Le sport qui fait bouger les lignes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Ellen Fokkema, la joueuse de foot qui n’a pas peur des garçons

Ellen Fokkema
Si le football néerlandais est à un tournant de son histoire, cette jeune joueuse de 19 ans est, elle, en passe de devenir une icône. La fédération vient d’accepter qu’Ellen, surdouée du ballon rond, joue avec des garçons, pour ainsi devenir la première femme à faire partie d'un effectif masculin.

Elle joue au foot depuis qu’elle a cinq ans. Toujours entourée de garçons, toujours à taper dans la balle avec eux. Quoi de plus logique alors à ce qu’elle soit intégrée dans une équipe masculine ?

Cette milieu de terrain a rejoint le VV Foarut qui évolue dans l’avant-dernière division amateur aux Pays-Bas, l’équivalent de l’avant-dernière division de district en France. Un club modeste pour une petite révolution.

Mais l’histoire est encore plus belle lorsqu’on sait qu’elle rejoint les copains avec lesquels elle évolue depuis ses débuts : « Je suis heureuse de pouvoir continuer de jouer avec mon équipe. Je joue avec eux depuis toute petite. J’étais triste de devoir arrêter. Mes équipiers sont aussi très contents. On va voir comment cela va se passer », confie-t-elle sur le site de la KNVB (Fédération Néerlandaise de Football).

Ellen Fokkema
©DR

Cette décision de la fédé est un symbole très fort, une confirmation de leur volonté de faire évoluer les mentalités. C’est dans cette optique que les dirigeants ont dérogé à la règle, celle qui interdit de mélanger les sexes dans une équipe Senior. Plus précisément, la législation stipule que les filles et les garçons peuvent s’affronter et jouer ensemble jusqu’en U19. Pas au-delà.

Une occasion en or

L’objectif est clairement affiché : à moyen terme, toutes les équipes doivent pouvoir être mixtes. Une suite logique d’un processus qui a débuté en 1996 avec l’autorisation de la mixité chez les jeunes. Néanmoins, cette fois, c’est une plus grande étape qui est franchie, une opportunité à saisir dans le cadre d’un programme d’intégration des joueuses dans le haut niveau masculin piloté par la fédération de foot néerlandaise.

Ellen Fokkema

C’est un penalty sans gardien qui se présente à Ellen Fokkema car elle est une joueuse pilote dans ce programme pro-mixité. Si elle marque le but et que sa saison est concluante, il y a une possibilité de faire bouger les lignes. « La fédération est synonyme de diversité et d’égalité. Ici, il y a un beau défi sportif à relever. L’expérience dira si et comment cela fonctionne. Nous suivrons l’évolution des choses en étroite concertation avec le club. Sur cette base, nous pourrions appliquer un changement de réglementation », a déclaré Art Langeler directeur du développement du football à la KNVB.

Les performances d’Ellen Fokkema pourraient ainsi ouvrir la porte du terrain de la mixité aux autres femmes. Elle n’a pas d’autre choix que de prendre la balle au bond.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

S’inscrire à la newsletter mensuelle :

(Nous ne sommes pas prêteurs, nous garderons vos coordonnées bien au chaud chez nous…)

D’autres actus en brèves…

JUJITSUFFRAGETTES

Les Jujitsuffragettes ou quand le self-defense devint une arme féministe

Ça ne date pas d’hier, mais c’est toujours d’actualité. Cent ans plus tôt, les femmes se sont battues pour leurs droits en retournant la violence contre ceux qui les muselaient. La ruse ? Le sport de self-défense qu’est le jujitsu. Un formidable enseignement de l’Histoire qui a bousculé les mentalités sur les aptitudes féminines. La femme est son propre bodyguard, qu’on se le dise !

Lire plus »
Eugénie Le Sommer

Dans les petits secrets des joueuses de l’OL

Cinquante ans. Voilà pile un demi-siècle que la pratique du foot par les filles a été reconnue officiellement par la fédé française. Parfaite occasion pour s’inviter sur le terrain d’une des meilleures équipes féminines au monde, celle de l’OL, star d’un documentaire qui tire en pleine lucarne !

Lire plus »
Louise Lenoble

Highline : Louise Lenoble, en recherche d’adrénaline

La highline est sa vie, l’air son élément. À l’occasion du Tour de France, de passage au Mont-Dore, la reine de la slack, se lance un nouveau défi. Avec ses camarades de vide, Louise Lenoble va marcher sur la deuxième plus longue ligne de France, à deux-cents mètres au-dessus de la ville. On lève les yeux ?

Lire plus »
Pauline Ferrand Prevot

Cyclisme : 5 championnes qui tiennent la route

Riche, pleine de promesses, l’histoire du cyclisme français féminin est pourtant assez peu connue. Pourtant, de nombreuses coureuses se sont illustrées tout au long du XXe siècle et continuent d’inspirer la nouvelle génération qui tente aujourd’hui d’entretenir cet héritage. Quoi de mieux que de leur rendre hommage à l’heure où les hommes s’illustrent sur le Tour de France ? Revenons sur l’histoire de cinq championnes du passé au présent, au parcours différent, mais toujours lumineux.

Lire plus »
Tour de France féminin

En attendant le Tour de France au féminin…

À l’heure où les coureurs s’apprêtent à s’élancer pour un nouveau Tour de France, l’édition féminine n’est pas d’actualité. Selon Christian Prudhomme, directeur du Tour, elle devrait toutefois renaître en 2022. ÀBLOCK! prend les devants en donnant un coup de projo sur son histoire et son parcours semé d’embûche. Car la Grande Boucle au féminin a déjà un lourd passé derrière elle. Retour sur 5 dates marquantes de cette course féminine qui tient la route !

Lire plus »
Laura Flessel

Laura Flessel : 5 infos pour briller à l’épée

Celle que l’on surnomme “la Guêpe” pour sa vitesse d’exécution et la précision de ses coups a marqué l’histoire grâce à sa spécificité de toucher ses adversaires aux pieds mais surtout grâce à son palmarès plus qu’impressionnant. Laura Flessel a pris sa retraite sportive en 2012, s’est frottée brièvement à la politique en 2017 avec un passage éclair au ministère des Sports, et demeure toujours très appréciée du public. Retour sur les 5 grandes dates de sa carrière d’escrimeuse.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Chloé Anderson

Chloé Anderson, l’athlète transgenre qui bouscule les codes

Joueuse de volley transgenre, elle lutte contre un monde sportif trop peu inclusif. Chloé Anderson, née garçon, est l’une des premières à avoir intégré une équipe féminine universitaire de haut-niveau. Aujourd’hui, l’Américaine veut aider la communauté LGBT+ à investir les terrains. Tous les terrains. Être fier de qui l’on est, malgré les préjugés, voilà ce que défend miss Anderson. Portrait d’une fille pas comme les autres.

Lire plus »