres des Bleues. Toujours en activité avec le club Basket Landes -elle avait annoncé sa retraite début 2021 avant de décider finalement de rempiler pour une saison- Céline Dumerc est aussi sur nos petits écrans, derrière le micro, cette fois.

En 2020, en prévision des Jeux Olympiques de Tokyo qui arrivent à grands pas, France Télévisions lui propose de devenir consultante.

Logique, elle connait parfaitement l’esprit des Bleues et, avec son œil d’experte en lecture de jeu, l’ancienne meneuse française pourra y offrir ses meilleures analyses, décrypter les performances des basketteuses. Elle s’envole donc pour le Japon en 2021. Avant de reprendre, il y a quelques mois, l’entraînement avec son club. La retraite devra attendre.

5. Lancer son propre campus de basket

À l’image de son perfectionnisme sur les parquets, il fallait bien qu’elle transmette son savoir. Depuis 2015, et chaque été, elle ouvre les portes de son camp « No Limit » aux jeunes basketteuses pour qu’elles puissent se familiariser avec le sport de haut niveau.

L’objectif ? apprendre les techniques spécifiques du poste de meneuse.

Céline Dumerc cherche à faire ressortir de chacune des stagiaires inscrites une personnalité, un tempérament de leader.

« Inutile de rappeler que la plupart des meneuses de jeu connues et reconnues par tous, ont des personnalités très affirmées, explique-t-elle en préambule de ses stages. Avoir une personnalité ne veut pas dire obligatoirement avoir du caractère ou avoir un mauvais caractère, simplement avoir du courage pour s’imposer des séances d’entraînement nécessaires à sa progression, savoir rassembler ses co-équipières pour partager une ambition commune. »

Ouverture ©Julien Bacot

D'autres épisodes de "Basketball : ces stars des parquets"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »
Kids

Pour commencer le sport, y a un âge… ou pas ?

Développer son équilibre, apprendre l’esprit d’équipe, se dépenser… Nombreux sont les enfants à pratiquer un sport en dehors de l’école. D’ailleurs, les clubs s’ouvrent de plus en plus aux tout-petits. Mais à partir de quel âge peut-on vraiment faire du sport ?

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Wendie Renard, la capitaine qui ne perd pas le cap

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un retour sur les nombreuses sportives qui se sont illustrées en juillet, un regard « business » sur le football féminin, la découverte des Bleues de l’Euro Foot (dont Wendie Renard, la capitaine, sur notre photo), un trail pour la bonne cause, l’histoire des premières stars féminines du ballon rond, voilà le menu du Best-of ÀBLOCK! de la semaine.

Lire plus »
Claire la sirène

Sport de sirène : enquête sur une vague déferlante

Dans la famille natation, je demande le dernier-né palmé : le “mermaiding“ ou comment nager comme une sirène. Désormais reconnu comme une activité sportive, à l’enseignement encadré, il prend dans ses filets de plus en plus d’adeptes heureux de plonger dans leurs rêves d’enfant. Immersion toute !

Lire plus »
Greta Andersen

Best-of 2021 : les pionnières ÀBLOCK!

Pendant cette année 2021, ÀBLOCK! a rendu hommage à des championnes d’antan, pionnières dans leur discipline et dans le sport féminin tout court. Des filles qui ont fait bouger les lignes grâce à leur indépendance d’esprit, à leur force de volonté et à leur talent (comme la nageuse Greta Andersen sur notre photo). Retour sur les premières sportives à avoir été ÀBLOCK!

Lire plus »
Rénelle Lamote : 
« Je me suis servie du sport pour exister. »

Rénelle Lamote : « Je me suis servie du sport pour exister. »

Elle a vécu des très hauts. Et des très bas. Rénelle Lamote est un phœnix. Après des Jeux Olympiques de Rio cauchemardesques et une lente descente aux enfers, la protégée de Bruno Gajer s’est relancée à Montpellier. Désormais en paix avec elle-même, cette spécialiste du 800 mètres aborde l’avenir avec sérénité et ambition. Son rêve : décrocher une médaille mondiale.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner