Rechercher

Festival Femmes en Montagne 2023 Le récap' ÀBLOCK!

Festival Femmes en Montagne 2023, le récap ÀBLOCK!
Ça y est, c'est fini ! La quatrième édition de ce festival du court et long métrage qui fait la part belle aux filles qui viennent du froid s'est conclu dimanche soir. Cinq films ont été récompensés, mais lesquels ? On vous dit tout.

Par Alexandre Hozé

Publié le 07 novembre 2023 à 18h12, mis à jour le 09 novembre 2023 à 12h49

Comme attendu, c’est une réussite ! Pour sa quatrième édition qui prend place à Annecy, dans les Alpes, le Festival Femmes en Montagne a mis la barre haute, très haute. 2022 avait pourtant déjà été synonyme de succès. Mais quand on est ÀBLOCK!, on vise toujours plus loin ! 

Pour 2023, l’objectif était clair : décrocher de nouveaux sommets  : « Ça s’est super bien passé, confirme Aude Amblard, trésorière du Festival Femmes en Montagne. Le pari d’aller dans de plus grandes salles est réussi, nous avons été complets sur l’ensemble du festival. » Quand on voit le programme, on comprend pourquoi… 

D’abord, les films. Ce ne sont pas moins de trente-quatre courts et long-métrages qui ont été diffusés en quatre soirées. Le tout pour cinq prix. Celui du public, de l’environnement, de l’inspiration, du meilleur court-métrage et pour finir, le graal de ce festival, le Grand Prix du Jury. 

Jury composé d’une paire de montagnardes et d’un montagnard de haut niveau : Caroline Ciavaldini, Marie Lopez-Vivanco et Symon Welfringer. Chaque diffusion a été accueilli avec enthousiasme par le public. Mais à la fin, il faut bien trancher… 

Félicitations à The Peak de Mehdi Mounia pour la mention spéciale, à Clouds de Léa Klaue et Laureen Mahieu pour le meilleur court-métrage, à Land Talk de Laura Mahler pour le Prix environnement et à Elevated de Palmer Morse pour le Prix inspiration. 

Des productions d’une belle qualité, fortes en émotions et en images qui donnent envie d’un grand bol d’air frais. Mais pour le Grand Prix du Jury, à la fin, il ne pouvait en rester qu’une… 

Et c’est Ramona Waldner avec son long-métrage Via Sedna qui remporte la palme ! Une récompense méritée pour celle qui a suivi des aventurières qui n’ont pas froid aux yeux, tout au long d’une expédition mêlant voile et escalade au Groenland. 

« En quatre ans de festival, je n’avais jamais vu une standing ovation comme ça, témoigne Aude Amblard. Les jurés ont été unanimes ! » Les spectateurs ont été conquis, et c’est en toute logique le Prix du public Hardloop est également tombé dans la besace de Ramona Waldner.

Un public qui est venu en nombre, dès le mercredi 1er novembre au soir pour « Le verre des montagnardes », l’ouverture de ce Festival Femmes en Montagne 2023 lancé par l’enthousiasmante Tanya Naville. « Nous sommes à plus 40-45 % de fréquentation cette année ! » jubile Aude Amblard. 

Et toutes ces montagnardes n’ont pas eu le temps de s’ennuyer… Car oui, le Festival Femmes en Montagne est loin de se limiter aux diffusions de films. Tout au long des journées, différents ateliers étaient proposés. Toujours autour de la montagne, bien évidemment ! 

Une séance d’escalade avec Solenne Piret, championne du monde de para-escalade, des groupes de parole autour de la réalisation de films en montagne, la réalisation d’une fresque de la mobilité, un social run de 10 km avec Emily Harrop… l‘ambiance était au rendez-vous. L’équipe du festival vise donc encore plus haut pour 2024. « On veut de plus grandes salles, explique Aude Amblard, continuer de diffuser des films internationaux, et rendre encore plus accessible le festival aux personnes sourdes et malentendantes. » 

Mais avant l’édition 2024, la fête va continuer un peu. D’abord le 8 décembre, avec la diffusion, au cinéma de Talloires près d’Annecy, des films primés. Et si vous ne pouvez pas vous joindre à cette fête, pas d’inquiétude, l’événement est également digital : jusqu’au 2 janvier, les trente-quatre films sont accessibles et peuvent être visionnés sans modération. Un festival qui fait les prolongations, on adore !

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site du Festival Femmes en Montagne.

Ouverture : Affiche du film Clouds of Lea/Michael Cordey

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Manaé Feleu : « Quand t'es une fille et que tu dis que tu joues au rugby, on te répond que c’est un sport de brutes . »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète qui marche vers les sommets, une capitaine de l’équipe de France de rugby qui sait comment apprivoiser le ballon ovale (Manae Feleu sur notre photo), une fille qui court, qui court, et le décryptage d’un baromètre sur les jeunes et le sport, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »
Baromètre UCPA, le sport s'offre une seconde jeunesse !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une judokate de poche mais qui regarde le sommet, une journaliste ÀBLOCK! pour la sortie de son livre sur Alice Milliat, une arbitre de rugby pionnière et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine ! Bonne lecture !

Lire plus »
Mon ado veut prendre de la prot’, c’est ok ou non ?

Mon ado veut prendre de la prot’, c’est ok ou non ?

Le jour où l’aîné de la famille est venu te demander de lui acheter des protéines, tu n’as pas su quoi lui répondre… Déjà que ces produits ne font pas consensus chez les adultes, alors quid de leur effet sur des ados ? Pas de panique, ÀBLOCK! t’éclaire sur les besoins nutritionnels d’un corps en pleine croissance.

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une gymnaste qui a dépassé la dépression et les embûches pour mieux performer, une warrior qui a passé la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo) ou encore une nageuse ambitieuse et une runneuse qui nous emmène dans les coulisses de sa vie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le témoignage d’une grimpeuse qui veut passer la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo), une snowboardeuse qui s’est offert un podium au Canada ou encore notre rendez-vous spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Running

Si on tentait un marathon fractionné ?

Le #42HealthyRunningDays est lancé ! Un top départ donné à l’issue de la journée internationale de la santé, le 7 avril dernier. Késako ? Portés par la motivation, le bien-être et la santé, les coureurs se lancent le défi de réaliser 42 kilomètres en 42 jours. À leur rythme. Ainsi, l’application Running Care propose une toute nouvelle version du marathon pour les plus démotivés. Explications.

Lire plus »
Angélique Chetaneau

Angélique : « En entrant à l’armée, je suis devenue accro au sport. »

Une warrior, une Amazone, Wonder Woman en chair et en os. Angélique Chetaneau est infirmière militaire et championne de courses d’obstacles, les Spartan Race, qui sont un peu les douze travaux d’Hercule à l’ère moderne. Sa puissance, elle se la forge à coup d’entraînements solides et surtout d’un mental d’acier. Angélique a trouvé comment être invincible.

Lire plus »
Pénélope Leprévost : « Avec ma fille Eden, notre vie, c'est les chevaux ! »

Pénélope Leprévost : « J’ai tout fait pour que ma fille, Eden, ne devienne pas cavalière ! »

Elles sont mère et fille et partagent toutes les deux une passion dévorante pour les chevaux. La championne d’équitation Pénélope Leprévost, multi-titrée, et Eden Leprévost Blin-Lebreton, sacrée championne de France l’an dernier, participent en duo à l’étape parisienne du Longines Global Champions Tour dont elles sont les ambassadrices. Rencontre familiale avec la crème des cavalières.

Lire plus »
Prenez le métro… au pas de course !

Prenez le métro… au pas de course !

Ce jeudi, le RATP Running Challenge a été lancé, revenant bousculer nos habitudes. Et ce sera, chaque mois, une course entre deux métros ou RER qui sera organisée pour dérouiller un peu les jambes des citadins. Objectif ? Sensibiliser à la pratique quotidienne d’une demi-heure de sport.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner