Rechercher

Hazal Nehir Folle de toits

Hazal Nehir, folle de toits
Rien ne l'amuse davantage que de jouer les acrobates. Hazal Nehir, l'un des espoirs du free running, s'est illustrée au ciné, dans l'ombre de Tom Cruise. Portrait d'une intrépide qui trouve dans cette discipline dérivée du parkour, un moyen de s'exprimer avec son corps.

Par Alexandre Hozé

Publié le 13 juin 2022 à 18h22, mis à jour le 18 juillet 2023 à 12h47

Qui ne frissonne pas en surprenant des acrobates sauter de toit en toit ? 

En plein essor, ces dernières années, le parkour et son dérivé plus théâtral le free-running, qui met l’accent sur l’art plutôt que sur l’efficacité et la vitesse, sont des disciplines stars sur les réseaux sociaux.

Course à pied, sauts, escalade, virages, chutes ou déplacements en équilibre… tout obstacle urbain ou naturel est la proie des mouvements rapides et agiles de champions et championnes qui ne se privent pas d’illustrer leurs bluffantes envolées sur les réseaux.

Hazal Nehir fait partie de ces têtes de liste.

©Samo Vidic/Red Bull Content Pool

Née le 21 mai 1994 à Ankara, en Turquie, la demoiselle pèse lourd sur YouTube et Instagram. Avec les vidéos qu’elle poste, le contraire serait étonnant. 

Tout le monde n’est pas en mesure d’assurer les cascades d’un film de Michael Bay, tout le monde ne peut pas remporter une course de vitesse de parkour à Singapour, tout le monde n’est pas capable de vivre grâce au free-running. Mais Hazal Nehir, si. 

©Nuri Yılmazer/Red Bull Content Pool

Pourtant, son arrivée dans cet univers est le fruit du hasard. Ancienne B-Girl (breakdance), Hazal Nehir a toujours voulu s’exprimer, sans contrainte, avec un corps qu’elle souhaite malléable.

En 2014, elle rencontre un groupe de pratiquants de parkour (PK). Et à partir de là, bonne chance pour la rattraper au vol !

Son projet de vie prend un autre chemin. Adieu l’ingénierie, place à un entraînement intensif ! En parallèle d’études des sciences du sport, Hazal Nehir pratique sa discipline minutieusement. D’abord, les bases du parkour puis la maîtrise du free-running. Rien n’est laissé au hasard. 

©Nuri Yılmazer/Red Bull Content Pool

La championne répète les figures jusqu’à les maîtriser parfaitement, se filmant durant ses répétitions afin de dénicher la moindre petite erreur. « Il n’y a pas de règles établies et c’est la beauté du free-running, dit-elle. Chacun peut bouger différemment et montrer son style unique. C’est ce qui rend ce sport unique. »

Guidée par l’exigence d’une sportive de haut niveau, Hazal Nehir devient une référence du free-running et en fait la promotion dans son pays natal. 

Michael Bay est, lui aussi, séduit par cette fille à la fois artiste et sportive qui se déplace comme personne dans l’environnement urbain. Le réalisateur américain décide de mettre à contribution la traceuse turque pour son film 6 Underground. Les cascades y sont impressionnantes. 

Mais Hazal Nehir ne brille pas qu’à Hollywood, 2019 est une riche année pour elle. En plus de remporter le Lion City Gathering de Singapour, elle devient la première athlète turque à se qualifier pour les Red Bull Art of Motion Finals dont les vidéos deviennent vite virales. Deux ans plus tard, elle est nommée pour le Taurus World Stunt Award.

Le grand écran réussit à l’athlète, même si, pour l’instant, YouTube et Instagram restent son terrain de prédilection. Mais il ne serait pas surprenant que Michael Bay fasse de nouveau appel à ses acrobaties. 

Tom Cruise, c’est bien, mais tout de même un peu léger s’il n’était accompagné du talent d’Hazal Nehir…

©Nuri Yılmazer/Red Bull Content Pool

Pour suivre Hazal Nehir sur Youtube, c’est par ici.

Ouverture ©Nuri Yılmazer/Red Bull Content Pool

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

« Sportives : le parcours médiatique des combattantes »

Un ciné 100 % sportives et plus encore…

Mettre les sportives sur le devant de la scène et le doigt sur leurs problématiques, c’est ce que fait Marie Lopez-Vivanco à travers son documentaire « Sportives : le parcours médiatique des combattantes ». Elle nous donne rendez-vous le 29 mai pour une nouvelle soirée ciné et débat. On y va !

Lire plus »
Euro de natation 2022, le récap'

Euro de natation 2022, le récap’

Fin de baignade à Rome. Les championnats d’Europe de natation sont arrivés à leur terme, le dimanche 21 août. Et si l’Italie est restée maître à domicile, les Tricolores peuvent se satisfaire de résultats prometteurs. À l’eau !

Lire plus »
Maria Sharapova

Maria Sharapova, 5 infos pour briller au revers

Sur les terrains, au début des années 2000, la joueuse de tennis russe a rapidement marqué les esprits par sa détermination acharnée et son talent affirmé. Dotée d’un tempérament de feu, avec la raquette ou en entreprenariat, Maria Sharapova a conquis les courts et les cœurs. Malgré les soupçons de dopage, même après sa retraite sportive. Retour en 5 infos sur une icône qui a porté haut les couleurs de son pays.

Lire plus »
Paty Audebert « Une fois sur la moto, je fais corps avec elle. »

Paty Audebert : « Une fois sur la moto, je fais corps avec elle. »

Pionnière des courses de motos féminines, championne de France à multiples reprises, Patricia Audebert alias “Paty“ a la moto dans la peau. Pilote passionnée et innée, la belle blonde n’a jamais eu froid aux yeux (bleus). À 66 ans, la voilà repartie sur la route mythique du Bol d’Or Classic, armée de son flegme légendaire.

Lire plus »
Jessi Combs

Jessi Combs, la femme-badass la plus rapide de la planète

Sa vie de pionnière, elle l’a vécue à cent à l’heure, entre sa passion pour la mécanique et son goût pour la vitesse. Tragiquement décédée l’an dernier à l’âge de 39 ans, celle qui fut « la femme la plus rapide du monde » était une casse-cou féministe un peu dingue mais adorable. Elle restera à jamais dans la course. Moteur !

Lire plus »
Hamburger sport la question qui tue

J’ai fait une heure de sport, je peux m’offrir un gros menu burger ?

Ah, cette chouette impression du travail accompli, cette satisfaction d’avoir tout donné ! Puis, ce besoin impérieux de récompense. Et la récompense, on va pas se le cacher, c’est souvent dans l’assiette qu’on va la chercher. Mais est-ce bien raisonnable de se jeter sur tout ce qui n’est pas light, même si on s’est bougé pendant une heure ? La réponse éclairée de notre coach, Nathalie Servais. Lisez plutôt avant de dévorer !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner