Ellen Fokkema La joueuse de foot qui n’a pas peur des garçons

Ellen Fokkema
Si le football néerlandais est à un tournant de son histoire, cette jeune joueuse de 19 ans est, elle, en passe de devenir une icône. La fédération vient d’accepter qu’Ellen, surdouée du ballon rond, joue avec des garçons, pour ainsi devenir la première femme à faire partie d'un effectif masculin.

Publié le 19 août 2020 à 13h02, mis à jour le 29 juillet 2021 à 15h06

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Elle joue au foot depuis qu’elle a cinq ans. Toujours entourée de garçons, toujours à taper dans la balle avec eux. Quoi de plus logique alors à ce qu’elle soit intégrée dans une équipe masculine ?

Cette milieu de terrain a rejoint le VV Foarut qui évolue dans l’avant-dernière division amateur aux Pays-Bas, l’équivalent de l’avant-dernière division de district en France. Un club modeste pour une petite révolution.

Mais l’histoire est encore plus belle lorsqu’on sait qu’elle rejoint les copains avec lesquels elle évolue depuis ses débuts : « Je suis heureuse de pouvoir continuer de jouer avec mon équipe. Je joue avec eux depuis toute petite. J’étais triste de devoir arrêter. Mes équipiers sont aussi très contents. On va voir comment cela va se passer », confie-t-elle sur le site de la KNVB (Fédération Néerlandaise de Football).

Ellen Fokkema
©DR

Cette décision de la fédé est un symbole très fort, une confirmation de leur volonté de faire évoluer les mentalités. C’est dans cette optique que les dirigeants ont dérogé à la règle, celle qui interdit de mélanger les sexes dans une équipe Senior. Plus précisément, la législation stipule que les filles et les garçons peuvent s’affronter et jouer ensemble jusqu’en U19. Pas au-delà.

Une occasion en or

L’objectif est clairement affiché : à moyen terme, toutes les équipes doivent pouvoir être mixtes. Une suite logique d’un processus qui a débuté en 1996 avec l’autorisation de la mixité chez les jeunes. Néanmoins, cette fois, c’est une plus grande étape qui est franchie, une opportunité à saisir dans le cadre d’un programme d’intégration des joueuses dans le haut niveau masculin piloté par la fédération de foot néerlandaise.

Ellen Fokkema

C’est un penalty sans gardien qui se présente à Ellen Fokkema car elle est une joueuse pilote dans ce programme pro-mixité. Si elle marque le but et que sa saison est concluante, il y a une possibilité de faire bouger les lignes. « La fédération est synonyme de diversité et d’égalité. Ici, il y a un beau défi sportif à relever. L’expérience dira si et comment cela fonctionne. Nous suivrons l’évolution des choses en étroite concertation avec le club. Sur cette base, nous pourrions appliquer un changement de réglementation », a déclaré Art Langeler directeur du développement du football à la KNVB.

Les performances d’Ellen Fokkema pourraient ainsi ouvrir la porte du terrain de la mixité aux autres femmes. Elle n’a pas d’autre choix que de prendre la balle au bond.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

1er août JO 1936 Berlin

1er août 1936 : les Jeux Olympiques s’ouvrent à Berlin

Ils vont vite prendre une signification très politique. Les Jeux Olympiques de Berlin, en 1936, vont devenir le lieu idéal d’une propagande du parti nazi par le sport. Ce 1er aout, c’est donc dans une atmosphère festive, mais néanmoins tendue, que s’ouvrent ces Jeux de la XIe olympiade de l’ère moderne.

Lire plus »
Alice Modolo Best of

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des femmes à Tokyo ! Mais pas que… Une pongiste qui y croit, une femme jamais sans son canoë, une lanceuse de disque qui rêve d’or, une sprinteuse adepte de records, une hurdleuse qui avale les haies sont de la partie pour les Jeux. En bonus, un sauvetage dans le grand bassin des JO de 1960, un nouveau record de France pour la sirène de l’apnée (Alice Modolo sur notre photo) et une rencontre avec une femme qui borde ses voiles. Un peu de lecture pour boucler juillet !

Lire plus »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Hey, Psssst, Les JO commencent, non ? Retrouvez une semaine complète sur les Jeux Olympiques avec ÀBLOCK!. À la clé, une demi-fondeuse qui veut sa revanche à Tokyo, de nouveaux sports qui vont twister les Jeux, la petite histoire des symboles olympiques en sept chapitres. Mais aussi, la désormais célèbre question qui tue et une initiative féminine aussi sportive que dilettante. De la (bonne) lecture, messieurs dames !

Lire plus »
Alice Modolo

Alice Modolo : 100 mètres, le rêve !

La divine descente en eaux troubles d’un poisson nommé Modolo. L’apneiste française vient de réaliser son rêve de toujours : plonger à plus de 100 mètres dans les profondeurs. Et, hop, un nouveau record de France !

Lire plus »
7 symboles olympiques

Jeux Olympiques, les 7 symboles capitaux

Ils sont le sel de cet événement sportif planétaire. Les valeurs olympiques, l’hymne, la devise, la flamme, le serment, les anneaux, la langue, 7 emblèmes qui régissent les Jeux Olympiques, certains depuis l’Antiquité, d’autres depuis les JO modernes. Petite leçon d’histoire pour bien comprendre l’esprit olympique.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

La question qui tue

Si je me sens fatigué, je fais pas de sport, on est d’accord ?

J’y vais ? J’y vais pas ? On la connaît cette conversation avec nous-mêmes, une heure avant la séance de sport et qui, on va pas se mentir, aboutit (presque) toujours à un : “Allez, j’irai demain ! “. Alors, quoi ? flemme ou réel coup de fatigue ? Faudrait savoir. Et notre coach a sa petite idée, ça tombe bien !

Lire plus »
Marie-Laurence

Marie-Laurence : « En retrouvant le terrain du sport, j’ai retrouvé comme une lumière en moi… »

Marie-Laurence est totalement ÀBLOCK ! sur le sport depuis le plus jeune âge. Avec lui, elle a trouvé sa bouée de sauvetage, un moyen de canaliser son énergie. Mais c’est avec le football américain qu’elle a définitivement plaqué au sol tous ses conditionnements de vie : maintenant, le sport est un pur plaisir dans lequel elle s’engage à fond, comme une professionnelle. Elle souhaite passer le ballon aux plus jeunes, filles comme garçons : le sport peut changer des vies !

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

GDPR cookie consents with Real Cookie Banner